Jean-Yves Charon (Galaxy Desserts) : «Pour faire un bon mariage, il faut porter les mêmes valeurs»

Spécialiste des desserts, pâtisseries et brioche, Galaxy Desserts est née de l’ambition de deux entrepreneurs complémentaires, Jean-Yves Charon et Paul Levitan. Rachetée en 2012 par Brioche Pasquier, la petite entreprise devenue grande compte bien miser sur ce nouveau savoir-faire industriel.

Spécialiste des desserts, pâtisseries et brioche, Galaxy Desserts est née de l’ambition de deux entrepreneurs complémentaires, Jean-Yves Charon et Paul Levitan. Rachetée en 2012 par Brioche Pasquier, la petite entreprise devenue grande compte bien miser sur ce nouveau savoir-faire industriel.

Décideurs. Vous avez créé Galaxy Desserts en 1998 avec un associé, Paul Levitan. Quel a été le point de départ de cette aventure ?

Jean-Yves Charon. Paul et moi avions déjà monté nos business avant de nous rencontrer. Arrivé à San Francisco à la fin des années 1980 avec une formation de chef pâtissier, j’ai débuté par la livraison de petits-déjeuners aux entreprises. Quelques années plus tard, j’ai développé mon business sous le nom de Paris Delight et commencé à vendre des croissants et des gâteaux individuels aux hôtels de San Francisco. A l’époque, il n’y avait pas de compétition et mon activité s’est rapidement étendue aux hôtels de la côte Est. De son côté, Paul avait aussi créé son entreprise, The Cheescake Lady. Nous nous sommes rencontré lors d’un food show aux Etats-Unis, et avons décidé de tirer parti de ses compétences de gestionnaire et de ma créativité pour créer Galaxy Desserts en 1998. Nous étions une quinzaine de personnes au début de l’aventure. Aujourd’hui, nous sommes deux cent et réalisons un chiffre d’affaires de 40 millions de dollars.

 

Décideurs. Depuis 2012, le groupe français Brioche Pasquier est actionnaire majoritaire de l’entreprise. Comment s’est effectué ce rapprochement ?

J.-Y. C. Nous avons rencontré les équipes de Brioche Pasquier pour la première fois en 2009. Nous avions de bonnes synergies, alors nous avons naturellement commencé à travailler ensemble. Ils faisaient notamment des macarons et des mignardises, produits qui complétaient bien notre offre. Le fait que ce soit une entreprise familiale a aussi compté. Pour faire un bon mariage, il est important de porter les mêmes valeurs. En février 2011, nous avons parlé pour la première fois d’une prise de participation du groupe et un an plus tard, l’union a eu lieu.

 

Décideurs. Quels sont les projets de développement de Galaxy Desserts ?

J.-Y. C. Le rapprochement avec Brioche Pasquier va nous permettre de profiter d’une grande maîtrise industrielle pour améliorer nos process et élargir notre gamme de produits. Nous testons le marché de la grande distribution, à travers de grands distributeurs comme Sysco ou US Foods. Enfin, nous travaillons avec des marques haut-de-gamme spécialisées, comme Williams-Sonoma.

 

Propos recueillis par Camille Prigent

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Dans le quotidien des Français de la Silicon Valley

A l'occasion des French American Business Awards 2016, la rédaction est allée à  la rencontre d'entrepreneurs français qui ont voulu tenter l'aventure du rêve américain. Reportage.
Sommaire Ces Français à l'assaut de la Silicon Valley David Gurlé (Symphony) : « La France dispose des meilleurs ingénieurs au monde » Nicolas Hazard (Calso) : « Avant on se disait, l’État va faire. C'était une erreur » Yacin Bahi (iMuze) : « Tout a commencé autour d’une bouteille de vin » Sept entrepreneurs, un dessein
Jaguar et Land Rover électrisent le canal pro

Jaguar et Land Rover électrisent le canal pro

L’an passé, les deux constructeurs ont introduit des motorisations hybrides rechargeables dans leurs gammes. Laurent Letourneur, Directeur Marketing e...

Coralie Oger et son équipe arrivent chez Scotto Partners

Coralie Oger et son équipe arrivent chez Scotto Partners

Grâce à l’arrivée de Coralie Oger, de Pierre Lumeau et de Caroline Vieren en provenance de FTPA, la boutique française spécialiste du management packa...

F. Duval (Amazon France) : "Seule une PME sur huit utilise des solutions de vente en ligne"

F. Duval (Amazon France) : "Seule une PME sur huit utilise des solutions de vente en ligne"

Amazon France comptera 14 500 collaborateurs à la fin de l'année et se place aujourd'hui comme un acteur de la digitalisation. Frédéric Duval, son dir...

Intermarché et le groupe Casino signent un nouveau partenariat en matière d’achats

Intermarché et le groupe Casino signent un nouveau partenariat en matière d’achats

Les deux grandes chaînes de la distribution alimentaire, Intermarché et Casino, annoncent un partenariat stratégique pour une période de 5 ans, en mat...

François Pelen, comment le fondateur de Point Vision casse les codes

François Pelen, comment le fondateur de Point Vision casse les codes

Diplômé de HEC, cet ophtalmologue a déroulé sa carrière dans le privé avant de fonder Point Vision. Gérés comme des entreprises, ses centres médicaux...

Démarrage réussi pour Stellantis

Démarrage réussi pour Stellantis

Quelques semaines après l’officialisation de leur fusion, PSA et FCA dévoilaient des résultats 2020 dans le vert malgré un contexte difficile pour le...

STMicroelectronics, c'est l'heure des semi-conducteurs

STMicroelectronics, c'est l'heure des semi-conducteurs

Certaines entreprises ont vu leur croissance de 2019 fondre l’année suivante. Pour le concepteur franco-italien de semi-conducteurs, c’est l’inverse....

VallJet, la bonne altitude

VallJet, la bonne altitude

La compagnie aérienne VallJet, spécialisée dans l’aviation privée, se déploie en France et devrait bientôt se lancer en Europe. En un an, son chiffre...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte