J-S.Arcis (Talentsoft) : "Les multinationales européennes ont des besoins spécifiques"

J-S.Arcis (Talentsoft) : "Les multinationales européennes ont des besoins spécifiques"

En janvier 2019, Talentsoft, la société de logiciels dédiée aux RH, réalisait une levée de fonds de 45 millions d’euros. Elle figure désormais en tête de liste des futures licornes françaises. Jean-Stéphane Arcis, son P-DG, évoque son ambition : devenir le leader européen.

Décideurs. Talentsoft a réalisé en janvier une levée de fonds de 45 millions d’euros. Quelle est son ambition ?

Jean-Stéphane Arcis. Nous souhaitons devenir la meilleure société de logiciels d’entreprise cloud en Europe. Aujourd’hui, les logiciels d’entreprise sont le monopole de groupes américains : SAP, Oracle, Salesforce etc. Nous voulons qu’un grand groupe puisse faire le choix d’un acteur européen… et qu’il s’agisse d’un choix de raison.

En quoi Talentsoft serait un « choix de raison » ?

Parce que nous combinons une vraie dynamique d’innovation, une taille critique qui permet une exécution à échelle mondiale et la proximité nécessaire à la prise en compte des besoins des multinationales européennes. Elles ne représentent que 10% du portefeuille d’un groupe américain… elles ne peuvent être leur priorité. Mais elles sont celle de Talentsoft.

Quels sont les besoins spécifiques des entreprises européennes ?

Aux États-Unis, le marché de l’emploi est flexible, les employeurs sont plutôt concentrés sur le « up » ou l’« out » : plans de bonus, off boarding… Les employeurs européens, eux, cherchent à composer avec les équipes en place. Ils ont besoin de détecter les compétences cachées et de développer le matching entre les opportunités dans le groupe et les profils et aspirations des collaborateurs. C’est pour cela que nous investissons beaucoup en R&D sur l’optimisation de ce matching, afin de positionner l’outil comme l’assistant personnel du collaborateur comme du manager. Autre élément, les business models des groupes américains sont souvent uniques alors que les entreprises européennes, qui réalisent régulièrement des acquisitions, ont des modèles plus complexes. Elles recherchent en permanence le point d’équilibre entre centralisation et autonomie locale. Cette dynamique est importante et elle a des conséquences sur les rôles, les droits, les visibilités…

Le matching que vous évoquez implique une démarche de transparence de la part de l’entreprise...s'agit-il d'une tendance de fond?

Oui. Aujourd’hui, les grandes organisations poussent à plus de transparence et voient d’ailleurs dans notre plate-forme un moyen de diffuser de nouvelles pratiques de management. C’est d'ailleurs la raison pour laquelle la solution est appréciée des partenaires sociaux; ils sont même souvent moteurs. Dès lors qu'elle s’inscrit dans une démarche d’égalité de traitement, elle exclut le favoritisme  – ce qui rassure les salariés – et favorise le décloisonnement.

Marie-Hélène Brissot

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Leïla Grison (Publicis France) : "Faire progresser l'équité d'opportunités dans nos agences et dans les grandes écoles "

Leïla Grison (Publicis France) : "Faire progresser l'équité d'opportunités dans nos agences et dans...

Récemment nommée responsable de l’inclusion et des diversités au sein du groupe Publicis France, Leïla Grison s’empare de ces thèmes avec conviction....

Cyprien Batut :  "Nous ne devrions pas parler de Grande Démission mais de Grande Réallocation entre les emplois"

Cyprien Batut : "Nous ne devrions pas parler de Grande Démission mais de Grande Réallocation entre...

Chercheur affilié à la Chaire Travail de PSE-École d'économie de Paris, Cyprien Batut étudie de près les mutations du secteur de l’emploi avec l’émerg...

Karina Sebti, pionnière du management de transition

Karina Sebti, pionnière du management de transition

Figure incontournable du management de transition, Karina Sebti a été l’une des premières à reconnaître ce nouveau mode de recrutement comme un avanta...

Michel Krumenacker (Socomec) : "70% de nos résultats sont directement réinjectés au sein de l’entreprise"

Michel Krumenacker (Socomec) : "70% de nos résultats sont directement réinjectés au sein de l’entrep...

ETI internationale familiale fondée en 1922, Socomec vient de célébrer ses cent ans d’existence et d’indépendance. Avec un chiffre d’affaires de 604 m...

Message d’absence du bureau : modèles et exemples

Message d’absence du bureau : modèles et exemples

Pour beaucoup d'entre vous, l'heure du grand départ en vacances approche. Avant d'éteindre votre poste, n'oubliez pas de configurer votre messagerie p...

Reda Mahfoud, nouveau directeur général France de Malt

Reda Mahfoud, nouveau directeur général France de Malt

Le groupe spécialisé dans la mise en relation entre freelances et entreprises annonce la nomination d’un nouveau directeur général pour l’Hexagone.

Paule Boffa-Comby (ReThink & Lead) : "Un seul cerveau ne peut pas comprendre à lui seul les rouages de nos sociétés"

Paule Boffa-Comby (ReThink & Lead) : "Un seul cerveau ne peut pas comprendre à lui seul les rouages...

Paule Boffa-Comby est l’auteur de plusieurs livres sur le leadership et coache les dirigeants. En 2014, elle insuffle le mouvement ReThink&Lead qu...

V. Lefranc (Elior) : "Faire progresser une culture inclusive sur l’ensemble de nos sites"

V. Lefranc (Elior) : "Faire progresser une culture inclusive sur l’ensemble de nos sites"

Elior a signé la charte mondiale des Nations unies sur les principes d’autonomisation des femmes (Women’s Empowerment Principles) visant à promouvoir...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message