Jeu de chaises musicales à la gouvernance du groupe BPCE

Laurent Mignon succède à François Pérol, qui a remis sa démission fin avril. François Riahi devient directeur général de Natixis.

Laurent Mignon succède à François Pérol, qui a remis sa démission fin avril. François Riahi devient directeur général de Natixis.

Laurent Mignon a été nommé au poste de président du directoire du groupe BPCE, à l’unanimité des votes du conseil de surveillance. Alors qu’il était courtisé pour prendre la place de numéro deux à la Société Générale, ce proche de François Pérol prend la tête du groupe. Arrivé il y a dix ans, dans le contexte morose qui a vu la crise des subprimes frapper le groupe de plein fouet, cet ancien d’HEC a su faire preuve de résilience en remettant d’aplomb Natixis dont l’action était passée de 21 euros…à 80 centimes, aujourd’hui autour de 7 euros. Laurent Mignon a débuté sa carrière en salle des marchés chez Indosuez, il a ensuite rejoint le groupe AGF au poste de directeur général. Avant de rejoindre Natixis, M. Mignon avait déjà connu une expérience en banque d’affaires et gestion d’actifs chez Oddo BHF, où il était associé gérant de 2007 à 2009. Il entrera en fonction le 1er juin 2018.

Laurent Mignon passe le flambeau à François Riahi, également ancien de Stanford, à la tête de Natixis. À quarante-cinq ans, l’ancien centralien et énarque a connu plusieurs expériences de premier plan. Après être passé par l’administration en qualité d’inspecteur des finances, il rejoint les équipes de Nicolas Sarkozy à l’Élysée en 2007. Collègue de longue date de François Pérol, il avait rejoint le groupe BPCE en 2009 à la direction de la stratégie, dans l’œil du cyclone de la crise financière. Il se dirige ensuite vers Natixis, la banque d’investissement du groupe afin de piloter le développement de banque de grande clientèle asiatique, sous la direction de Laurent Mignon.

La nouvelle page de l’histoire du groupe devrait s’écrire dans la continuité des belles performances constatées cette année, avec une direction « maison » bien rodée.

Yacine Kadri

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Exclusivité : En Suisse, Vecchio Avocats et Archipel se marient

Exclusivité : En Suisse, Vecchio Avocats et Archipel se marient

Vecchio Avocats et Archipel fusionnent pour regrouper leurs activités à Genève sous le nom d'Archipel.

Belgique : Gevers ouvre un nouveau bureau

Belgique : Gevers ouvre un nouveau bureau

Le cabinet belge spécialiste du droit de la propriété intellectuelle renforce sa présence en Wallonie en ouvrant une antenne à Louvain-la-Neuve.

Suisse : naissance d’un géant

Suisse : naissance d’un géant

À Genève, Kellerhals Carrard se développe en fusionnant avec le cabinet local de Pfyffer Avocats et en intégrant une importante équipe de l’étude Pyth...

Fusion de deux cabinets chiliens

Fusion de deux cabinets chiliens

Deux cabinets chiliens, Jara del Favero et Ried Fabres, ont fusionné cet été pour former une nouvelle entité sous le nom de Jara del Favero Ried Fabre...

Mexique : création d’une nouvelle boutique

Mexique : création d’une nouvelle boutique

García Mingo & Tejedo Abogados ouvre ses portes à Mexico.

Kirkland & Ellis s’installe à Dallas

Kirkland & Ellis s’installe à Dallas

Après Houston, Kirkland & Ellis ouvre un deuxième bureau texan.

Desigual : Eurazeo arrête les frais

Desigual : Eurazeo arrête les frais

La société d’investissement dirigée par Virginie Morgon cède sa participation de 10 % au fondateur et actionnaire majoritaire de Desigual, Thomas Meye...

Deezer vaut désormais un milliard d’euros

Deezer vaut désormais un milliard d’euros

La plate-forme française de streaming musical frappe un grand coup et lève 160 millions d’euros. Le fonds saoudien Kingdom Holding Company entre au ca...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandés.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message