Julien Chaudeurge (Babyzen) : "Notre cœur de cible : les parents citadins"

Julien Chaudeurge, président de Babyzen s’est fait une place sur le marché de la poussette. R&D, distribution… Il revient sur sa stratégie.

Julien Chaudeurge, président de Babyzen s’est fait une place sur le marché de la poussette. R&D, distribution… Il revient sur sa stratégie.

Quel est le concept de Babyzen ?

Nous sommes une société spécialisée dans les poussettes. Nous nous sommes lancés il y a une petite dizaine d’année en déployant notre premier produit en 2009. Notre but est simple : proposer des solutions qui conviennent au mode de vie des parents citadins. Je m’étais moi-même rendu compte que les poussettes n’étaient pas du tout adaptées aux habitants des grandes villes : difficiles à plier, à entreposer dans un petit logement, à porter dans des escaliers, dans les métros, dans les bus…

Dès le début nous avons pensé global. Aujourd’hui nous avons la chance d’être commercialisé dans près de 80 pays. Nous sommes une cinquantaine de personnes et nous embauchons entre 5 et 10 nouveaux collaborateurs par an.

Votre stratégie de distribution est votre point fort. Comment la définir ?

Babyzen se focalise sur des magasins particuliers. Pour toucher notre cible, il faut être proche d’elle. Si vous habitez Paris intramuros, vous n’allez probablement pas vous déplacer pour acheter votre poussette dans les grandes zones commerciales de moyenne couronne. Nous nous basons donc sur un réseau de petits distributeurs indépendants en centre-ville. Ces distributeurs nous mettent en avant, passent du temps avec nos équipes font remonter tous les besoins, ce qui nous permet de nous adapter en permanence.

Nous avons réfléchi en termes de ville et non de pays. Nous nous sommes donc rapidement implantés dans les grandes métropoles. Notre postulat de départ n’était pas forcément de vendre beaucoup de poussettes, mais plutôt de toucher des clients qui pourraient devenir nos ambassadeurs. Ensuite, le bouche à oreille fait son travail. Pour cela, techniquement, il faut un produit de qualité. Les axes de roues sont en alu, le plastique est renforcé par de la fibre de verre… Notre modèle phare le yoyo fait la taille d’une valise cabine.

Le marché est saturé et chacun copie le voisin. Nous avons voulu prendre un peu de distance avec cela et nous avons pu sortir des produits différencient sur une gamme assez courte. Ainsi nous sortons de ce marché très normé. Ce qui fait que l’on n’est pas forcément embêté par la concurrence même si nos produits. Mais cela demande une agilité permanente.

Quelle est pour vous la définition d’un entrepreneur ?

C’est avant tout avoir une vision, savoir où l’on sera dans quelques années. Bâtir sur le long terme, c’est réfléchir à sa stratégie tous les jours afin de ne pas avoir à subir les évènements. Le recul est nécessaire. Nos business plans sont faits sur trois ans voire sur cinq années.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Yan Hascoet, (Kapten) :  « Londres représente un marché supérieur au marché parisien »

Yan Hascoet, (Kapten) : « Londres représente un marché supérieur au marché parisien »

En pleine expansion européenne, Chauffeur Privé laisse tomber la cravate et change de nom pour Kapten. Le leader français des VTC, qui a construit son...

Christophe Frespuech (OFI AM) : « Le groupe s’est engagé pour soutenir une finance responsable »

Christophe Frespuech (OFI AM) : « Le groupe s’est engagé pour soutenir une finance responsable »

Ofi AM est une maison bien connue du paysage institutionnel français. Créée en 1971, la société de gestion compte près de 72 milliards d’euros d’encou...

G. Dard (Monpensier Finance) : « La collégialité est une vertu importante pour obtenir de bonnes performances »

G. Dard (Monpensier Finance) : « La collégialité est une vertu importante pour obtenir de bonnes per...

Guillaume Dard, président de Montpensier Finance, a exercé presque tous les métiers de la finance. Précurseur de la multigestion, cet ancien élève de...

Aéroports de Paris : une privatisation qui fait débat

Aéroports de Paris : une privatisation qui fait débat

Au contraire de l’Assemblée nationale qui a voté pour la privatisation de l’exploitant des aéroports de Roissy, Orly et du Bourget, le Sénat s’y est o...

Primonial acquiert la totalité de La Financière de L'Echiquier

Primonial acquiert la totalité de La Financière de L'Echiquier

Déjà actionnaire de la Financière de l’Echiquier à hauteur de 40 %, le Groupe Primonial vient d’annoncer l’acquisition à 100 % de la société de gestio...

Société Générale : changement à la direction de la banque de détail en France

Société Générale : changement à la direction de la banque de détail en France

La Banque de Détail en France de la Société Générale sera désormais dirigée par Marie-Christine Ducholet.

Finaveo et CD Partenaires scellent leur union

Finaveo et CD Partenaires scellent leur union

Finaveo Partenaires et la Française ont annoncé être entrés en négociations exclusives pour le rachat de la plateforme de produits et de services à de...

Faut-il investir en Indonésie ?

Faut-il investir en Indonésie ?

État du pays, des risques, de l’environnement des affaires : des dirigeants de sociétés implantés dans le pays s’expriment dans une étude complète ill...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message