J.C Melaye (Bee Cycle) : "Le vélo de fonction n’en finit pas de séduire"

J.C Melaye (Bee Cycle) : "Le vélo de fonction n’en finit pas de séduire"

Fondateur de Bee Cycle, Jean-Christophe Melaye s’est lancé depuis deux ans dans la location de vélos de fonction aux entreprises. Un parc de 300 vélos auprès de 40 clients traduit l’intérêt naissant des entreprises

Le manque de places de stationnement sur le parking des sociétés, la volonté de réduire le bilan carbone des flottes ou le souhait d’un employeur de satisfaire une demande de ses collaborateurs, les raisons qui poussent les entreprises vers le vélo de fonction sont nombreuses. À la tête de Bee Cycle Jean-Christophe Melaye envisage d’atteindre les 1000 vélos en location dans des entreprises. "Nous proposons à nos clients des solutions de vélopartage pour des usages intra-sites ou inter-sites et une offre de vélo de fonction, indique ce chef d’entreprise. Il s’agit de solutions packagées portant sur des vélos à assistance électrique mais également des vélos pliants, VTC, VTT, vélos urbains ou vélos cargos. Un contrat d’entretien du matériel, la livraison sur site et la mise en place d’une station de recharge électrique sous abri sont également proposés."

Présent dans toute la France, Bee Cycle ne travaille qu’avec des entreprises. Si le contact ne s’opérait jusqu’ici qu’auprès de dirigeants d’entreprise ou de DRH, désormais celui-ci est de plus en plus sollicité par les gestionnaires de flottes, explique JeanChristophe Melaye. "En moyenne, nous proposons des contrats de trois ans pour les vélos de fonction accompagnés d’une offre de reprise et de 24 mois pour les vélos en autopartage".

 Selon le patron de Bee Cycle, le vélo de fonction n’en finit pas de séduire les collaborateurs des entreprises. Et il ne faut pas croire qu’il s’agit d’un effet de mode qui s’efface rapidement dès les premiers jours de pluie ou de froid. "Oui, les vélos en entreprise sont utilisés toute l’année et de plus en plus", note Jean-Christophe Melaye, lequel constate également que le vélo électrique remplace souvent la seconde voiture au sein du ménage.

Pour séduire ses clients, Bee Cycle propose une gamme de vélos illimitée. "Pour donner envie, il est nécessaire que le vélo proposé suscite le plaisir. Et de ce point de vue, le choix de vélo de fonction rejoint souvent celui de la voiture de fonction en termes de reconnaissance sociale", constate le fondateur de Bee Cycle. Le collaborateur est en effet libre de choisir le modèle de son choix avec une participation qui va de 10 à 30 euros par mois ; celle de l’entreprise allant en moyenne de 10 à 50 euros en fonction de la valeur initiale du vélo et les services associés.

JP Lagarde

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Flotte auto : découvrez notre dossier spécial

Flottes d'entreprise qui se mettent à l'électrique, nouvelles mobilités, interviews d'experts, fiscalité, essais... Découvrez sans tarder ce dossier dans Décideurs Magazine.
Sommaire Les entreprises face au big bang de la mobilité En route vers de nouvelles mobilités Voitures électriques : Mercedes accélère F. Châtelet (LeasePlan) : "Vers un véhicule électrifié sur quatre en 2021" Fiscalité automobile : le casse-tête de 2021 On a testé pour vous le Peugeot 508 PSE SW
Nicomatic : focus sur une entreprise libérée

Nicomatic : focus sur une entreprise libérée

Le fabricant haut-savoyard de connecteurs Nicomatic est un exemple concret d'entreprise libérée en France. Olivier Nicollin, actuel PDG de cette entre...

Maison Henriot, chai d’œuvre

Maison Henriot, chai d’œuvre

Depuis plus de deux siècles, la maison Henriot cultive sa passion de la vigne et sa fierté du produit. Plus soucieuse de qualité que de volumes, elle...

Oui, le salaire des PDG du CAC 40 dépend (un peu) du climat

Oui, le salaire des PDG du CAC 40 dépend (un peu) du climat

Lors de la campagne présidentielle, Emmanuel Macron a promis d’inciter les grands groupes à davantage lier la rémunération de leurs dirigeants à des c...

Advens, success story de la cybersécurité française

Advens, success story de la cybersécurité française

Alexandre Fayeulle président et fondateur d’Advens, success story française dans l’univers de la cybersécurité, revient sur ses initiatives RSE et la...

Nathaniel Scher : "La réalité virtuelle et le métavers auront une incidence considérable en santé"

Nathaniel Scher : "La réalité virtuelle et le métavers auront une incidence considérable en santé"

Alors que les nouvelles technologies s’invitent plus que jamais dans le secteur de la santé, la médecine intégrative fait de plus en plus d’adeptes. D...

Leonardo Del Vecchio, décès d'un visionnaire

Leonardo Del Vecchio, décès d'un visionnaire

Le milliardaire italien, président du conseil d’administration d’EssilorLuxottica s’est éteint à Milan à l’âge de 87 ans. Retour sur la success story...

Zhong Shanshan, l’empereur de l’eau minérale

Zhong Shanshan, l’empereur de l’eau minérale

Première fortune chinoise, Zhong Shanshan est le patron à la fois du géant de l’eau en bouteille Nongfu Spring et de l’entreprise pharmaceutique Beiji...

Safran devance Stellantis de justesse en nombre de brevets

Safran devance Stellantis de justesse en nombre de brevets

L’INPI (Institut national de la propriété industrielle) dévoile son palmarès 2021 des déposants de brevets. Cette année encore, cette compilation soul...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message