Investindustrial collecte 3,75 Md€ pour son nouveau millésime

Le gérant italien dépasse ses objectifs en réunissant 3,75 milliards d’euros pour son septième fonds Investindustrial VII dédié au mid-market.

Le gérant italien dépasse ses objectifs en réunissant 3,75 milliards d’euros pour son septième fonds Investindustrial VII dédié au mid-market.

La société Investindustrial a lancé son septième millésime début 2019 en espérant lever 3 milliards d’euros. C’est couronné de succès que le groupe sort de la commercialisation de ce nouveau véhicule en atteignant le hard cap de 3,75 milliards d’euros. Un montant collecté grâce à de nombreux institutionnels dont ATP Private Equity Partners (50 millions d’euros), Aberdeen Standard Life (25 millions d’euros) et Private Equity holding (5 millions d’euros). Le nouveau véhicule nommé Investindustrial VII est destiné au LBO mid-market, principalement en Italie et sur la péninsule ibérique, mais sans toutefois s’y limiter. Le fonds ambitionne de constituer un portefeuille diversifié allant de l’industrie en passant par les services et les biens de consommation.

Un positionnement européen

Investindustrial n’en est pas à son premier coup d’essai. Ce spécialiste du mid cap, actionnaire chez Port Aventura ou chez PVC Benvic, est l’un des principaux groupes d’investissement dans le secteur sud de l’Europe et a participé à des transactions d’envergure à l’image de l’achat de 37,5 % d’Aston Martin en 2012 - qui faisait l’objet d’une introduction en Bourse de 5,57 milliards de dollars l’année dernière. Avec une stratégie fondée sur une approche entrepreneuriale et industrielle, l’entreprise enchaîne les succès, en témoigne ce nouveau millésime, encore plus grand que son prédécesseur Investindustrial VI qui avait clôturé sur une capitalisation de 2 milliards d’euros en 2016.

Inès Giauffret

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

X.Ouvrard (Babilou Family) : "Il nous fallait un partenaire qui relève le défi et nous pousse à aller plus loin"

X.Ouvrard (Babilou Family) : "Il nous fallait un partenaire qui relève le défi et nous pousse à alle...

Le réseau de crèches Babilou Family, créé en 2003 en France, leader en Europe et très présent à l’international, poursuit sa croissance malgré une ann...

S. Andries (Vestiaire Collective) & le cabinet Dechert : "La connaissance de la société par le conseil est prioritaire"

S. Andries (Vestiaire Collective) & le cabinet Dechert : "La connaissance de la société par le conse...

En 2021, Vestiaire Collective, spécialiste de la vente de vêtements et d’accessoires d’occasion de luxe, est devenu l’une des licornes françaises de l...

Ledger intègre le troupeau des licornes françaises

Ledger intègre le troupeau des licornes françaises

Le courtier de portefeuille de cryptomonnaies Ledger boucle un nouveau tour de table de 380 millions de dollars. Désormais valorisé 1,23 milliard de d...

Vincent Rouaix, le conquistador

Vincent Rouaix, le conquistador

Le PDG d’Inetum, entreprise spécialisée dans les services informatiques, a mené 38 acquisitions depuis son arrivée en 2009. À la tête d’un groupe qui...

V. Malka (Teknowlogy Group) : "En IT, la France a été la plus touchée de l'Europe de l'Ouest"

V. Malka (Teknowlogy Group) : "En IT, la France a été la plus touchée de l'Europe de l'Ouest"

Conseil des entreprises du secteur du numérique, des éditeurs de logiciels aux sociétés de services, PAC - teknowlogy Group propose son offre à des en...

Économie : état des lieux par Geoffroy Roux de Bézieux

Économie : état des lieux par Geoffroy Roux de Bézieux

Alors que le gouvernement amorce la sortie des aides exceptionnelles, déconfinement oblige, les sujets ne manquent pas : de la réforme des retraites a...

Aramis s’apprête à entrer en Bourse

Aramis s’apprête à entrer en Bourse

Aramis se prépare à lancer son introduction en Bourse sur le marché coté Euronext 40. Créée en 2001, l’entreprise a su se démarquer de la concurrence...

F. Balochard (Coruscans) : "L’industrie du private equity a gagné en maturité depuis 2008"

F. Balochard (Coruscans) : "L’industrie du private equity a gagné en maturité depuis 2008"

La pandémie n’en finit pas de maintenir dirigeants et investisseurs dans un brouillard d’incertitudes. Frédéric Balochard, associé-fondateur de la soc...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte