J. Moreno : "Le SIEC 2020 permettra aux enseignes et aux foncières de renouer le dialogue"

Le Siec a récemment confirmé la tenue de son édition 2020 les 14 et 15 octobre prochains dans le Pavillon 4 du Parc des Expositions de la Porte de Versailles. Juana Moreno, sa directrice, explique à Décideurs comment le salon s'adapte à la situation sanitaire et dévoile les temps forts qui rythmeront ces deux jours.
Juana Moreno (©D.R.)

Le Siec a récemment confirmé la tenue de son édition 2020 les 14 et 15 octobre prochains dans le Pavillon 4 du Parc des Expositions de la Porte de Versailles. Juana Moreno, sa directrice, explique à Décideurs comment le salon s'adapte à la situation sanitaire et dévoile les temps forts qui rythmeront ces deux jours.

Décideurs. Comment avez-vous adapté le SIEC au regard du contexte sanitaire ?

Juana Moreno. Nous nous devons d’avoir une organisation exemplaire. Pour ce faire, nous avons mis en place un système de comptage qui nous permettra de savoir en temps réel combien d’exposants, de prestataires, de visiteurs et de membres de l’organisation se trouvent sur site. Nous recevrons une première alerte quand 850 visiteurs seront recensés, puis une seconde quand ils seront 900 et ensuite nous arrêterons les entrées ou bien mettrons en place un filtrage suivant la situation. Nous avons également nommé un référent Covid sur place. Il sera le garant du respect des règles sanitaires. Par ailleurs, nous avions décidé depuis plusieurs mois d’aménager une entrée et une sortie exclusives afin de proposer une expérience originale à nos visiteurs. Cette initiative se révèle particulièrement adaptée à la situation actuelle car les entrants ne croiseront pas les sortants.  

Nous avons aussi créé un espace dédié aux rendez-vous commerciaux qui ne pourront pas se tenir sur les stands des exposants compte tenu des règles en matière de distanciation. Une cinquantaine de rencontres en tête à tête peuvent ainsi être organisées simultanément. Naturellement, les tables et les chaises seront désinfectées à la fin de chaque entrevue, tout comme lors des conférences. Un de nos partenaires offrira un masque à chaque nouvel arrivant sur le salon. Et du gel hydroalcoolique sera à disposition à différents endroits. Nous remplacerons en parallèle le traditionnel sac contenant la documentation du salon par un sac virtuel. Ainsi, dès qu’un visiteur sera sur site, il recevra un SMS lui permettant d’accéder à un dossier regroupant tous ces éléments sous forme dématérialisée. Enfin, les trophées du CNCC seront bien décernés mais il n’y aura pas de cocktail. La sobriété sera notre maître-mot.

Comment le salon peut-il aider ses participants dans ce moment critique ?

La meilleure façon d’aider les participants, c’est d’ouvrir le salon. Le SIEC 2020 permettra aux enseignes et aux foncières de renouer le dialogue. Ce n’est pas pour rien que la thématique de cette édition est "Ecrire l’avenir du commerce ensemble". L’étude "Quels sites commerciaux pour répondre, demain, aux enjeux des enseignes ?" réalisée par Kantar pour le SIEC permettra notamment de dessiner les contours de cette nouvelle aventure commune qui commence.  

"Notre objectif est d’intéresser toutes les fonctions de l’immobilier commercial"

Quels seront justement les temps forts de l’édition 2020 du SIEC ?

Outre la présentation de cette étude réalisée par Kantar, nous avons imaginé un forum marketing – innovation qui aura pour thème "le commerce, demain : performance économique & responsabilité sociétale". Dans ce cadre, nous avons noué un partenariat avec Popai (ndlr : association des professionnels du marketing point de vente) pour faire venir des grandes enseignes du luxe. Nous avons également programmé des conférences pour les analystes financiers en collaboration avec l’IEIF, la FSIF, le Syndicat des analystes financiers (SFAF) et le CIBI. Elles aborderont les thèmes de l’investissement financièrement efficient, de l’investissement socialement responsable et de l’investissement territorialement engagé. Notre objectif est d’intéresser toutes les fonctions de l’immobilier commercial.  

Nous avons par ailleurs imaginé deux nouveaux pôles : l’un destiné au retailtainement, avec l’aide du Syndicat des loisirs actifs, au sein duquel des avant-premières dessinant l’avenir des zones de loisirs dans les espaces commerciaux seront présentées, et un autre dédié à l’innovation. Des pitchs seront organisés en parallèle avec les exposants de ce dernier pôle, ceux appartenant à l’univers des start-up et les primo-exposants.

Quelles sont vos prévisions en matière de fréquentation ?

Il est impossible à ce jour de savoir quels seront les chiffres. Nous accueillerons moins d’exposants par rapport à l’an passé mais tous les leaders du secteur seront présents et nous avons un bon taux de pré-enregistrement. De plus, la qualité des contacts prime sur la quantité. De ce point de vue, les carnets de rendez-vous de nos exposants sont déjà bien remplis. Nous nous donnons ainsi les moyens de maintenir le taux de satisfaction à un haut niveau. L’an passé, il avait atteint 94 %.

Propos recueillis par François Perrigault (@fperrigault)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Le Master 2 GESIIC invité au SIATI

Le Master 2 GESIIC invité au SIATI

Un partenariat a été noué cette année entre le master GESIIC et le SIATI. Retour sur les tenants et les aboutissants de cette coopération.

N. Depetro (Mapic) : "La dimension phygitale deviendra la nouvelle norme de nos événements"

N. Depetro (Mapic) : "La dimension phygitale deviendra la nouvelle norme de nos événements"

L’édition 2020 du marché international de l’implantation commerciale et de la distribution se fera entièrement en ligne via une nouvelle plateforme di...

Christel Bories, transformer le minerai en or

Christel Bories, transformer le minerai en or

Patronne d’Eramet depuis l’été 2017, Christel Bories s’est attelée à sortir le groupe minier de la crise et à le désendetter. Saluée pour sa performan...

Les îlots de chaleur urbains, ou comment dompter la canicule

Les îlots de chaleur urbains, ou comment dompter la canicule

Sûrement l’un des plus grands défis urbains découlant du changement climatique, les îlots de chaleur urbains mettent en difficulté les villes des quat...

La veille urbaine du 19 octobre 2020

La veille urbaine du 19 octobre 2020

DeA Capital qui acquiert Le Cap à la Plaine Saint-Denis, le conseil de surveillance d’URW qui rejette le plan des « activistes », la RATP qui teste un...

Affaire Veolia : l’avocat des salariés de Suez prend la parole

Affaire Veolia : l’avocat des salariés de Suez prend la parole

Il est celui qui a obtenu la suspension du projet de rachat par Veolia de la participation d’Engie dans Suez. Pour Décideurs Magazine, Zoran Ilic revi...

J-P. Sbraire (Total) : "Notre ambition est d’atteindre la neutralité carbone en 2050"

J-P. Sbraire (Total) : "Notre ambition est d’atteindre la neutralité carbone en 2050"

Les groupes pétroliers ont dû affronter à la fois la crise sanitaire de Covid-19 et la crise des marchés pétroliers. Jean-Pierre Sbraire, directeur fi...

La veille urbaine du 16 octobre 2020

La veille urbaine du 16 octobre 2020

Primonial qui signe trois cliniques MCO pour son fonds ESI, Mickaël Nogal qui prend la présidence du Conseil national de l’habitat, Engie à l’heure de...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte