HY24, la joint-venture du futur

TotalEnergies, Vinci et Air Liquide ont annoncé début octobre la création d’un fonds présenté comme le plus important du monde consacré au développement des infrastructures d’hydrogène décarboné. Il prend la forme d’une joint-venture, Hy24, dotée de 1,5 milliard d’euros et détenue à parts égales par Ardian et Five T Hydrogen. 800 millions d’euros ont déjà été engagés par des acteurs industriels et financiers.

TotalEnergies, Vinci et Air Liquide ont annoncé début octobre la création d’un fonds présenté comme le plus important du monde consacré au développement des infrastructures d’hydrogène décarboné. Il prend la forme d’une joint-venture, Hy24, dotée de 1,5 milliard d’euros et détenue à parts égales par Ardian et Five T Hydrogen. 800 millions d’euros ont déjà été engagés par des acteurs industriels et financiers.

Philippe Boucly, président de France Hydrogène, l’affirmait récemment haut et fort dans un entretien accordé à Décideurs : "Sans l’hydrogène, on ne réussira pas la transition énergétique." Un avis qui semble partagé aussi bien par les pouvoirs publics, qui rivalisent de plans ambitieux, que par les industriels, qui se ruent ces derniers mois sur ce qui ressemble chaque jour un peu plus à un nouvel eldorado énergétique. Hy24 en est la dernière illustration.

Un pour tous, tous pour l’hydrogène

Le fonds est le résultat d’initiatives distinctes menées par deux groupes d’investisseurs, Air Liquide, TotalEnergies et Vinci d’une part, chacun engagé à hauteur de 100 millions d’euros, et Plug Power, Chart Industries et Baker Hughes d’autre part. Lotte Chemical, grand groupe industriel coréen, a également confirmé son intention de rejoindre la nouvelle structure en tant qu’investisseur de référence, tout comme AXA. Des acteurs tels que Groupe ADP, Ballard, EDF ou Schaeffler se joindront bientôt à l’initiative, et d’autres devraient suivre.

L’intérêt est grand et la tâche immense : selon l’étude New Energy Outlook de BloombergNEF, les investissements dans l’hydrogène nécessaires pour atteindre les objectifs nets zéro d’ici à 2050 s’élèvent jusqu’à 100 000 milliards de dollars. C’est pourquoi, selon Patrick Pouyanné, PDG de TotalEnergies, "un effort collectif s’impose pour donner l’impulsion à la filière". Un état d’esprit partagé par Benoît Potier, PDG d’Air Liquide : "Le temps est aujourd’hui à l’action, non seulement à l’échelle de chaque entreprise, mais aussi en unissant nos forces, avec les États, d’autres acteurs industriels et la communauté financière. Avec la création de ce fonds, nous démontrons notre capacité à mettre en œuvre une dynamique collective."

Les investissements dans l’hydrogène nécessaires pour atteindre les objectifs nets zéro d’ici à 2050 s’élèvent jusqu’à 100 000 milliards de dollars

Impact

Conçu comme un fonds à impact, Hy24 vise à faire passer à l’échelle des projets et technologies en construisant les infrastructures énergétiques de demain. Son portefeuille se veut diversifié, aussi bien sur le plan géographique qu’au niveau de la chaîne de valeur : de la production de l’hydrogène décarboné aux stations de distribution et de recharge. Pour Mathias Burghardt, responsable de l’activité infrastructure d’Ardian et membre du comité exécutif, "la création et la gestion d’une telle plateforme est une immense responsabilité et une belle ambition. Nous sommes persuadés que Hy24 saura jouer un rôle déterminant dans l’accélération du déploiement de l’hydrogène, nécessaire à la décarbonation de nos économies." Un enthousiasme partagé par Pierre-Étienne Franc, cofondateur et CEO de Five T Hydrogen : "Nous anticipons que le fonds devrait mobiliser des investissements de l’ordre de 15 milliards d’euros, une somme qui serait un réel catalyseur pour la croissance de l’industrie." Tant par l’ampleur des sommes levées que par l’importance et la diversité des acteurs qui la soutiennent, cette joint-venture pourrait bien constituer un tournant historique pour les technologies hydrogènes dont le déficit d’infrastructures constitue encore un frein majeur.

Antoine Morlighem

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Deals de l'année : les opérations qui ont marqué 2021

Qu'elles prennent la forme de rachats, de fusions, d'IPO ou de levées de fonds, les opérations sélectionnées dans ce dossier racontent une période de rebond économique, des stratégies d'entreprises et en disent long sur les secteurs d'avenir et les sujets de concurrence. Retour sur une année 2021 dont les volumes de transactions ont atteint des records.
Sommaire Cegid : le crack dont les Américains se toquent Nicolas Julia (Sorare) : "Notre vision est de construire un champion mondial de l’entertainment sportif" Hip hip hip, IPO G. Paoli (Aramis Group) : "Notre développement à l’étranger passe forcément par le M&A" Altarea Primonial : le nouvel ensemble immobilier D. Ladegaillerie (Believe) : "Nous ne sommes qu’au début de notre vie boursière" Norton Avast : s'unir pour combattre les virus WarnerBros Discovery. Mission : concurrencer Netflix, Disney et Amazon Prime Televisa-Univision : le streaming prend l’accent latino
Sobriété : comment en faire Plus ?

Sobriété : comment en faire Plus ?

A4MT lance un programme inédit de recherche : Promouvoir les usages soutenables (Plus), en partenariat avec le Shift Project. L’objectif : recenser et...

Telaqua : la start-up qui coule de source

Telaqua : la start-up qui coule de source

Chaque semaine, Décideurs vous propose un focus sur une start-up prometteuse ou un acteur incontournable de la tech française. Aujourd’hui : Telaqua.

Canicule : parlons climat, pas météo

Canicule : parlons climat, pas météo

Pour faire face au réchauffement climatique, le dernier rapport du Giec recommande, entre autres, le remplacement des énergies fossiles, la limitation...

A.K Amadou (OYA) : "Le continent africain, ce géant et nain électrique"

A.K Amadou (OYA) : "Le continent africain, ce géant et nain électrique"

Appelé à juste titre le "continent des paradoxes" par Christine Heuraux, l’Afrique possède des ressources naturelles capables de faire face aux besoin...

Dimitri Boulte nommé directeur général de SFL

Dimitri Boulte nommé directeur général de SFL

Dimitri Boulte a été nommé directeur général de SFL. Anciennement directeur général délégué, il succède à Nicolas Reynaud qui poursuivra d'autres proj...

French Tech Green20 : la promotion 2022 dévoilée

French Tech Green20 : la promotion 2022 dévoilée

Comment réconcilier technologie et écologie ? Les vingt-deux start-up de l’écosystème greentech français, sélectionnées dans le cadre de la deuxième é...

La lutte contre le greenwashing arrive aux portes de la finance

La lutte contre le greenwashing arrive aux portes de la finance

La France l’a inscrit dans le champ des pratiques commerciales trompeuses, l’Union européenne peaufine ses textes, la justice allemande a franchi l’ét...

Buildrz : changer la donnée

Buildrz : changer la donnée

Chaque semaine, Décideurs vous propose un focus sur une start-up prometteuse ou un acteur incontournable de la tech française. Aujourd’hui : Buildrz.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message