K. Habra : "Ivanhoé Cambridge ambitionne de doubler la taille de sa plateforme européenne"

Moins d’un an après sa nomination au poste de directeur général Europe, Karim Habra nous dévoile sa stratégie et ses ambitions.
Karim Habra (©D.R.)

Moins d’un an après sa nomination au poste de directeur général Europe, Karim Habra nous dévoile sa stratégie et ses ambitions.

Décideurs. Comment appréhendez-vous l’année 2019 pour le marché immobilier européen ?

Karim Habra. Avec prudence et sélectivité mais aussi avec optimisme. Le marché immobilier européen connaît un haut de cycle et l’accumulation d’incertitudes nous amène à être vigilants. Les fondamentaux du marché restent sains et nous confortent dans nos stratégies d’investissement. Nous avons l’ambition de doubler la taille de notre plateforme européenne, qui gère actuellement 8 milliards d’euros, d’ici trois à quatre ans. Toutefois, nous ne passerons à l’acquisition que si nous identifions les opportunités qui nous prémuniront notamment contre un retournement de cycle. Nous privilégierons les opérations de création de valeur à long terme dans une logique build-to-core-to-hold. Nous nous concentrons donc sur des sujets core plus, value-added, voire opportunistes. Nous pouvons aussi chercher de la création de valeur en misant sur la mutation des territoires, à l’image de notre investissement l’année dernière dans l’ensemble Cap Ampère à Saint-Denis Pleyel, futur hub du Grand Paris Express.

Quels seront les marchés porteurs et ceux qui seront délaissés par les investisseurs en 2019 selon vous ?

Actuellement, le marché britannique apparaît comme figé en raison des incertitudes autour du Brexit. Mais la situation pourrait évoluer d’ici la fin de l’année. Nous sommes en train de mettre en place une équipe opérationnelle à Londres pour saisir, le moment venu, les opportunités sur ce marché où nous gérons environ 1 milliard de livres sterling d’actifs aujourd’hui.
Nous sommes également en train de nous implanter à Berlin car le marché allemand reste incontournable en Europe, au même titre que celui du Grand Paris. Nous continuons aussi à scruter le marché milanais car il fait face à une pénurie de produits de classe A et la région de l’Italie du Nord est l’une des plus riches d’Europe. Enfin, nous abordons l’Europe Centrale avec une approche plus opportuniste.

Quelles seront les principales stratégies d’investissement d’Ivanhoé Cambridge en Europe dans ces conditions ?

Nous nous positionnons en premier lieu sur les bureaux où nous pourrons créer de la valeur par le biais d’une restructuration ou un développement afin d’en faire des produits de grade A. Pour conclure ces opérations, nous pouvons recourir à différents moyens : acquisitions en direct, club-deals, achat de sociétés opérantes ou cotées, investissement dans un fonds… En partenariat avec Icamap, nous venons de lancer Icawood, un fonds d’investissement et développement. Ce véhicule dispose de 750 millions d’euros de fonds propres, pour une capacité globale d’investissement de 1,6 milliard d’euros, permettant la réalisation de 200 000 à 300 000 mètres carrés de bureaux ayant une faible empreinte carbone, d’ici à 2028 dans la région du Grand Paris.
La logistique figure aussi en bonne place dans notre stratégie d’investissement. Nous avons noué un partenariat au Royaume-Uni avec Peel Group et Macquarie Capital pour développer des grandes plateformes à proximité de Londres, Manchester et Liverpool. Nous souhaitons reproduire ce modèle en France, en Allemagne et en Europe du Sud et centrale. Ce sera l’une de nos priorités de 2019.

Propos recueillis par François Perrigault (@fperrigault)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Mipim 2019 : une industrie en mouvement

Contrairement à ce que son nom laisserait penser, l’immobilier est une industrie en plein développement. Et ce à tous les niveaux de la chaîne de valeur, de l’aménageur à l’organisateur de salon en passant par les développeurs, les foncières, les investisseurs, les conseils, les utilisateurs ou les financeurs. Le Mipim 2019 a été une nouvelle fois l’occasion de s’en rendre compte.
Sommaire Christel Zordan : "Nuveen Real Estate souhaite constituer un portefeuille très équilibré" J. Schenk et C. Luithlen : "Real I.S. espère atteindre le seuil du milliard d’euros d’actifs sous gestion en France cette année" B. Cappelle (Savills France) : "Nous réfléchissons à des opérations de croissance externe" G. Deforge, W. Morelli et O. de Molliens : "Nous ne cherchons pas à être les leaders du marché, mais les meilleurs pour nos clie Caroline Lamaud et Joachim Dupont : "Anaxago entame une nouvelle phase de développement" L. Knights et A. Angel : "Kwerk veut lancer une offre à destination des grands comptes" V. Carreau : "Comet Meetings veut devenir le leader de la réunion et du séminaire non résidentiel" Retour sur les temps forts du Mipim 2019 Ronan Vaspart : "Le Mipim n’est plus seulement un animateur de la communauté immobilière"
P. Zivkovic (WO2 – Woodeum) : "Le projet Arboretum est le prototype même du produit post-Covid"

P. Zivkovic (WO2 – Woodeum) : "Le projet Arboretum est le prototype même du produit post-Covid"

Figure de l’industrie immobilière, Philippe Zivkovic, cofondateur et codirigeant avec Guillaume Poitrinal du groupe WO2 – Woodeum, partage ses réflexi...

La veille urbaine du 25 mai 2020

La veille urbaine du 25 mai 2020

Capelli qui cède 911 logements à CDC Habitat pour 183,5 M€, Virtuo qui va développer 70 000 m² sur le port de Marseille Fos, Unofi qui acquiert le fut...

La dépression guette les loyers de l’immobilier d’entreprise

La dépression guette les loyers de l’immobilier d’entreprise

La crise sanitaire va impacter pendant plusieurs mois les fondamentaux qui servent à fixer les loyers des bureaux, des commerces et de la logistique....

La veille urbaine du 22 mai 2020

La veille urbaine du 22 mai 2020

Les déménagements et visites immobilières désormais autorisés en dehors de son département et à plus de 100km de sa résidence, Damien Nerkowski nommé...

La veille urbaine du 20 mai 2020

La veille urbaine du 20 mai 2020

Les AG de copropriété qui pourront se tenir de manière dématérialisée, l'usage du vélo en forte hausse, le lancement du fonds M Capital en France, Mey...

S. Fendler (Altixia) : "Il ne faut pas s’attendre à une baisse drastique des prix de l’immobilier"

S. Fendler (Altixia) : "Il ne faut pas s’attendre à une baisse drastique des prix de l’immobilier"

Malgré les difficultés économiques provoquées par les mesures de confinements imposées pour enrayer l’épidémie de Covid-19, les sociétés de gestion im...

G. Allard (ADI) : "La crise replace la direction de l’immobilier au cœur de la stratégie de l’entreprise"

G. Allard (ADI) : "La crise replace la direction de l’immobilier au cœur de la stratégie de l’entrep...

Alors que les rapports entre les bailleurs et les locataires sont au cœur de l’attention, Gilles Allard, président de l’Association des directeurs imm...

La veille urbaine du 19 mai 2020

La veille urbaine du 19 mai 2020

Le CNCC, Procos et l’Alliance du commerce qui demandent la réouverture des centres de plus de 40 000 m², Beaugrenelle autorisé à ouvrir, Panhard qui r...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message