Jeff Bezos, comprendre l’affaire

Un tabloïd américain, le National Enquirer, menace de diffuser des photos compromettantes du fondateur d’Amazon. Celui-ci a rendu le chantage public. Derrière cette affaire de mœurs se cache un jeu de pouvoir impliquant probablement Donald Trump.

Un tabloïd américain, le National Enquirer, menace de diffuser des photos compromettantes du fondateur d’Amazon. Celui-ci a rendu le chantage public. Derrière cette affaire de mœurs se cache un jeu de pouvoir impliquant probablement Donald Trump.

Quelle est l’origine du scandale ?

Fin janvier, le magazine people américain National Enquirer publie des textos explicites échangés entre Jeff Bezos et sa maîtresse au printemps 2018. A cette époque, le couple que forme le PDG d’Amazon avec son épouse MacKenzie Bezos bat de l’aile. Ils divorceront quelques mois plus tard.

Habitué à être suivi par des paparazzis, Jeff Bezos n’accepte pas que des SMS privés soient montrés au grand public. Il engage donc une équipe de détectives privés. La mission ? établir qui est à l’origine des fuites et savoir s’il existe des raisons politiques à ces révélations. Bezos est publiquement anti-Trump. Il est également propriétaire du Washington Post, quotidien critique envers le pouvoir en place.

National Enquirer a appelé Bezos pour lui demander de stopper l’enquête. En cas de refus, le journal menace d’aller plus loin et de publier des photos compromettantes pour Jeff Bezos. Celui-ci a riposté le 7 février. Dans un long billet posté sur Medium, il dénonce le chantage : « Bien entendu, je ne veux pas que mes photos personnelles soient publiées, mais je refuse de jouer le jeu du chantage, des faveurs, des attaques politiques et de la corruption. »

Que contiennent les photos et les textos ?

Les photos que menace de dévoiler National Enquirer relèvent de l’intime. Si elles ne sont pour l’instant pas visibles, il est possible de savoir ce qu’elles contiennent. Dans son long billet sur Medium, l’homme le plus riche du monde rend public un mail d’Howard Dylan, chief content officer de National Enquirer. Celui-ci mentionne notamment « une photo de simulation de sexe oral » ou « une photo de Bezos nu, enroulé dans une serviette et laissant voir une partie de son pubis ». Jeff Bezos assume de telles photos et assure que juridiquement, elles ne peuvent être publiées car elles ne possèdent pas de copyright.

Les textos, déjà publiés par le tabloïd américain sont quant à eux plus sages. Jeff Bezos tient des propos tels que « je veux te tenir dans mes bras serrés… je veux embrasser tes lèvres, je t’aime et je suis amoureux de toi ».

Qui est la maîtresse de Jeff Bezos ?

Il s’agit de Lauren Sanchez. Agée de 49 ans et native de l’Arizona, elle est présentatrice de télévision. Fraîchement divorcée, elle était mariée depuis 2005 au producteur Patrick Whitesell, par ailleurs proche de Jeff Bezos. Ensemble, ils ont eu deux enfants : Evan et Ella. En 2001, elle a également eu un fils, Nikko, à la suite d’une relation avec le joueur de football américain Tony Gonzalez.

Qui est « la balance » ?

Pour le moment, impossible de déterminer qui a envoyé les SMS et les photos volées au National Enquirer. Toutefois, de sérieux soupçons pèsent sur Michael Sanchez, le frère de Lauren. Celui-ci est très proche de Roger Stone et de Carte Page, deux amis de Donald Trump. Page a même occupé le poste de conseiller diplomatique à la Maison-Blanche.

National Enquirer, un journal pro Trump ?

Le magazine National Enquirer appartient au groupe de presse American Media, Inc. Le groupe new-yorkais possède notamment Closer, Men’s Journal, Muscle & Fitness, US Weekly… A sa tête : David Pecker. L’homme de 67 ans est un fervent soutien de Donald Trump qui l’a invité à dîner à la Maison-Blanche peu après son élection. Selon la justice américaine, Pecker aurait également acquis les droits de témoignages compromettants pour Donald Trump avec projet de ne jamais rien publier pour protéger le président.

Lucas Jakubowicz

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

UE : superpuissance ou puissance entravée ?

UE : superpuissance ou puissance entravée ?

L’UE avance pas à pas. Un travail de fond qui mérite d'être mis en lumière. Il permet au Vieux-Continent de rivaliser avec les États-Unis et la Chine...

Défense : l’Union fait la force

Défense : l’Union fait la force

L’Union européenne est déjà active en matière militaire. Et le contexte international lui permet d’aller de plus en plus loin. Même si la construction...

Que reste-t-il de la gauche ?

Que reste-t-il de la gauche ?

La déliquescence du PS porte un coup très dur à la gauche qui n’a jamais été aussi faible et divisée qu’en 2019. Pourtant, des proximités idéologiques...

Colloque Fidroit 2019 : rendez-vous le 6 juin

Colloque Fidroit 2019 : rendez-vous le 6 juin

Le 22e colloque Fidroit aura lieu le 6 juin prochain à Boulogne-Billancourt. Ouvert à tous les professionnels du patrimoine, le fil rouge de la journé...

Fabien Benoit : "La Silicon Valley n'aime pas la démocratie"

Fabien Benoit : "La Silicon Valley n'aime pas la démocratie"

Autrefois terre de création et de contre-culture, la Silicon Valley a muté. Au point de devenir plus menaçante que fascinante. Entretien avec le journ...

Cédric O, au cœur des réseaux

Cédric O, au cœur des réseaux

Pour succéder à Mounir Mahjoubi à la tête du secrétariat d’État au numérique, le président de la République a fait appel à un proche conseiller, march...

Julian Assange : wanted

Julian Assange : wanted

Figure controversée du paysage médiatique depuis près de dix ans, Julian Assange se trouve depuis le 11 avril dernier au cœur d’une nouvelle lutte jur...

Benoît Tiers (e.SNCF) : "Devenir Data scientist à 55 ans, c’est possible à la SNCF !"

Benoît Tiers (e.SNCF) : "Devenir Data scientist à 55 ans, c’est possible à la SNCF !"

Benoît Tiers, directeur général de e.SNCF, dirige les activités numériques, au sens large, au sein du groupe SNCF. Cette entité créée en 2016 a pour m...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message