José Antonio Fernández Carbajal (Fomento Economico Mexicano), le brasseur d’affaires

José Antonio Fernández Carbajal a gagné ses lettres de noblesse en transformant le plus grand producteur mexicain de bière, Fomento Economico Mexicano, en leader continental de la boisson.

José Antonio Fernández Carbajal a gagné ses lettres de noblesse en transformant le plus grand producteur mexicain de bière, Fomento Economico Mexicano, en leader continental de la boisson.

Prophète en son pays. À l’image d’un Emmanuel Faber face aux diplômés d’HEC en 2016, le discours prônant l’optimisme et incitant à se tourner vers un avenir plus humain prononcé par José Antonio Fernández Carbajal à l’Université Technologique de Monterrey devant un parterre d’étudiants admiratifs, symbolisait le retour triomphant d’un enfant de la maison. Depuis son arrivée à la tête de FEMSA il y a 26 ans, cet ancien de la Tec (Monterrey) ne s’est jamais contenté de la position confortable occupée par l’entreprise familiale fondée en 1890 sur le marché mexicain. À coups de fusions stratégiques et d’acquisitions emblématiques, comme lors de l’intégration de la société brassicole Cervecería Cuauhtémoc Moctezuma ou du rachat de 20 % des parts d’Heineken en 2010, FEMSA est entré dans une autre dimension.

José Antonio Fernández Carbajal a également fait de la diversification une force : qu’elle soit horizontale avec notamment l’extension de l’empire FEMSA dans le secteur de la pharmacie ou verticale où Fomento Economico Mexicano se distingue en étant le second plus gros embouteilleur de Coca-Cola. En un quart de siècle, ce fils d’entrepreneur s’est forgé une véritable réputation d’accélérateur de croissance au Mexique. En parallèle de cette carrière féconde, il a fait de l’éducation l’une de ses priorités puisqu’en plus de siéger dans les conseils d’administrations des plus grandes entreprises Mexicaine, le natif de Puebla siège aussi dans celui de l’Université Technologique de Monterrey où ses partenariats avec le MIT lui ont valu d’être au conseil de la prestigieuse université américaine.

Sandy Andrianabiby

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Les 100 meilleurs dirigeants France et International 2021

Pour la quatrième année consécutive, Décideurs publiera en septembre son classement des 100 Meilleurs Dirigeants France et international. Un palmarès inédit qui couvre les différents secteurs de l’économie et les cinq continents. Découvrez dès cet été les premières personnalités qui ont tiré leur épingle du jeu.
Sommaire
J-M. Richier (HSBC) : “Notre ambition est d’être une banque internationale de premier plan en Europe continentale”

J-M. Richier (HSBC) : “Notre ambition est d’être une banque internationale de premier plan en Europe...

Propulsé en mai dernier au poste de coresponsable de la Banque de financement et d’investissement (BFI) de HSBC Continental Europe à Paris, Jean-Manue...

Deals de l'année : les opérations qui ont marqué 2021

Deals de l'année : les opérations qui ont marqué 2021

Qu'elles prennent la forme de rachats, de fusions, d'IPO ou de levées de fonds, les opérations sélectionnées dans ce dossier racontent une période de...

Altarea Primonial : le nouvel ensemble immobilier

Altarea Primonial : le nouvel ensemble immobilier

Juin 2021, coup de tonnerre, le géant Altarea annonce l’entrée en négociations exclusives avec les actionnaires de l’ogre Primonial. L’ambition est cl...

B. Vibert (Technip Energies) : "Un carve-out est techniquement plus complexe qu’une fusion"

B. Vibert (Technip Energies) : "Un carve-out est techniquement plus complexe qu’une fusion"

Trois ans après la fusion franco-américaine, le groupe de services parapétroliers TechnipFMC s’est scindé en début d’année 2021 pour donner naissance...

HY24, la joint-venture du futur

HY24, la joint-venture du futur

TotalEnergies, Vinci et Air Liquide ont annoncé début octobre la création d’un fonds présenté comme le plus important du monde consacré au développeme...

Cegid : le crack dont les Américains se toquent

Cegid : le crack dont les Américains se toquent

Cet été, le fonds new-yorkais KKR prenait une participation dans l’éditeur de logiciels lyonnais, sur la base d’une valorisation de 5,5 milliards d’eu...

Marché du M&A : bilan d'une année folle

Marché du M&A : bilan d'une année folle

Le marché des fusions-acquisitions n’a jamais été aussi florissant que depuis le deuxième semestre 2020. Même si ce dynamisme peut paraître incongru d...

M. de Bazelaire (HSBC) : "La réallocation du capital vers une économie régénérative est primordiale"

M. de Bazelaire (HSBC) : "La réallocation du capital vers une économie régénérative est primordiale"

Alors que plus de la moitié de l’économie mondiale dépend directement de la nature, l’Europe et la France font figure de bons élèves en matière de pri...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte