Investir dans l’immobilier avec cent euros en poche : le pari d’Upstone

Upstone, la plate-forme de crowdfunding tend la main à tous les investisseurs potentiels en permettant à chacun d’investir avec 100 euros dans le projet de construction d’un hôtel mené par l’opérateur immobilier Redman dans l’agglomération de Bordeaux.

Upstone, la plate-forme de crowdfunding tend la main à tous les investisseurs potentiels en permettant à chacun d’investir avec 100 euros dans le projet de construction d’un hôtel mené par l’opérateur immobilier Redman dans l’agglomération de Bordeaux.

La plate-forme d’investissement Upstone a lancé fin juin une levée de fonds d’1,2 million d’euros auprès d’investisseurs privés pour investir dès cent euros dans la construction et l’exploitation de l’hôtel de Lormont pilotée par « l’asset developer » Redman. Upstone a déjà récolté près d’un million d’euros depuis le lancement de l’opération.

Ouvert à tous les investisseurs privés que ceux-ci souhaitent « mettre 100 euros ou 100 000 euros » comme le précise l’un des fondateurs d’Upstone, Arnaud Romanet-Perroux, ce financement participatif obligataire, leur promet à tous de « gagner une rémunération annuelle à moyen terme » soit entre cinq et sept ans à raison d’un rendement annuel de 9%.  

Les investisseurs pourront également bénéficier du tarif spécial « Friends and family » de l’hôtel de Lormont lors de leurs séjours, qui ouvrira en janvier 2019.

Une ambition internationale

Le cofondateur d’Upstone, Arnaud Romanet-Perroux ne compte pas se limiter à la France et envisage d’investir dans d’autres pays de l’Union européenne dès la mise en place d’une réglementation communautaire. Il envisage également de se tourner vers l’Afrique du Nord et l’Afrique de l’Ouest, pays qui comptent de nombreux porteurs de projets intéressés. Il estime que les solutions de financements participatifs ont « énormément de sens en Afrique parce qu’elles permettent d’investir une partie de l’épargne dans des projets ». Il regrette néanmoins l’absence de réglementation régionale ou sous-régionale, qui selon lui ne devrait pas tarder.

Pascal GALLY

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Patrick Blethon (Saur) : "En France, on ne connaît pas le prix de l’eau"

Patrick Blethon (Saur) : "En France, on ne connaît pas le prix de l’eau"

Président de Saur depuis un an et demi, Patrick Blethon déroule son plan stratégique. Au menu : s’internationaliser, se rapprocher de ses clients et s...

Red River West ouvre les portes de l’Eldorado aux start-up françaises

Red River West ouvre les portes de l’Eldorado aux start-up françaises

Le fonds de capital-risque indépendant, sponsorisé par la holding de François Pinault Artémis, mise sur les entreprises françaises et européennes qui...

La renaissance de la foodtech

La renaissance de la foodtech

L’année 2020 aura été une année record pour l’écosystème des foodtech européennes. Celles-ci atteignent un niveau de deals de 2,7 milliards d’euros....

Vente directe, VDI et Covid : le pire n’est jamais sûr…Encore faut-il anticiper !

Vente directe, VDI et Covid : le pire n’est jamais sûr…Encore faut-il anticiper !

Contrairement à ce que le premier confinement du printemps 2020 laissait présager, la crise du Covid a été une fois de plus un révélateur de la formid...

Vincent Rouaix, le conquistador

Vincent Rouaix, le conquistador

Le PDG d’Inetum, entreprise spécialisée dans les services informatiques, a mené 38 acquisitions depuis son arrivée en 2009. À la tête d’un groupe qui...

A. Simon Druon (Cabinet Netter) : "Lever les brevets n’est pas une solution"

A. Simon Druon (Cabinet Netter) : "Lever les brevets n’est pas une solution"

Alors que le débat autour de la levée des brevets sur les vaccins s’intensifie et que Joe Biden comme Emmanuel Macron y seraient favorables, Aurore Si...

E. Lepoutre (Lepoutre & Partners) : "Je signe mes recrutements avec mon sang"

E. Lepoutre (Lepoutre & Partners) : "Je signe mes recrutements avec mon sang"

Avocat aux barreaux de Paris, Barcelone, Madrid et New York, Emeric Lepoutre travaillait chez Gide lorsqu’il a été approché par l’un de ses clients po...

S. Golshani (White & Case) : "Nous sommes intervenus sur les deux premiers Spac français"

S. Golshani (White & Case) : "Nous sommes intervenus sur les deux premiers Spac français"

Le bureau parisien de White & Case a développé au cours de ces dernières années une expertise de pointe sur les opérations complexes. Du LBO large...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte