J.-P. Dogneton (Macif) : " Notre ambition s’articule autour du triptyque utilité-simplicité-engagement "

J.-P. Dogneton (Macif) : " Notre ambition s’articule autour du triptyque utilité-simplicité-engagement "

© M. Chefai

Jean-Philippe Dogneton, directeur général, Macif

À la tête de la direction générale de la Macif, Jean-Philippe Dogneton a dévoilé le nouveau plan stratégique 2021-2023 de l’assureur mutualiste dont le principal objectif est de devenir le numéro 1 de la relation client.

Décideurs. À quelle ambition répond le nouveau plan stratégique 2021-2023 de la Macif ? 

Baptisé " Ma (P)référence ", notre nouveau plan stratégique 2021-2023 vise à faire de la Macif une marque de référence et de préférence. L’objectif est ambitieux puisque notre objectif est d’être le numéro 1 de la relation client. Notre plan stratégique s’inscrit dans les grandes évolutions de la société et veut rendre la protection accessible au plus grand nombre avec des solutions simples, utiles et innovantes. Il doit ainsi faire de la Macif le repère, l’acteur indispensable de chacun dans son quotidien. " L’assurance, c’est la vie ", comme le disait Jacques Vandier, fondateur de la Macif.

Vous envisagez à moyen terme l’avenir du groupe dans un contexte économique incertain marqué par les effets de la crise du Covid-19. Ne craignez-vous pas que la situation se dégrade ?

Bien au contraire, nous croyons en un lendemain meilleur. L’assurance jouera pleinement son rôle lors de la reprise économique. Il est de notre devoir de « protéger le présent et préserver l’avenir », c’est notre raison d’être. En 2020, la Macif a confirmé son rôle d’acteur citoyen et solidaire. Nous avons activé puis amplifié tous ces mécanismes de solidarité avec, notamment, la création du dispositif inédit d’accompagnement Macif Solidarité Coups Durs et le lancement d’un dispositif de relance économique pour soutenir les populations les plus fragiles, dont les étudiants et les jeunes actifs. Dans cette période incertaine où la gestion à très court terme domine, notre rôle d'assureur mutualiste reste donc inchangé : concilier solidarité, utilité sociale et performance économique.

" Notre objectif est d’être le numéro 1 de la relation client "

Cette crise sanitaire semble avoir renforcé le sens de votre raison d’être…

Effectivement. La Macif a traversé cette période difficile grâce à son modèle qui lui a permis d’assurer la continuité de ses services tout au long de la crise et de préserver l’essentiel : être aux côtés de ses sociétaires et de ses salariés. Nous ne sommes pas simplement un fournisseur de produits et de services, nous sommes en relation permanente avec nos sociétaires et interagissons avec eux. Leur quotidien constitue le socle sur lequel se base un assureur comme la Macif.

Vous projetez d'être le n°1 de la relation client à l'horizon 2023. Par quels moyens comptez-vous y parvenir ? 

Atteindre un tel objectif requiert un investissement important sur les plans humains et financiers. Notre nouveau plan stratégique porte un investissement de 450 millions d’euros intégrant la transformation de notre système d’information au service d’un parcours client plus simple, plus accessible et plus personnalisé et d’une meilleure expérience collaborateurs. La Macif va également unifier sa distribution, élargir et simplifier ses offres avec la mise en place d’une plateforme de services avec pour objectif d’être un partenaire réflexe capable d’accompagner et de répondre aux besoins de nos sociétaires selon les moments.

Depuis sa création, la Macif a placé l'intérêt général au cœur de ses préoccupations. Quelles sont les actions menées en matière d’engagements sociaux et sociétaux ? 

Nous avons l’ambition de poursuivre et de renforcer nos engagements mutualistes, en mobilisant la force du collectif Macif autour de trois grandes causes : la jeunesse, les publics fragiles et l’environnement.  Notre engagement s’est traduit notamment par la création d’un fonds de solidarité dès les années 1970, pour venir en aide aux personnes qui rencontrent des difficultés financières. Depuis 1999, nous avons également mis en place un dispositif de prise en charge du montant des cotisations d'assurance de nos adhérents en cas de difficultés survenues à la suite de la perte de leur emploi. Plus récemment, dans le cadre de la crise sanitaire du Covid-19, nous avons lancé une offre Macif Solidarité Coups Durs en vue d’apporter des solutions adaptées à nos sociétaires en cas de perte d’un proche, séparation familiale ou aide aux étudiants…Dernier exemple, nous prévoyons de recruter 1 000 collaborateurs supplémentaires en 2021 à travers la France, dont 200 jeunes en alternance, pour faciliter l'accès au premier emploi dans une période où la crise rend particulièrement compliqué le marché du travail.

Propos recueillis par Yannick Tayoro 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Risk Management & Assurance 2021

Retrouvez notre dossier issu du Guide-annuaire Risk Management & Assurance 2021.
Sommaire
Un petit quiz avant l'été ?

Un petit quiz avant l'été ?

Le conseil de la rédaction pour des vacances sereines et reposantes ? Vérifier que l'actualité des six derniers mois est bien maîtrisée. À vous de jou...

Les professionnels de la gestion de patrimoine face à la réforme du label ISR

Les professionnels de la gestion de patrimoine face à la réforme du label ISR

Le nouveau comité du label investissement socialement responsable (ISR), présidé par Michèle Pappalardo, travaille à sa modernisation. Les grandes lig...

Lanceurs d’alerte : 9 États européens sur 27 sont en règle

Lanceurs d’alerte : 9 États européens sur 27 sont en règle

La directive sur la protection des lanceurs d'alerte imposait comme date butoir de transposition par les États de l’Union européenne le 17 décembre 20...

Quels sont les sujets incontournables de l’été pour les DPO ?

Quels sont les sujets incontournables de l’été pour les DPO ?

Jérôme Deroulez, associé fondateur du cabinet Deroulez Avocats, revient pour Décideurs Juridiques sur les thèmes qui devraient occuper les délégués à...

Le réseau d’audit GMBA se dote d’un cabinet d’avocats

Le réseau d’audit GMBA se dote d’un cabinet d’avocats

Les six professionnels du cabinet Nosten Avocats ont rejoint en mai dernier le cabinet d’experts comptables GMBA, formalisant ainsi une collaboration...

Une gouvernance paritaire pour l’AFJE

Une gouvernance paritaire pour l’AFJE

Incarner la diversité des juristes d’entreprise pour mieux répondre aux défis du métier. C’est l’objectif que l’Association française des juristes d’e...

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Longtemps mal vues des régulateurs car jugées trop volatiles, les monnaies virtuelles convainquent de plus en plus largement les investisseurs en quêt...

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Directrice du développement durable au sein du groupe hôtelier Accor et présidente du jury du Prix de la Finance verte 2022, Brune Poirson évoque la m...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message