Jean de Calbiac, le créatif

Avocat cofondateur de la boutique en droit social Avanty, Jean de Calbiac est un expert de la rémunération et des avantages sociaux. Il faut partie des avocats qui constituent la relève du barreau d’affaires 2020.

Avocat cofondateur de la boutique en droit social Avanty, Jean de Calbiac est un expert de la rémunération et des avantages sociaux. Il faut partie des avocats qui constituent la relève du barreau d’affaires 2020.

Il est l’un des rares avocats à avoir choisi le conseil en rémunération comme spécialité. À 35 ans, Jean de Calbiac a l’oreille des dirigeants du CAC40. Touche-à-tout, il mêle le droit social, des sociétés, certains aspects corporate, le droit des assurances, la fiscalité… pour accompagner les patrons dans ce qu’ils ont de plus intime. Pour cela, après sept ans chez Fromont Briens, où il devient associé à 32 ans, il fonde sa propre boutique, Avanty, avec celui qui l’a embauché quelques années auparavant, Frank Wismer, et une spécialiste du contentieux Ursaff, Nelly Jean-Marie. « Une réussite ne peut être individuelle », lance celui qui réunit aujourd’hui 30 personnes dans son cabinet. Arrivé à Paris à 18 ans après avoir parcouru la France et sans idées préconçues sur le métier d’avocat, il est ébahi par certains étudiants si sûrs d’eux. Ce Rastignac choisit l’histoire puis le droit, deux matières qui l’attirent, avant d’en percevoir les défauts : la première raconte le passé sans aucune prise sur l’avenir, la seconde, trop théorique, manque d’applications économiques. « Refaire ce qui a déjà été fait ne m’intéresse pas vraiment », explique celui qui rêve d’innovation et de rupture.
Il rencontre alors les bons professeurs qui lui font comprendre que tout un pan ignoré du droit social s’ouvre à lui : la rémunération et les retraites. Il réalise alors sa thèse en un an et 350 jours et cherche, dès sa première collaboration, à élaborer des solutions opérationnelles. Dans cette optique, il crée un service d’intelligence artificielle avec Allianz diffusé aux 5 000 agents de la compagnie et travaille sur des innovations juridiques comme le mécanisme de la retraite chapeau libératoire. Pour Jean de Calbiac, rien n’est jamais impossible.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Avocats d'affaires : la relève 2020

Décideurs Juridiques a identifié 30 étoiles montantes du barreau d’affaires reconnues dans leur spécialité pour leur talent, leur engagement, leur parcours hors du commun...
Sommaire
Pirola Pennuto Zei & Associati rejoint l’organisation internationale de cabinets Unyer

Pirola Pennuto Zei & Associati rejoint l’organisation internationale de cabinets Unyer

Unyer étend son réseau de cabinets internationaux à l’Italie en intégrant l’enseigne indépendante Pirola Pennuto Zei & Associati. Le réseau regrou...

Arst Avocats nomme une nouvelle associée

Arst Avocats nomme une nouvelle associée

Pauline Jacquemin Cuny est nommée associée au sein du cabinet Arst Avocats.

Avocats : lancement du réseau Junction

Avocats : lancement du réseau Junction

Hugues de La Forge et Sally El Sawah créent Junction, un réseau non exclusif d’avocats et de cabinets indépendants.

Sylvie Le Damany rejoint Adaltys en tant qu’associée

Sylvie Le Damany rejoint Adaltys en tant qu’associée

Adaltys attire l’avocate Sylvie Le Damany et en fait la septième associée de son bureau parisien. Elle intègre le cabinet avec son collaborateur Marti...

Gouvernance chez Bird & Bird : Emmanuelle Porte remplace Benjamine Fiedler

Gouvernance chez Bird & Bird : Emmanuelle Porte remplace Benjamine Fiedler

L’avocate spécialiste du corporate/M&A dans le secteur des sciences de la vie Emmanuelle Porte devient la co-managing partner des bureaux français...

Kramer Levin lance un département propriété intellectuelle

Kramer Levin lance un département propriété intellectuelle

Avec l’arrivée de l'avocate counsel Mathilde Carle, Kramer Levin équipe son bureau parisien d’une pratique consacrée à la propriété intellectuelle. Re...

Transport routier : le régulateur de la concurrence défend les plateformes numériques

Transport routier : le régulateur de la concurrence défend les plateformes numériques

Le 9 septembre, l'Autorité de la concurrence française (ADLC) a condamné une Bourse de fret, un groupement de transporteurs et des organisations syndi...

Chemarin & Limbour promeut en contentieux commercial

Chemarin & Limbour promeut en contentieux commercial

L’enseigne parisienne Chemarin & Limbour coopte Valentine Foucher-Créteau au rang d’associée au sein de son équipe chargée des contentieux d’affai...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte