Idées inspirantes des lauréats U-Spring : ce qu'il faut retenir de la cinquième édition

Le 14 octobre 2020, s’est tenue la cinquième édition de U-Spring, le Printemps des Universités d’entreprise. L’occasion de revenir, liste des lauréats à l’appui, sur les défis de la formation dans un monde post-covid.

Le 14 octobre 2020, s’est tenue la cinquième édition de U-Spring, le Printemps des Universités d’entreprise. L’occasion de revenir, liste des lauréats à l’appui, sur les défis de la formation dans un monde post-covid.

Rendez-vous incontournable des acteurs de la formation professionnelle, U-Spring, le Printemps des Universités a réuni, pour sa cinquième édition, plus de 600 personnes. Le respect des gestes barrières et des mesures sanitaires en vigueur n’a en rien entamé l’enthousiasme des professionnels du secteur, contents de se retrouver entre pairs.

Au Pavillon d’Armenonville, une soixantaine d’intervenants ont pu livrer leurs conseils et retours d’expérience au cours de conférences et d’ateliers interactifs. La conclusion de cette journée de débats et d’échanges ? L’importance, pour les entreprises, de changer leur regard sur la formation. 

Formation du monde d’après

Cette dernière n’échappe pas à l’accélération, dans la période, de la digitalisation de tous les aspects de notre vie. Si certains DRH ont confié, lors des conférences, avoir abandonné un peu à la hâte leurs dispositifs de formation en présentiel, d’autres ont insisté sur la nécessité pour les managers de s’approprier le numérique. Car, tous s’accordent à dire que l’heure n’est plus au e-learning mais bien au digital learning. Simple préciosité linguistique ? Pas vraiment. La crise a confirmé le désintérêt des collaborateurs à l’égard de formations à distance, impersonnelles, avec une valeur ajoutée souvent mal perçue, voire inexistante. Se former, tous les participants de U-Spring en conviennent, ne doit plus être un acte isolé. Apprendre, c’est aussi et surtout pratiquer et échanger avec les autres. Ce qui suppose d’inscrire la formation sur le temps long. 

Apprendre, c’est aussi et surtout pratiquer et échanger avec les autres.

Cela, les entreprises présentes lors de cette édition masquée de U-Spring en ont bien conscience. Très affectées par la crise, certaines d’entre elles auraient pu reléguer la formation au second plan. Mais, toutes ont préféré l’ériger en boussole. De nombreux speakers ont ainsi fait part de bonnes pratiques pour développer une culture de l’apprentissage continu, véritable levier pour pallier au gel des recrutements dans certains secteurs. 

Business partner

Les initiatives récompensées lors de cette cinquième édition de U-Spring constituent autant d’illustrations de l’importance d’un tel investissement dans la formation. Ne serait-ce que parce que les entreprises trouvent en elle un excellent "business partner" comme le pensent les équipes de Metro et de Picard. Distinguées respectivement dans la catégorie "Transformation stratégique" et "ETI", les deux sociétés ont conçu des programmes d’accompagnement au changement culturel. Chez Hartwood, qui s’est imposé dans la catégorie "Formation branche métier", les nouveaux business developers bénéficient de leur propre programme d’onboarding de sept semaines.  

Allié précieux, la formation l’est aussi pour les managers. Que ce soit pour aider les collaborateurs à travailler sur leur employabilité comme au Crédit Immobilier de France, qui a reçu une mention spéciale dans la catégorie "Leadership & Talent Management", ou apprendre de nouvelles compétences. Car, tout ne s’apprend pas à l’école, ce à quoi la School Grandir Ensemble, créée par Engie et primée dans la même catégorie, se propose de remédier. L’objectif ? Aider les managers du groupe à gagner en efficacité. 

Le digital au cœur des parcours distingués lors de cette cinquième édition de U-Spring

L’innovation au service des fondamentaux

Néanmoins, on n’apprend plus aujourd’hui de la même manière que par le passé. Les nouvelles générations n’acceptent plus l’apprentissage passif qui exige de longues périodes d’effort. Tout l’enjeu, comme l’ont parfaitement compris les équipes de la CMA CGM Academy, récompensées pour leurs efforts par une mention spéciale, consiste donc à proposer des dispositifs permettant d’"apprendre à apprendre" tout en s’amusant. L’Université Transilien de la SNCF, doublement primée dans les catégories "Innovation pédagogique" et "Digitalisation", franchit pleinement le pas de la gamification et propose à ses collaborateurs jeu de plateau, escape game et application mobile. Le digital explique en grande partie la réussite des parcours distingués lors de cette première édition de U-Spring post-Covid 19. Microlearning pour la SNCF, mobile learning pour les commerciaux de Chloé et même robot pour transformer les méthodes de travail du groupe AXA : les outils pédagogiques ne font plus l’impasse sur l’innovation.

Cette dernière, cependant, ne rime pas avec oubli des fondamentaux. Pour être efficaces, les parcours de formation restent, en effet, au plus près des besoins des collaborateurs comme chez Amazon, dont l’École a conçu un titre professionnel de préparateur de commandes d’entrepôt, ou chez Carglass qui sonde les "stagiaires" en amont des formations via des quizz. Les programmes de formation doivent surtout embarquer l’ensemble des collaborateurs y compris les membres du Comex qui bénéficient parfois, comme chez Célio, de leurs propres dispositifs d’accompagnement. 

Enfin, les mentions spéciales décernées respectivement aux groupes Danone et Bolloré rappellent combien les universités d’entreprise ont plus que jamais un rôle stratégique à jouer … en attendant le prochain Printemps des Universités d’entreprise.

L'équipe de Décideurs RH

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

P. Couesnon (AbbVie) : "L’égalité professionnelle ne constitue plus un enjeu en tant que tel"

P. Couesnon (AbbVie) : "L’égalité professionnelle ne constitue plus un enjeu en tant que tel"

Distinguée au palmarès Best Workplaces for Women® 2020, AbbVie possède un index 2019 de l’égalité professionnelle femme-homme de 92/100. Patrick Coues...

Sarah El Haïry : "Les jeunes ont une bonne image de l’entreprise"

Sarah El Haïry : "Les jeunes ont une bonne image de l’entreprise"

La secrétaire d’État chargée de la Jeunesse et de l’Engagement fait le point sur les mesures destinées à stimuler l’emploi de la jeune génération qu’e...

Négociations sur le télétravail, bientôt la fin du suspense ?

Négociations sur le télétravail, bientôt la fin du suspense ?

Depuis trois semaines, syndicats et patronat s’entretiennent par visioconférence pour actualiser le cadre du travail à distance. Le point sur l’avancé...

O.Cortyl (Celio): "Ne pas tomber dans le piège d’une marque employeur autocentrée"

O.Cortyl (Celio): "Ne pas tomber dans le piège d’une marque employeur autocentrée"

Leader du marché du prêt-à-porter en France, Celio cherche sans cesse de nouveaux talents. L’occasion de revenir avec Olivier Cortyl, le directeur du...

Nouvel épisode dans le feuilleton Veolia Suez

Nouvel épisode dans le feuilleton Veolia Suez

La Cour d’appel de Paris a confirmé, jeudi 19 novembre, l’ordonnance de référé qui avait conditionné l’opération de rachat Veolia-Suez à l’information...

J.Lamadon (Norma Avocats) : " Négocier sur la qualité de vie au travail pour relever le défi millennials "

J.Lamadon (Norma Avocats) : " Négocier sur la qualité de vie au travail pour relever le défi millenn...

En 2025, 75 % des effectifs seront composés de « Millennials ». Cette statistique hante les DRH qui s’interrogent sur l’organisation digne d’attirer c...

Inégalités de genre : imposer les femmes à la table des discussions

Inégalités de genre : imposer les femmes à la table des discussions

Les femmes paient le prix fort de la pandémie. Pour limiter le recul déjà constaté en matière d’égalité, le Women’s Forum plaide pour une inclusion pl...

Entreprises : Concilier santé économique et santé mentale des salariés

Entreprises : Concilier santé économique et santé mentale des salariés

Alors qu’un numéro vert vient d’être mis en place pour venir en aide aux salariés en détresse psychologique, le dernier Baromètre Empreinte Humaine-Op...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte