Jeu de chaises musicales à la gouvernance du groupe BPCE

Laurent Mignon succède à François Pérol, qui a remis sa démission fin avril. François Riahi devient directeur général de Natixis.

Laurent Mignon succède à François Pérol, qui a remis sa démission fin avril. François Riahi devient directeur général de Natixis.

Laurent Mignon a été nommé au poste de président du directoire du groupe BPCE, à l’unanimité des votes du conseil de surveillance. Alors qu’il était courtisé pour prendre la place de numéro deux à la Société Générale, ce proche de François Pérol prend la tête du groupe. Arrivé il y a dix ans, dans le contexte morose qui a vu la crise des subprimes frapper le groupe de plein fouet, cet ancien d’HEC a su faire preuve de résilience en remettant d’aplomb Natixis dont l’action était passée de 21 euros…à 80 centimes, aujourd’hui autour de 7 euros. Laurent Mignon a débuté sa carrière en salle des marchés chez Indosuez, il a ensuite rejoint le groupe AGF au poste de directeur général. Avant de rejoindre Natixis, M. Mignon avait déjà connu une expérience en banque d’affaires et gestion d’actifs chez Oddo BHF, où il était associé gérant de 2007 à 2009. Il entrera en fonction le 1er juin 2018.

Laurent Mignon passe le flambeau à François Riahi, également ancien de Stanford, à la tête de Natixis. À quarante-cinq ans, l’ancien centralien et énarque a connu plusieurs expériences de premier plan. Après être passé par l’administration en qualité d’inspecteur des finances, il rejoint les équipes de Nicolas Sarkozy à l’Élysée en 2007. Collègue de longue date de François Pérol, il avait rejoint le groupe BPCE en 2009 à la direction de la stratégie, dans l’œil du cyclone de la crise financière. Il se dirige ensuite vers Natixis, la banque d’investissement du groupe afin de piloter le développement de banque de grande clientèle asiatique, sous la direction de Laurent Mignon.

La nouvelle page de l’histoire du groupe devrait s’écrire dans la continuité des belles performances constatées cette année, avec une direction « maison » bien rodée.

Yacine Kadri

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La renaissance de la foodtech

La renaissance de la foodtech

L’année 2020 aura été une année record pour l’écosystème des foodtech européennes. Celles-ci atteignent un niveau de deals de 2,7 milliards d’euros....

Le dropshipping, entre bon plans et arnaques

Le dropshipping, entre bon plans et arnaques

Souvent relayés par les influenceurs sur leurs réseaux sociaux, les sites de revente de type "dropshipping" pullulent sur la toile... et les arnaques...

Vente directe, VDI et Covid : le pire n’est jamais sûr…Encore faut-il anticiper !

Vente directe, VDI et Covid : le pire n’est jamais sûr…Encore faut-il anticiper !

Contrairement à ce que le premier confinement du printemps 2020 laissait présager, la crise du Covid a été une fois de plus un révélateur de la formid...

Vincent Rouaix, le conquistador

Vincent Rouaix, le conquistador

Le PDG d’Inetum, entreprise spécialisée dans les services informatiques, a mené 38 acquisitions depuis son arrivée en 2009. À la tête d’un groupe qui...

A. Simon Druon (Cabinet Netter) : "Lever les brevets n’est pas une solution"

A. Simon Druon (Cabinet Netter) : "Lever les brevets n’est pas une solution"

Alors que le débat autour de la levée des brevets sur les vaccins s’intensifie et que Joe Biden comme Emmanuel Macron y seraient favorables, Aurore Si...

E. Lepoutre (Lepoutre & Partners) : "Je signe mes recrutements avec mon sang"

E. Lepoutre (Lepoutre & Partners) : "Je signe mes recrutements avec mon sang"

Avocat aux barreaux de Paris, Barcelone, Madrid et New York, Emeric Lepoutre travaillait chez Gide lorsqu’il a été approché par l’un de ses clients po...

S. Golshani (White & Case) : "Nous sommes intervenus sur les deux premiers Spac français"

S. Golshani (White & Case) : "Nous sommes intervenus sur les deux premiers Spac français"

Le bureau parisien de White & Case a développé au cours de ces dernières années une expertise de pointe sur les opérations complexes. Du LBO large...

Dominique Senequier, la grande dame du non-coté

Dominique Senequier, la grande dame du non-coté

Depuis plus de vingt ans à la tête d’Ardian, société d’investissement numéro un en Europe, Dominique Senequier est devenue une figure incontournable e...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte