Intermarché et le groupe Casino signent un nouveau partenariat en matière d’achats

Les deux grandes chaînes de la distribution alimentaire, Intermarché et Casino, annoncent un partenariat stratégique pour une période de 5 ans, en matière d’achats de produits et de développement de services digitaux. L'accord s’étend également aux questions de publicité, de marketing et de stratégie globale de communication du secteur alimentaire.

Les deux grandes chaînes de la distribution alimentaire, Intermarché et Casino, annoncent un partenariat stratégique pour une période de 5 ans, en matière d’achats de produits et de développement de services digitaux. L'accord s’étend également aux questions de publicité, de marketing et de stratégie globale de communication du secteur alimentaire.

Après la rupture d’une alliance similaire en 2018, Casino et Intermarché se retrouvent. Les deux enseignes cherchent à relancer une activité commune d’achat de produits de grandes marques. Mais ce nouveau contrat ne s’arrête pas là. Contrairement au partenariat de 2014, cette association favorisera aussi le développement de la digitalisation de leurs services, un secteur en pleine expansion ces dernières années, ainsi que la mise en avant de leurs producteurs. Un rapprochement juridique opéré par les équipes de Jean-Claude Coulon et associés et Linklaters, qui interviennent auprès d'Intermarché, et les cabinets Peltier Juvigny Marpeau & Associés, Osborne & Clarke et Bredin Prat qui conseillent Casino.

Retour aux origines avec la remise en place d’une centrale d’achat commune

Ce rapprochement portera sur la négociation des conditions d’achat de produits de grande consommation auprès d’une sélection de grands fournisseurs internationaux. Pour ce faire, deux structures distinctes seront créées, une alimentaire et une autre, non alimentaire. L’entité, basée en Belgique, couvrira l’Europe et l’Amérique Latine. "Tout en préservant la concurrence entre les deux enseignes et en s’appuyant sur leurs complémentarités, la création de ces deux entités permettra à Intermarché et Casino d’être plus compétitifs notamment face à des fournisseurs incontournables d’envergure internationale", précise le communiqué.

Un nouvel accord plus complet et très différent du précédent

Intermarché et le grand groupe Casino instaurent une société commune chargée de commercialiser une offre de Retail Media à l’attention des marques et agences de France. Cette structure devrait leur permettre d’activer un volume inédit de datas transactionnelles sur les supports digitaux. En proposant ces services, "Intermarché et le groupe Casino entendent, notamment, répondre conjointement à la prédominance d’acteurs mondiaux opérant en France" précise le communiqué.

Cette nouvelle collaboration qui porte également sur le domaine de l’agro-alimentaire a pour but de permettre aux filiales de production du groupement Les Mousquetaires, dont toutes les usines sont situées en France, de participer, de manière concurrentielle, aux appels d’offres émis par le groupe Casino pour la fourniture de produits MDD (Marque De Distributeur). Cette contribution s’inscrit dans une perspective de développement et de consolidation du courant d’affaires des parties concernées et, ce, dans l’intérêt des éleveurs et agriculteurs partenaires produisant des produits d’origine française.

Jean-Louis Bore

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Jorge Moll Filho : l’hôpital mais pas la charité

Jorge Moll Filho : l’hôpital mais pas la charité

Des services publics déficients et une classe moyenne supérieure nombreuse. Le Brésil présente la configuration idéale pour se lancer dans la santé pr...

D. Fleury (MACIF) : "La crise a accéléré notre transformation digitale"

D. Fleury (MACIF) : "La crise a accéléré notre transformation digitale"

Didier Fleury accompagne depuis deux ans la transformation numérique de la Macif, société d’assurance mutuelle française.  Un défi de taille pour cett...

Paul Boudre, le fil conducteur de Soitec

Paul Boudre, le fil conducteur de Soitec

Directeur général de Soitec depuis 2015, il a remis le fabricant de semi-conducteurs sur les rails et compte tripler le chiffre d’affaires du groupe d...

J.-E. Daubresse (DS France) : "En 2024, DS ne produira que des modèles électriques"

J.-E. Daubresse (DS France) : "En 2024, DS ne produira que des modèles électriques"

La présentation de la nouvelle DS4 début septembre s’est accompagnée de l’annonce d’un passage au 100 % électrique à partir de 2024 de la marque DS. J...

Anne Méaux, la femme qui murmure à l'oreille des puissants

Anne Méaux, la femme qui murmure à l'oreille des puissants

Le plafond de verre ? Anne Méaux l’a crevé dès l’âge de 20 ans à une époque où les femmes influentes se comptaient pratiquement sur les doigts d’une m...

Gilles et Yves-Loïc Martin. Qui sont les rois des Labos ?

Gilles et Yves-Loïc Martin. Qui sont les rois des Labos ?

Depuis 1997, les frères Martin développent un groupe de laboratoires d’analyse et de biologie médicale née d’une technologie découverte par leurs pare...

Jean-Louis Bouchard (Econocom) : "La RSE est la partie obligatoire de la liberté d’entreprendre"

Jean-Louis Bouchard (Econocom) : "La RSE est la partie obligatoire de la liberté d’entreprendre"

L’économie circulaire est au cœur de l’activité d’Econocom, groupe spécialisé depuis 1973 dans les services liés à la transformation digitale. Son fon...

Équipementiers télécoms : la guerre des trônes

Équipementiers télécoms : la guerre des trônes

Avec le déploiement de la 5G, la bataille pour la souveraineté s’est accentuée entre Européens, Américains et Chinois autour de Nokia, Ericsson et Hua...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte