Investir dans l’immobilier avec cent euros en poche : le pari d’Upstone

Upstone, la plate-forme de crowdfunding tend la main à tous les investisseurs potentiels en permettant à chacun d’investir avec 100 euros dans le projet de construction d’un hôtel mené par l’opérateur immobilier Redman dans l’agglomération de Bordeaux.

Upstone, la plate-forme de crowdfunding tend la main à tous les investisseurs potentiels en permettant à chacun d’investir avec 100 euros dans le projet de construction d’un hôtel mené par l’opérateur immobilier Redman dans l’agglomération de Bordeaux.

La plate-forme d’investissement Upstone a lancé fin juin une levée de fonds d’1,2 million d’euros auprès d’investisseurs privés pour investir dès cent euros dans la construction et l’exploitation de l’hôtel de Lormont pilotée par « l’asset developer » Redman. Upstone a déjà récolté près d’un million d’euros depuis le lancement de l’opération.

Ouvert à tous les investisseurs privés que ceux-ci souhaitent « mettre 100 euros ou 100 000 euros » comme le précise l’un des fondateurs d’Upstone, Arnaud Romanet-Perroux, ce financement participatif obligataire, leur promet à tous de « gagner une rémunération annuelle à moyen terme » soit entre cinq et sept ans à raison d’un rendement annuel de 9%.  

Les investisseurs pourront également bénéficier du tarif spécial « Friends and family » de l’hôtel de Lormont lors de leurs séjours, qui ouvrira en janvier 2019.

Une ambition internationale

Le cofondateur d’Upstone, Arnaud Romanet-Perroux ne compte pas se limiter à la France et envisage d’investir dans d’autres pays de l’Union européenne dès la mise en place d’une réglementation communautaire. Il envisage également de se tourner vers l’Afrique du Nord et l’Afrique de l’Ouest, pays qui comptent de nombreux porteurs de projets intéressés. Il estime que les solutions de financements participatifs ont « énormément de sens en Afrique parce qu’elles permettent d’investir une partie de l’épargne dans des projets ». Il regrette néanmoins l’absence de réglementation régionale ou sous-régionale, qui selon lui ne devrait pas tarder.

Pascal GALLY

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Les PME ont davantage recours au financement alternatif

Les PME ont davantage recours au financement alternatif

Dans la plupart des pays, le financement des petites et moyennes entreprises a évolué depuis la crise financière de 2008. Les banques devenues réticen...

Jean-Baptiste Say et les systèmes d’information

Jean-Baptiste Say et les systèmes d’information

Conçus à l’origine comme de simples outils d’appui pour les directeurs financiers, les systèmes d’information seraient en passe de devenir des « créat...

Anke Bridge Haux (Credit Suisse) : « Le contact humain est absolument impossible à numériser »

Anke Bridge Haux (Credit Suisse) : « Le contact humain est absolument impossible à numériser »

Pour Anke Bridge Haux, les établissements financiers suisses peuvent exister aux côtés des grandes banques étrangères, des FinTech et des géants tec...

Danone étend sa participation au capital de Michel et Augustin

Danone étend sa participation au capital de Michel et Augustin

Déjà propriétaire de 40 % des actions de Michel & Augustin, le leader mondial des produits laitiers, Danone, devient l’actionnaire majoritaire à 9...

Philippe Gautier (SMCP) : « Le digital est un des leviers les plus importants pour une entreprise »

Philippe Gautier (SMCP) : « Le digital est un des leviers les plus importants pour une entreprise »

Alors que le groupe qui détient les célèbres marques Sandro, Maje et Claudie Pierlot vient de publier un chiffre d’affaires excédant le milliard d’eur...

Julien Marcilly (Coface) : « Les risques politiques sont en hausse »

Julien Marcilly (Coface) : « Les risques politiques sont en hausse »

Coface met à la disposition de ses clients une analyse des risques pour les aider à prendre les bonnes décisions et à prévenir les risques de crédit....

Anne d'Anselme (Cogefi Gestion) : « Protéger l’investissement dans des périodes de pic de volatilité »

Anne d'Anselme (Cogefi Gestion) : « Protéger l’investissement dans des périodes de pic de volatilité...

Cogefi Gestion a tiré les conclusions de l’année passée – qualifiée d’ « annus horribilis » par les spécialistes, et ce, sur tous les marchés, et tout...

Guillaume Lucchini (Scala Patrimoine) : « Peu d’établissements bancaires se positionnent sur des financements complexes »

Guillaume Lucchini (Scala Patrimoine) : « Peu d’établissements bancaires se positionnent sur des fin...

Un investisseur ayant un taux d’endettement élevé aura très souvent des difficultés à recourir à l’emprunt pour financer ses opérations immobilières,...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message