Permutation à la tête de Fidal

Les deux membres du directoire, Yves de Sevin et Régis Lassabe viennent d’échanger leurs titres. L’ancien président devient directeur général, et vice-versa.
Yves de Sevin et Régis Lassabe

Les deux membres du directoire, Yves de Sevin et Régis Lassabe viennent d’échanger leurs titres. L’ancien président devient directeur général, et vice-versa.

Depuis 2012, Yves de Sevin et Régis Lassabe forment le duo à la tête des 2 500 personnes composant Fidal, le premier cabinet d’affaires français en chiffre d’affaires. Le spécialiste de droit fiscal, Yves de Sevin,  avait en effet été élu directeur général et Régis Lassabe, expert de droit social, président du directoire. En 2016, de nouvelles élections les maintiennent à ces mêmes postes, pour des mandats respectifs de quatre ans. Pourtant, en cours de mandat, les deux associés ont choisi d’échanger leurs fonctions. Depuis le 1e octobre 2018, l’ancien directeur général Yves de Sevin est donc président du directoire pour deux ans et Régis Lassabe a pris le poste de directeur général.

Le binôme a mis en œuvre une stratégie de développement et de management efficace. Entre 2017 et 2018, le chiffre d’affaire de Fidal a augmenté de 8 % pour atteindre 363,2 millions d'euros. Fidal élargit par ailleurs son champ de compétences et mise sur l’interprofessionnalité : le cabinet participe à hauteur de 25 % du capital de la société de conseils en opérations haut de bilan Adviso Partners. Et, après une première participation dans l'office notarial de la Madeleine à Lille, il finalise le rachat d'une étude notariale à Paris. Enfin, avec le projet Fidal Tech, qui permettra aux clients de consulter leurs dossiers en ligne, le cabinet se place au cœur de la transformation numérique.

Maeva Kpadonou (@KpadonouMaeva)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Gilles August : « La passion n’est pas en option, ce n’est pas le wifi ni l’air conditionné, c’est le moteur »

Gilles August : « La passion n’est pas en option, ce n’est pas le wifi ni l’air conditionné, c’est l...

L’avocat Gilles August analyse le succès du cabinet qu’il a bâti avec Olivier Debouzy sous le signe de l’humilité et du collectif. Porté par de nombre...

UE : le filtrage des investissements étrangers entre en vigueur en avril

UE : le filtrage des investissements étrangers entre en vigueur en avril

Préserver la sécurité, l’ordre public et les intérêts stratégiques de l’Europe sont les trois objectifs visés par le nouveau cadre européen visant à f...

Astaé : des avocats côté cadres et dirigeants

Astaé : des avocats côté cadres et dirigeants

Cabinet pionnier en matière de conseil et de défense des cadres et dirigeants salariés, Astaé Avocats ajoute à son service juridique en droit social u...

Nouvelle boutique fiscale au Chili

Nouvelle boutique fiscale au Chili

L’équipe fiscale de Correa Gubbins lance son cabinet spécialisé en droit fiscal : Torretti & Cia.

Levée de fonds par Legalstart

Levée de fonds par Legalstart

La technologie juridique Legalstart.fr accélère son développement grâce à l’investissement du fonds pour entrepreneurs numériques Isai.

DWF se développe

DWF se développe

DWF poursuit son hégémonie australienne en fusionnant avec un cabinet local basé à Melbourne et Sydney.

Louis Buchman s’installe

Louis Buchman s’installe

L’avocat spécialiste de l’arbitrage, de la médiation et du contentieux dans un contexte international Louis B. Buchman quitte Fieldfisher pour fonder...

Lionel Corre (Direction générale du Trésor) : « La loi Pacte doit créer un choc de compétitivité pour l’épargne retraite »

Lionel Corre (Direction générale du Trésor) : « La loi Pacte doit créer un choc de compétitivité pou...

De nombreuses dispositions du projet de loi portant le Plan d’Action pour la Croissance et la Transformation des Entreprises (Pacte) concernent l'épar...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message