Jeu de chaises musicales à la gouvernance du groupe BPCE

Laurent Mignon succède à François Pérol, qui a remis sa démission fin avril. François Riahi devient directeur général de Natixis.

Laurent Mignon succède à François Pérol, qui a remis sa démission fin avril. François Riahi devient directeur général de Natixis.

Laurent Mignon a été nommé au poste de président du directoire du groupe BPCE, à l’unanimité des votes du conseil de surveillance. Alors qu’il était courtisé pour prendre la place de numéro deux à la Société Générale, ce proche de François Pérol prend la tête du groupe. Arrivé il y a dix ans, dans le contexte morose qui a vu la crise des subprimes frapper le groupe de plein fouet, cet ancien d’HEC a su faire preuve de résilience en remettant d’aplomb Natixis dont l’action était passée de 21 euros…à 80 centimes, aujourd’hui autour de 7 euros. Laurent Mignon a débuté sa carrière en salle des marchés chez Indosuez, il a ensuite rejoint le groupe AGF au poste de directeur général. Avant de rejoindre Natixis, M. Mignon avait déjà connu une expérience en banque d’affaires et gestion d’actifs chez Oddo BHF, où il était associé gérant de 2007 à 2009. Il entrera en fonction le 1er juin 2018.

Laurent Mignon passe le flambeau à François Riahi, également ancien de Stanford, à la tête de Natixis. À quarante-cinq ans, l’ancien centralien et énarque a connu plusieurs expériences de premier plan. Après être passé par l’administration en qualité d’inspecteur des finances, il rejoint les équipes de Nicolas Sarkozy à l’Élysée en 2007. Collègue de longue date de François Pérol, il avait rejoint le groupe BPCE en 2009 à la direction de la stratégie, dans l’œil du cyclone de la crise financière. Il se dirige ensuite vers Natixis, la banque d’investissement du groupe afin de piloter le développement de banque de grande clientèle asiatique, sous la direction de Laurent Mignon.

La nouvelle page de l’histoire du groupe devrait s’écrire dans la continuité des belles performances constatées cette année, avec une direction « maison » bien rodée.

Yacine Kadri

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Evaneos n’attire pas que les touristes

Evaneos n’attire pas que les touristes

Avec sa récente levée de 70 millions d’euros, Evaneos rêve d’explorer de nouveaux territoires. Après l’Europe, la plateforme de voyages sur mesure met...

Ici la voix, le renouveau à marche forcée du marketing vocal

Ici la voix, le renouveau à marche forcée du marketing vocal

Les enceintes connectées se déploient rapidement dans les foyers au grand plaisir des Google, Amazon et consorts. Les enseignes de distribution, pour...

Énergie : Neoen lève 628 M€ en Bourse

Énergie : Neoen lève 628 M€ en Bourse

Le producteur d’énergie solaire et éolienne français a nettement dépassé son objectif d'IPO. Impala reste actionnaire majoritaire et Omnes Capital sou...

Michelle Lamberti-Ceaux (Uber) : « Nous ne vendons aucune donnée »

Michelle Lamberti-Ceaux (Uber) : « Nous ne vendons aucune donnée »

Le champion des VTC doit mener plusieurs batailles de front. La concurrence tente de grignoter ses parts de marché, les taxis défendent les cendres de...

Brice Anger (M&G) : « Les CGP disposent d’un important potentiel de développement »

Brice Anger (M&G) : « Les CGP disposent d’un important potentiel de développement »

Le millésime 2019 de Patrimonia fut l'occasion d'échanger à la fois sur l'avenir du métier de CGP et sur la pertinence des choix d'allocation à opérer...

Fintech : une régulation à ne pas manquer

Fintech : une régulation à ne pas manquer

L’avalanche de règles qui s’est abattue sur les banques depuis la crise de 2008 avait pour but de sécuriser les échanges financiers et de protéger les...

Yomoni : un gé(r)ant est né ?

Yomoni : un gé(r)ant est né ?

À l’occasion de son troisième anniversaire, Yomoni présentait ses résultats dans le cadre privilégié de la joaillerie Courbet.

Robert Ophèle  (AMF) : « Le régulateur ne doit pas être suiveur »

Robert Ophèle (AMF) : « Le régulateur ne doit pas être suiveur »

Le régulateur a-t-il un rôle d’accompagnateur ou de contrôleur ? En matière d’innovation, l’Autorité des marchés financiers (AMF) se positionne ouvert...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandés.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message