Jeremy Rifkin (économiste) : « Nous avons besoin d’une nouvelle vision économique mondiale »

L’économiste et essayiste américain somme les hommes et femmes d’affaires de contribuer dès aujourd’hui au renouvellement de leur modèle économique et sociétal.

© Camille Prigent

Jeremy Rifkin au Carrousel du Louvre à Paris, le 29 mars 2017

L’économiste et essayiste américain somme les hommes et femmes d’affaires de contribuer dès aujourd’hui au renouvellement de leur modèle économique et sociétal.

« Nous basculons d’une ère de progrès à une ère de résilience. » C’est avec ces mots que Jeremy Rifkin a cherché à interpeller, ce mercredi 29 mars, le parterre d’hommes et de femmes d’affaires qui assistaient à l’événement « Modern Business Experience » organisé par Oracle. Sans remettre en cause les bénéfices économiques et sociaux des révolutions industrielles qui ont façonné nos économies modernes, l’écrivain américain a rappelé l’urgence du changement. Parce que le réchauffement climatique menace l’existence même de notre espèce, mais aussi parce que nous sommes arrivés au bout d’un modèle qui crie son essoufflement. Son équipe prédit vingt ans supplémentaires de faible productivité et de croissance lente : « Nous vivons une crise économique de long terme : nous avons besoin d’une nouvelle vision économique mondiale. »

 

La fin du travail ?

Pour l’économiste, le progrès technologique va grandement faciliter cette mutation nécessaire. Dans le domaine de l’énergie d’abord, où le développement de l’éolien et du solaire trace une nouvelle voie vers un futur propre. Mais aussi dans le domaine de l’emploi, thème phare de ses différents travaux – il avait publié, en 1995, son ouvrage maintenant célèbre La fin du travail. « Dans le futur, les emplois iront au secteur de l’économie sociale », a-t-il ainsi affirmé. Pourquoi ? D’abord parce que si les machines peuvent effectuer des tâches très complexes, l’Homme reste indispensable dans certains secteurs comme le service à la personne. Ensuite parce que la nature même de l’être humain le pousse à l’empathie. « Nous voulons tous croire que nous contribuons [à un système sociétal]. »

 

La génération Y, clé du changement

Ce fils d’industriel né en 1945 compte pour cela sur la génération Y. Souvent critiquée, raillée ou crainte, elle est pour lui la clé de demain. Car elle représente le changement : c’est la génération du partage, de l’ouverture, de la flexibilité. Celle du pouvoir distribué, de la fin des modèles pyramidaux hérités de l’industrie. Celle de la transparence et de l’interconnexion. Celle qui a placé la qualité de vie au sommet de ses priorités. « Nous avons une génération pour agir avant qu’il ne soit trop tard », a-t-il affirmé. « Vous, les entreprises françaises, avez l’expertise nécessaire au changement. Cela ne peut pas attendre demain matin. » Une injonction largement applaudie. Qui contribuera peut-être à instiller un souffle nouveau dans les conseils d’administration dès aujourd’hui.

 

@Camille Prigent

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Après Conflans-Sainte-Honorine, le grand tournant de la gauche française ?

Après Conflans-Sainte-Honorine, le grand tournant de la gauche française ?

La terrible décapitation de Samuel Paty est un désaveu pour la politique "d’accommodement" d’une grande partie de la gauche qui risque probablement de...

Le paradoxe Yannick Jadot

Le paradoxe Yannick Jadot

Le député européen est probablement le meilleur candidat de la gauche pour la présidentielle de 2022. Seul hic, son camp n’est pas forcément de cet av...

Couvre-feu, reconfinement : ce qu'il faut retenir du discours d'Emmanuel Macron

Couvre-feu, reconfinement : ce qu'il faut retenir du discours d'Emmanuel Macron

Emmanuel Macron s'est adressé à la Nation le 14 octobre au soir. Couvre-feu, reconfinement, appli, aides sociales...Voici les points importants de son...

Covid-19 en France, ce chiffre qui interpelle

Covid-19 en France, ce chiffre qui interpelle

Le saviez-vous ? La première semaine d’octobre, autant de Français sont décédés du coronavirus que la semaine du 15 au 21 mars, celle où l’Hexagone es...

[Table ronde] Secteur public hospitalier, acteurs privés : quelles opportunités  de collaboration ?

[Table ronde] Secteur public hospitalier, acteurs privés : quelles opportunités de collaboration ?

Le groupe Décideurs a organisé, en partenariat avec le cabinet de conseil nordmann, une table ronde destinée à décrypter les nombreuses opportunités o...

Qui sont les ministres les plus suivis sur Twitter ?

Qui sont les ministres les plus suivis sur Twitter ?

Twitter fait partie des outils indispensables pour faire entendre sa voix, a fortiori en politique. Au sein du gouvernement Castex, qui possède la plu...

Marlène Schiappa : "Il est indispensable de déployer une offre de présence républicaine"

Marlène Schiappa : "Il est indispensable de déployer une offre de présence républicaine"

Dans un entretien exclusif accordé à Décideurs, la ministre déléguée à la Citoyenneté revient sur le médiatique projet de loi contre le séparatisme. S...

François Bayrou, le phénix

François Bayrou, le phénix

Député, ministre, président de parti et par trois fois candidat à la présidentielle, François Bayrou fait, depuis toujours, partie du paysage politiqu...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte