Joachim Kreuzburg (Sartorius), le perfect timer

Mener Sartorius Stedim Biotech aux portes du Dax 40, c’est la prouesse de Joachim Kreuzburg, un féru de l’innovation au flair génial lorsqu’il s’agit de détecter les futures pépites rentables de l’industrie biopharmaceutique.

Mener Sartorius Stedim Biotech aux portes du Dax 40, c’est la prouesse de Joachim Kreuzburg, un féru de l’innovation au flair génial lorsqu’il s’agit de détecter les futures pépites rentables de l’industrie biopharmaceutique.

À Aubagne on ne recrute pas que des bérets verts. À quelques encablures de la caserne mythique, Sartorius Stedim Biotech, le fournisseur franco-allemand de l’industrie biopharmaceutique recrute aussi par légion. Au premier trimestre 2021, SSB a embauché 1 100 personnes et enregistré des recettes records, signe de la forme éclatante du secteur de la santé. La conjoncture économique rayonnante de ce secteur, dopé par la production et la distribution du vaccin, n’est pourtant pas la principale instigatrice du succès de la firme. Ce développement, la société le doit en grande partie à Joachim Kreuzburg qui a su trouver l’harmonie parfaite entre une croissance organique basée sur des produits de haute technologie (la culture cellulaire, la fermentation, la filtration, la purification et la gestion des fluides) souvent à usage unique et des acquisitions stratégiques au timing toujours propice.

Le passage de ce docteur en économie au sein de la direction financière de la filiale française de Sartorius, groupe qu’il dirige aujourd’hui, lui a certainement appris les arcanes de la préparation d’un deal réussi. Son dernier coup d’éclat ? L’acquisition du Slovène BIA Separations en 2020, une pépite qui fabrique des produits pour la purification et l’analyse de grandes biomolécules telles que les virus, les plasmides et l’ARNm, utilisés dans les thérapies cellulaires et géniques. À l’image de cette acquisition ou du partenariat de Sartorius avec BCG Digital Ventures pour développer LabTwin, une startup qui permet d’avoir des laboratoires à commande vocale, Joachim Kreuzburg reste fidèle à ses principes : pour exceller dans un domaine, il faut avant tout se spécialiser, reconnaître ce qu’on ne sait pas et trouver de bons partenariats. Une grande preuve de lucidité qui ne s’oppose pourtant pas à l’hyper activisme de l’homme aux commandes de Sartaorius depuis 2007 et qui a  récemment déclaré que le monde est entré dans l’ère la plus innovante de son histoire.

Sandy Andrianabiby

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Les 100 meilleurs dirigeants France et International 2021

Pour la quatrième année consécutive, Décideurs publiera en septembre son classement des 100 Meilleurs Dirigeants France et international. Un palmarès inédit qui couvre les différents secteurs de l’économie et les cinq continents. Découvrez dès cet été les premières personnalités qui ont tiré leur épingle du jeu.
Sommaire
HY24, la joint-venture du futur

HY24, la joint-venture du futur

TotalEnergies, Vinci et Air Liquide ont annoncé début octobre la création d’un fonds présenté comme le plus important du monde consacré au développeme...

Cegid : le crack dont les Américains se toquent

Cegid : le crack dont les Américains se toquent

Cet été, le fonds new-yorkais KKR prenait une participation dans l’éditeur de logiciels lyonnais, sur la base d’une valorisation de 5,5 milliards d’eu...

Marché du M&A : bilan d'une année folle

Marché du M&A : bilan d'une année folle

Le marché des fusions-acquisitions n’a jamais été aussi florissant que depuis le deuxième semestre 2020. Même si ce dynamisme peut paraître incongru d...

M. de Bazelaire (HSBC) : "La réallocation du capital vers une économie régénérative est primordiale"

M. de Bazelaire (HSBC) : "La réallocation du capital vers une économie régénérative est primordiale"

Alors que plus de la moitié de l’économie mondiale dépend directement de la nature, l’Europe et la France font figure de bons élèves en matière de pri...

Supernova Invest lance son fonds de deeptech late-stage de 145 millions d’euros

Supernova Invest lance son fonds de deeptech late-stage de 145 millions d’euros

Le fonds d’investissement Supernova Invest, spécialisé dans le secteur des entreprises en forte rupture technologique (deeptech), vient d’annoncer le...

J. Powell conserve son trône à la Fed

J. Powell conserve son trône à la Fed

Le 22 novembre dernier, le président américain Joe Biden reconduisait Jerome Powell à la présidence de la Fed. Grâce à cette manœuvre politique il pro...

Air France KLM, le cash évite le crash

Air France KLM, le cash évite le crash

Alors que l’arrivée de Benjamin Smith à la tête du groupe en 2018 donnait un nouveau souffle à la compagnie aérienne, celle-ci est touchée de plein fo...

Marie-Christine Coisne-Roquette, milliardaire discrète et ambitieuse

Marie-Christine Coisne-Roquette, milliardaire discrète et ambitieuse

Fille du fondateur du distributeur de matériel électrique Sonepar, Marie-Christine Coisne-Roquette cultive le secret et l’ambition. Depuis qu’elle en...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte