J-M. Paluel-Marmont (Affo) : "Notre formation en partenariat avec l'Aurep a pour but d’apporter aux family officers des compéten

Jean-Marie Paluel-Marmont, président de l’Association Française des Familly Office, revient sur la formation dédiée au family office lancée conjointement par l’AFFO et l’Aurep en 2019.
Jean-Marie Paluel-Marmont

Jean-Marie Paluel-Marmont, président de l’Association Française des Familly Office, revient sur la formation dédiée au family office lancée conjointement par l’AFFO et l’Aurep en 2019.

Décideurs. L’AFFO et l’Aurep ont lancé en 2019 une formation dédiée au métier du family office. Pour quelles raisons ?

Jean-Marie Paluel-Marmont. Cette réflexion sur la formation du familly officer s’est imposée à nous au fil du temps. Au sein de l’AFFO, notre rôle est de fédérer, de promouvoir et de professionnaliser le métier du familly office dont l’objectif est de favoriser l’harmonie et l’intérêt économique des familles, dans une vision transgénérationnelle. Pour cela nous proposons une large palette de services. Nous organisons régulièrement des rencontres pour favoriser l’échange entre nos membres (multi et mono family office) et des experts sur différents thèmes, des voyages pour mieux comprendre nos homologues étrangers, ou encore nous publions des livres blancs suite à des études approfondies menées par nos différentes commissions. Au fur et à mesures des échanges que nous menions, la création de ce certificat de formation nous est apparue indispensable. Le familly officer doit remplir de nombreuses missions et disposer de larges compétences. Notre formation va l’aider à gérer cette pluridisciplinarité pour lui donner une vision globale et transversale de ce métier si particulier, l’idée étant de fédérer autour de lui une équipe de spécialistes dans l’intérêt de la famille.

"Notre objectif principal était d’intégrer toutes les réflexions abordées pour accompagner une entreprise familiale"

Pourquoi avoir retenu l’Aurep comme institution de formation ?

L’Aurep a été choisi à l’issue d’un appel d’offres très large auprès de divers établissements de formation en France. Cette institution jouit d’une très forte renommée. Elle a formé plus de 8 000 professionnels et sa réputation dans le domaine de la gestion de patrimoine n’est plus à faire.  Pour toutes ces raisons, l’AUREP s’est imposé à nous comme une évidence. Le développement d’une telle collaboration est une première en France sur les métiers du Familly Office.

Comment se présente la formation ?

La formation se déroule sur 20 jours pour un total de 140 heures de cours. Notre objectif principal était d’intégrer toutes les réflexions abordées pour accompagner une entreprise familiale. La formation s’articule autour de trois axes principaux. Le premier est la gouvernance d’entreprise. Le family officer doit en effet savoir gérer ses spécificités pour conseiller au mieux la famille et ses héritiers. Il y a une divergence fondamentale entre le monde de l’entreprise, qui est un monde de sélection, et un groupe familial, qui est dans l’égalité et la fratrie. Ainsi, les nouvelles générations doivent comprendre le sens de la gouvernance familiale. Le deuxième axe est l’organisation patrimoniale. Il s’agit de l’importance d’appréhender les dimensions économique, civile et fiscale du patrimoine d’une famille. Cela passe par la connaissance de l’ingénierie patrimoniale et le pilotage des investissements. C’est une approche classique mais nous y ajoutons cette compétence et ce regard familial. Un grand nombre de familles ont, par exemple, envie de s’impliquer sur des projets philanthropiques ou de créer une fondation mais ne savent pas comment s’y prendre. Nous nous devons de leur apporter des réponses. Le dernier axe est la gestion de l’affectio familiae. Lorsque la question de la transmission se pose, il y a toute une préparation psychologique à adopter. Le changement générationnel doit se faire sans rupture. Tout cela représente la culture de l’entreprise familiale. Par ailleurs, nous évoquons également l’aspect d’internationalisation du droit de la famille.

Le métier de family officer devenant un métier à part entière, notre formation a pour but d’apporter aux family officers des compétences pluridisciplinaires pour avoir une vision globale et transversale et pour favoriser une relation humaine de qualité.

Propos receuillis par Chloé Buewaert

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

L’ancien DG de la FFT rejoint De Gaulle Fleurance & Associés

L’ancien DG de la FFT rejoint De Gaulle Fleurance & Associés

Le mois dernier, Jean-François Vilotte avait annoncé quitter ses fonctions à la Fédération française de tennis (FFT) pour entamer une nouvelle étape d...

Marchés émergents : des green bonds pour financer la reprise ?

Marchés émergents : des green bonds pour financer la reprise ?

Selon Amundi et IFC, la dette verte des pays émergents pourrait atteindre 100 milliards de dollars d’ici à 2023. Les opportunités d'investissement dan...

Arkello Avocats, nouvelle boutique en droit social

Arkello Avocats, nouvelle boutique en droit social

Consacrée au droit du travail et au droit de la protection sociale, la structure propose à ses clients une approche transversale et pluridisciplinaire...

Un trio ambitieux fonde Consigny Monclin Bellour

Un trio ambitieux fonde Consigny Monclin Bellour

Charles Consigny, Gaspard de Monclin et Nawel Bellour s’associent pour fonder une structure qu’ils veulent d’un genre nouveau en offrant leur savoir-f...

Super League : l’heure du putsch a sonné

Super League : l’heure du putsch a sonné

Coup de tonnerre sur le monde du foot, les "riches" font sécession. Plusieurs grands clubs veulent créer leur propre compétition quasi fermée. À la cl...

Dominique Dorlipo prend la tête de Goldman Sachs AM à Paris

Dominique Dorlipo prend la tête de Goldman Sachs AM à Paris

Un peu plus de deux ans après avoir pris les rênes de Pimco France, Dominique Dorlipo rejoint le géant américain Goldman Sachs dont il dirigera le bur...

Deux nouveaux associés chez Squair

Deux nouveaux associés chez Squair

Les avocats Benoit Dehaene et Bruno Welsch intègrent le cabinet en qualité d’associés.

Lacourte Groupe se rapproche des avocats de D&V

Lacourte Groupe se rapproche des avocats de D&V

Expert en conseil des entreprises et de leurs dirigeants, D&V Avocats propose désormais ses services sous le label Lacourte Groupe et depuis les l...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte