J. Schenk et C. Luithlen : "Real I.S. espère atteindre le seuil du milliard d’euros d’actifs sous gestion en France cette année"

J. Schenk et C. Luithlen : "Real I.S. espère atteindre le seuil du milliard d’euros d’actifs sous gestion en France cette année"
Jochen Schenk et Catherine Luithlen (©DR)

Real I.S. a encore animé le marché de l’investissement français en signant le siège des Républicains pour 46 millions d’euros. Et le groupe allemand espère réaliser d’autres acquisitions cette année. Entretien avec Jochen Schenk, CEO de Real I.S. Group, et Catherine Luithlen, présidente de Real I.S. France.

Décideurs. Pouvez-vous nous présenter Real I.S. ?

Jochen Schenk. Le groupe Real I.S. est depuis plus de vingt-cinq ans le prestataire de services de fonds, spécialisé dans les investissements immobiliers, de BayernLB. Nous gérions 7,4 milliards d’euros d’actifs immobiliers fin 2018 à travers nos bureaux allemands de Munich, Berlin, Hambourg, Leipzig, Iéna et Dresde ainsi que nos implantations à Paris, Amsterdam, Madrid, Luxembourg et Sydney. Plus de la moitié de nos 130 actifs sont situés en Allemagne.

Quel est le poids de la France dans l’activité de Real I.S. ?

Catherine Luithlen. Nous gérons quatorze actifs (bureaux et centres commerciaux) représentant une valeur de 860 millions d’euros en France, deuxième marché du groupe après l’Allemagne. Nous avons conclu dernièrement l’acquisition du siège du parti politique Les Républicains au 238, rue de Vaugirard dans le 15e arrondissement de Paris. Cette opération, un sale-and-leaseback avec un bail de dix ans, a été signée pour un montant de 46 millions d’euros.

Quelles sont les grandes lignes de votre stratégie de développement dans l’Hexagone ?

Catherine Luithlen. Nous cherchons en priorité à investir dans les immeubles de bureaux et les retail parks. Nous avons conclu par exemple fin 2018 l’acquisition de la première phase de la zone commerciale « Eden », située à Servon en région parisienne. Loué à 100 %, cet actif compte 19 locataires dont l'enseigne Marché Frais Géant. Il comporte également un pôle de restauration. Concernant les bureaux, nous regardons Paris mais aussi les grandes métropoles régionales pour nos investissements. La logistique figure aussi dans notre scope en France. Nous privilégions les actifs situés sur la dorsale en Île-de-France et dans la région lyonnaise pour notre retour sur ce segment. Enfin, nous nous intéressons à l’hôtellerie. Nous aimons les nouveaux concepts comme Okko Hotels ou Mama Shelter et sommes prêts à accompagner des enseignes allemandes qui souhaitent se développer en France. Nous regarderons des dossiers compris entre 20 et 100 millions d’euros.

Jochen Schenk. Dans tous les pays où nous investissons, nous étudions avec attention les transformations profondes de l’économie. Nous sommes par exemple intéressés par le développement du micro living, concept hybride entre l’hôtellerie et le résidentiel classique. Procédant d’une même logique d’analyse des tendances, nous sommes convaincus que les centres commerciaux doivent faire évoluer leur modèle et leurs codes en s’inspirant de la logistique. 

Quelles sont vos ambitions à moyen terme en France ?

Catherine Luithlen. Nous espérons atteindre rapidement le seuil du milliard d’euros d’actifs sous gestion en 2019. Mais nous devrons réussir à conclure des acquisitions dans un marché très concurrentiel pour y parvenir.

Jochen Schenk. Nous recrutons actuellement un acquisition manager pour renforcer notre capacité d’investissement en France. C’est une grande première pour Real I.S. à Paris car, jusqu’à récemment, cette succursale était uniquement dédiée à l’asset management et les acquisitions pilotées depuis notre siège social, à Munich.

Propos recueillis par François Perrigault (@fperrigault)

Cette interview est extraite du hors-série contenant les entretiens réalisés par Décideurs lors du Mipim 2019

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Emmanuelle Wargon à la CRE, une nomination controversée

Emmanuelle Wargon à la CRE, une nomination controversée

Mercredi, les parlementaires se sont exprimés majoritairement contre l’arrivée d'Emmanuelle Wargon à la tête de la Commission de régulation de l'énerg...

Climatisation, jusqu'où baisser le thermostat ?

Climatisation, jusqu'où baisser le thermostat ?

La conséquence des fortes chaleurs sur les centres-villes des mégapoles aux quatre coins du globe est systématiquement la même : rappeler à chacun que...

Sobriété énergétique : Pedro Sánchez, Premier ministre espagnol, propose de quitter la cravate

Sobriété énergétique : Pedro Sánchez, Premier ministre espagnol, propose de quitter la cravate

Le Premier ministre espagnol Pedro Sánchez a exhorté pouvoirs publics et secteur privé à se libérer de leur cravate pour contribuer aux économies d’én...

Préservation du patrimoine : une tâche monumentale aux allures de chantier pharaonique

Préservation du patrimoine : une tâche monumentale aux allures de chantier pharaonique

Avec plus de 80 millions de touristes par an, la France est la première destination touristique mondiale. Au-delà d’une riche diversité de territoires...

Transition écologique : soutien public, abysse politique

Transition écologique : soutien public, abysse politique

Un sondage "OpinionWay – Square pour Les Echos et Radio Classique", explore le soutien des Français aux quelques mesures ou incantations environnement...

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Directrice du développement durable au sein du groupe hôtelier Accor et présidente du jury du Prix de la Finance verte 2022, Brune Poirson évoque la m...

Urban Canopee : végétaliser la jungle urbaine

Urban Canopee : végétaliser la jungle urbaine

Chaque semaine, Décideurs vous propose un focus sur une start-up prometteuse ou un acteur incontournable de la tech française. Aujourd’hui : Urban Can...

Bertrand Hoornaert devient directeur de l’Asset Management de Foncière Magellan

Bertrand Hoornaert devient directeur de l’Asset Management de Foncière Magellan

Désireuse de poursuivre la structuration de ses activités, Foncière Magellan annonce la nomination, effective le 30 juin, de Bertrand Hoornaert, 38 an...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message