Investissement, la prudence est de mise

Selon le baromètre Euler Hermes 2019, une entreprise sur deux prévoit d’investir autant ou plus qu’en 2018.

Selon le baromètre Euler Hermes 2019, une entreprise sur deux prévoit d’investir autant ou plus qu’en 2018.

Le baromètre Euler Hermes 2019 pointe la prudence des entreprises françaises en matière d’investissement en 2019. En effet, seulement une entreprise sur deux prévoit d’investir autant ou plus qu’en 2018. Cette baisse de régime s’explique notamment par une croissance atone de la consommation des ménages (+1,1 % de croissance en 2019) accentuant le manque de débouchés des entreprises et le besoin de reconstitution de leurs marges (soumises à de fortes contraintes comme le prix du pétrole ou la variation des salaires). Toutefois, on peut remarquer une forte distorsion de l’investissement selon les secteurs. Si la chimie et l’agriculture font figure de bons élèves, où 88 % des entreprises agricoles souhaitent maintenir ou augmenter leur niveau d’investissement, le commerce de détail se situe, pour sa part, beaucoup plus en retrait.
 


La nature des investissements varie également en fonction des secteurs d'activité. Le secteur le plus offensif, la chimie, affecterait la plupart de ses investissements à l’augmentation de ses capacités de production. De leurs côtés, les transports et l’industrie automobile, se consacreraient davantage à des investissements défensifs qui permettront à ces secteurs de s’adapter aux normes et aux réglementations de plus en plus contraignantes. Lors de la demande en mariage effectuée par FCA auprès de Renault, de nombreux observateurs ont fait part de ces velléités défensives. Fiat Chrysler, qui souffre depuis plusieurs années de déficience en matière d'électrification de ses véhicules, cherchait le meilleur partenaire pour éviter les sanctions qui pèseront sur le constructeur à l'horizon 2021. À partir de cette date, tous les constructeurs automobiles devront se limiter à un seuil de 95 g/km de CO2 en moyenne sur l'ensemble des modèles vendus. Avant ces tractations, le constructeur italo-américain avait déjà conclu un accord à 1,8 milliard d'euros avec Tesla pour racheter les crédit CO2 du Californien afin d'éviter une lourde amende.
 

 

Sandy Andrianabiby

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Hong Kong, les banques sous tension ?

Hong Kong, les banques sous tension ?

Un mouvement de protestation oppose la population de Hong Kong, troisième place financière au monde, aux autorités chinoises. Ce conflit ouvert a-t-il...

L. Lefeuvre (La Compagnie des CGP-CIF) : "La profession a besoin de clarté"

L. Lefeuvre (La Compagnie des CGP-CIF) : "La profession a besoin de clarté"

Ardent défenseur des plus petits cabinets de conseiller en gestion de patrimoine (CGP), Laurent Lefeuvre, vice-président de La Compagnie des CGP-CIF n...

Universal Music dans le viseur du Chinois Tencent

Universal Music dans le viseur du Chinois Tencent

L’entrée du conglomérat Tencent au capital du numéro un mondial de la musique serait imminente.

G. Sitbon (Sycomore AM) : "La gestion passive tend à favoriser un petit nombre de grandes capitalisations"

G. Sitbon (Sycomore AM) : "La gestion passive tend à favoriser un petit nombre de grandes capitalisa...

En combinant positions acheteuses et positions vendeuses, les fonds long/short sont capables, en théorie, de mieux résister à une baisse des marchés f...

Capital investissement : Blackstone fait son entrée au capital de BC Partners

Capital investissement : Blackstone fait son entrée au capital de BC Partners

Blackstone Alternative Asset Management (BAAM) acquiert une participation minoritaire dans le fonds d’investissement BC Partners.

M. Möttölä (Morningstar) : "Il existe une forte hétérogénéité entre les fonds long/short actions"

M. Möttölä (Morningstar) : "Il existe une forte hétérogénéité entre les fonds long/short actions"

Aux yeux de Matias Möttölä 2018 aura été une année décevante mais pas désastreuse pour les fonds long/short Actions Europe. En moyenne, ils ont perdu...

IQ-EQ et Peru & Partners se rapprochent

IQ-EQ et Peru & Partners se rapprochent

Déjà présent en France avec Equitis, IQ-EQ, renforce sa présence dans l’Héxagone avec l’acquisition de Peru & Partners, le spécialiste de la direc...

La Bourse de Londres acquiert Refinitiv

La Bourse de Londres acquiert Refinitiv

Cette acquisition, valorisée à 27 milliards de dollars, permettra à la LSE de concurrencer l’américain Bloomberg, le géant des données financières.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message