ICO : l’AMF va pouvoir délivrer des visas

L’arrêté d’homologation des modifications du règlement général de l’AMF est paru le 4 juin. Le gendarme boursier peut désormais octroyer un label aux porteurs de projets de levées de fonds par émission de jetons.
Bitcoin

L’arrêté d’homologation des modifications du règlement général de l’AMF est paru le 4 juin. Le gendarme boursier peut désormais octroyer un label aux porteurs de projets de levées de fonds par émission de jetons.

Le cadre pour les ICO (initial coin offerings) se précise. L’arrêté d’homologation des modifications du règlement général de l’Autorité des marchés financiers (AMF) est paru le 4 juin au Journal officiel. En clair, les textes du gendarme boursier évoluent pour encadrer les levées de fonds par émission de jetons.

Jusqu’à présent, ces ICO, non assimilables à des instruments financiers, se déroulaient en l’absence de règles spécifiques. Le projet de loi Pacte a apporté une réponse juridique. Il prévoit, pour les porteurs de projets qui le souhaitent, la possibilité de soumettre leur document d’information à un visa optionnel délivré par l’AMF à la condition qu’ils satisfassent à certaines exigences.

Une avancée gagnant-gagnant

« Ces exigences (sont) de nature à assurer une meilleure information et protection des investisseurs », rapporte le régulateur. Sont prévus : l’obligation pour l’émetteur de jetons d’être constitué sous la forme d’une personne morale établie ou immatriculée en France, la fourniture d’un document destiné à donner toutes les informations pertinentes sur l’offre de jetons, le projet financé et l’entreprise ou encore la mise en place d’un dispositif permettant le suivi et la sauvegarde des actifs recueillis à l’occasion de l’offre. Le texte impose aussi de respecter les règles en vigueur en matière de lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme.

Grâce à l’arrêté, l’AMF peut désormais octroyer des visas aux porteurs de projets de levées de fonds par émission de jetons. Une avancée gagnant-gagnant. L’Autorité se montre pionnière sur le sujet. En encadrant les ICO, elle devrait faciliter leur développement en les rendant plus sûrs. Tandis que les porteurs de projets détenteurs d’un visa auront un avantage qualité à faire valoir auprès des investisseurs. Reste maintenant à savoir combien d’entreprises vont déposer leur dossier.

Olivia Vignaud

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Échapper aux lieux communs

Échapper aux lieux communs

Dans la nuit du samedi 18 au dimanche 19 mai, une partie des locaux de Dassault situés à Saint-Cloud, dans les Hauts-de-Seine, faisaient l’objet d’un...

Fieldfisher Paris se dote d’une pratique arbitrage international

Fieldfisher Paris se dote d’une pratique arbitrage international

Marily Paralika rejoint le cabinet en qualité d'associée. Elle était auparavant collaboratrice senior chez White & Case.

C. Orlhac (Aurep) : "Nous sommes très fiers de notre partenariat avec l’AFFO"

C. Orlhac (Aurep) : "Nous sommes très fiers de notre partenariat avec l’AFFO"

Structurée autour d’une équipe pédagogique d’une soixantaine de personnes, l’Aurep dispense depuis 25 ans des formations en gestion de patrimoine dans...

Avocats en gestion d'actifs et de patrimoine : les étoiles montantes

Avocats en gestion d'actifs et de patrimoine : les étoiles montantes

Certains avocats pourraient devenir très vite des références. Focus sur ces jeunes pousses qui n'ont pas fini de faire parler d'elles.

Avocats en gestion d'actifs et de patrimoine : les dealmakers

Avocats en gestion d'actifs et de patrimoine : les dealmakers

Décideurs vous présente sa sélection d'avocats qui entrent dans la catégorie des dealmakers.

Avocats en gestion d'actifs et de patrimoine : les rainmakers

Avocats en gestion d'actifs et de patrimoine : les rainmakers

Qui sont les six avocats qui entrent dans la catégorie "rainmakers" ? Réponse dans cet article.

Avocats en gestion d'actifs et de patrimoine : les fédérateurs

Avocats en gestion d'actifs et de patrimoine : les fédérateurs

Fédérateur. Tel est l'adjectif le plus approprié pour qualifier ces six avocats présents dans notre dossier.

Avocats en gestion d'actifs et de patrimoine : les références

Avocats en gestion d'actifs et de patrimoine : les références

Six professionnels à la notoriété déjà développée entrent dans la catégorie "Références". Les voici.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message