Karin Nebot (Kaviari) : "La traçabilité est en cœur de notre démarche"

Du caviar sauvage au caviar d’élevage, l’entreprise poursuit, depuis quatre décennies, une culture d’excellence et de transmission. Rencontre avec Karin Nebot, directrice générale.

Du caviar sauvage au caviar d’élevage, l’entreprise poursuit, depuis quatre décennies, une culture d’excellence et de transmission. Rencontre avec Karin Nebot, directrice générale.

Décideurs. Votre père Jacques Nebot a fondé l’entreprise Kaviari il y a plus de 40 ans. Quel héritage vous a-t-il transmis ?

Karin Nebot. Mon père fut le plus grand importateur de caviar sauvage iranien en France. Il a su anticiper l’interdiction de la pêche de l’esturgeon sauvage, intervenue en 2008, en sélectionnant les meilleures fermes d’élevage avec Raphaël Bouchez, le cocréateur de la société. Son souci du sourcing et de la qualité est aujourd’hui le nôtre. La traçabilité du caviar est au cœur de notre démarche durable et nous veillons à notre empreinte écologique. Au-delà, nous nous engageons auprès des Restos du Cœur ou en soutenant, depuis peu, le restaurant situé dans la crypte de l’église de la Madeleine, Il Reffetorio. Nous y préparerons un dîner de Noël pour les plus démunis.

Vous avez ouvert à Paris le premier lieu dédié à la « culture caviar », La Manufacture.

Cet espace est dédié à tous : curieux, novices, amoureux du caviar, chefs étoilés… Ils y retrouvent une atmosphère chaleureuse suggérée par une décoration axée sur le bois, les matières brutes et la couleur bleu marine des boîtes. Ici, le partage et la simplicité sont au service du raffinement et de la pédagogie. Car depuis le passage du caviar sauvage au caviar d’élevage, il est essentiel, à nos yeux, d’expliquer et de transmettre, à travers des films, des photos, des objets…

Comment désacraliser le caviar ?

Il y a plusieurs axes. Nous avons innové en créant la boîte de 15 grammes de caviar nomade à déguster sur le pouce, à toute heure. La Manufacture nous permet d’aller plus loin, avec trois types d’ateliers Initiation, Trilogie ou Master (de 90 € à 250 € par personne)  dont on ressort en étant quasiment incollable sur le sujet. La prochaine grande innovation, ce sera les cours de cuisine, pour septembre 2019.

Pour les chefs, ce produit noble se prête à de multiples alliances…

Nous livrons plus de la moitié des chefs trois étoiles en France. Tous les mois, un chef vient cuisiner pour nos clients, autour de nos produits, sous la forme d’une table d’hôtes pour douze personnes. Le 15 janvier, ce sera Yannick Alléno. Nous nous préparons à recevoir Alain Passard. Le chef du Lutetia, Benjamin Brial, s’occupera du menu de la Saint-Valentin en février.

Quelles sont vos perspectives de développement pour 2019 ?

Nous réfléchissons à un développement retail dans la même lignée que La Manufacture, pourquoi pas avec des boutiques de proximité. Nous allons également lancer des boîtes Kaviari logotées et embossées, flambant neuves. De quoi enchaîner sur les 40 prochaines années !

Guillaume Tesson

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Au volant du Maserati Levante

Au volant du Maserati Levante

Puissant, racé et authentique, le Maserati Levante porte haut les couleurs de l’Italie grâce au savoir-faire historique de la firme au trident. La sob...

Hervé Gastinel (Bénéteau) : "Notre objectif, premiumiser nos bateaux"

Hervé Gastinel (Bénéteau) : "Notre objectif, premiumiser nos bateaux"

Président du directoire de Bénéteau, Hervé Gastinel revient sur la culture de ce groupe au positionnement unique qui propose « de l’inaccessible au...

Paul-Charles Ricard (Distillerie Générale) : "Derrière les grandes marques, il y a des artisans passionnés"

Paul-Charles Ricard (Distillerie Générale) : "Derrière les grandes marques, il y a des artisans pass...

Paul-Charles Ricard trace un nouveau sillon en parallèle de ses fonctions d’administrateur de la SA Paul Ricard. Son credo : la quête de spiritueux ul...

Mes chaussettes rouges, une pointure

Mes chaussettes rouges, une pointure

Il y a bientôt dix ans, Vincent Metzger et son associé Jacques Tiberghien fondaient leur site de vente en ligne spécialisé dans la chaussette haut de...

Patrick Roger : le phénomène

Patrick Roger : le phénomène

À la fois maître chocolatier et artiste sculpteur, intuitif de génie et artisan rigoureux, Patrick Roger a créé, en vingt ans d’expression libre sur l...

Dominique de la Guigneraye (Rhum Clément & Spiribam) : « Le rhum vit sa révolution »

Dominique de la Guigneraye (Rhum Clément & Spiribam) : « Le rhum vit sa révolution »

Le directeur commercial de France Rhum Clément & Spiribam, anime un portefeuille de marques éclectiques, témoignant d’un secteur qui maintient s...

Michel Friedling (Concert Home) : "Nous souhaitons faire redécouvrir le plaisir d'écouter de la musique"

Michel Friedling (Concert Home) : "Nous souhaitons faire redécouvrir le plaisir d'écouter de la musi...

Pilote de chasse, général de l’armée de l’air, responsable des activités spatiales militaires françaises, Michel Friedling est aussi le créateur de Co...

Artcurial collectionne les succès

Artcurial collectionne les succès

La célèbre maison du rond-point des Champs-Élysées a fêté ses 15 ans l’année dernière. La publication de ses résultats pour le premier semestre est l’...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message