Nicolas Hulot détaille son plan climat

Le ministre de la Transition écologique et solidaire a exposé les quatre premières mesures du plan Climat, destinées aux ménages modestes.

© LUDOVIC MARIN / AFP

Le ministre de la Transition écologique et solidaire a exposé les quatre premières mesures du plan Climat, destinées aux ménages modestes.

Ce lundi 18 septembre, Nicolas Hulot, a dévoilé les quatre grandes mesures du Plan climat lors d'un grand entretien dans le quotidien Libération. Celles-ci s'adressent avant tout aux ménages les plus modestes.

Prime à la casse

Dans sa volonté d'arrêter les véhicules essence et diesel à l'horizon 2040, la prime à la casse va être refondue et élargie. Le ministre a donc expliqué qu'à partir de 2018, « la prime de 500 euros à 1 000 euros qui existait uniquement pour les ménages à revenus modestes, [...] sera généralisée à tous les Français propriétaires de véhicules essence d'avant 1997 ou diesel d'avant 2001 ». La prime pour le passage à un véhicule électrique sera également portée à 2 500 euros dès 2018.

Chèque énergie

La deuxième mesure concerne le chèque énergie. En test depuis l'été 2016 dans quatre départements, ce dispositif d'aide au paiement des dépenses énergétiques, adressé aux ménages modestes, va être étendu. À compter de 2019, celui-ci sera ainsi « revalorisé et passera à 200 euros par an en moyenne ». Le chiffre de « quatre millions de ménages bénéficiaires » a été avancé par le ministre.

Crédit d'impôt

Prévue pour 2019, la troisième mesure prévoit la transformation de l'actuel « Crédit d'impôt pour la transition énergétique », en prime. Celle-ci sera versée dès l'achèvement des travaux, beaucoup de ménages n'ayant « souvent pas les moyens d’avancer l’intégralité du financement des travaux ».

Changement de chaudière

Dernière des quatre mesures annoncées ce jour, la mise en place d'une aide pour le changement de leur chaudière au fioul. Ce « coup de pouce », qui pourra s'élever à 3 000 euros, sera accordé à condition de passer à un dispositif faisant appel aux énergies renouvelables, comme une chaudière à bois ou  des pompes à chaleur.

Le ministre a également livré d'autres orientations de plus long terme. Pêle-mêle, Nicolas Hulot a évoqué une convergence essence-diesel « lissée sur quatre ans », une augmentation de la taxe carbone à 44,60 euros la tonne dès 2018 (contre 30,50 euros aujourd'hui), déclarant « viser un prix de 100 euros en 2030 ». Il a également précisé que l'écotaxe poids-lourds « telle quelle, ne reviendra pas », préférant inscrire le nécessaire effort du transport routier dans une « stratégie d'ensemble ».

Boris Beltran

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Enquête. Syndicats : où sont les femmes ?

Enquête. Syndicats : où sont les femmes ?

Les entreprises déploient de nombreux dispositifs afin de réduire les inégalités hommes-femmes. Pourtant, certains secteurs restent hermétiques à cett...

Comment les dirigeants politiques nous manipulent… avec des animaux !

Comment les dirigeants politiques nous manipulent… avec des animaux !

Quel est le point commun entre Emmanuel Macron, Kim Jong-un, Vladimir Poutine ou Joe Biden ? Tous utilisent une puissante technique de manipulation de...

LGBT, un vote convoité

LGBT, un vote convoité

Une gauche qui reste dominante mais déclinante, une droite classique à la peine. Et une extrême droite en pleine ascension qui surfe sur les agression...

30 milliards d’euros pour la France de 2030

30 milliards d’euros pour la France de 2030

Mardi 12 octobre, Emmanuel Macron présentait un programme de dix objectifs pour garantir à la France une croissance pérenne et gagner en souveraineté....

Les journalistes Dmitry Muratov et Maria Ressa remportent le prix Nobel de la paix

Les journalistes Dmitry Muratov et Maria Ressa remportent le prix Nobel de la paix

Ces deux défenseurs de la liberté d’expression succèdent au programme alimentaire mondial (PAM). Un sacre qui déjoue les pronostics.

Qui vote Éric Zemmour ? Ce que révèlent les sondages

Qui vote Éric Zemmour ? Ce que révèlent les sondages

Le presque candidat se rêve en représentant de la jeunesse et des catégories populaires. Pour le moment, son électorat est plutôt âgé, masculin et ais...

Sondage. Qui vote quoi à la présidentielle ?

Sondage. Qui vote quoi à la présidentielle ?

Un président qui dispose d’un socle solide, une gauche moribonde et divisée, une droite qui ne parle plus qu’aux personnes âgées, un RN en perte de vi...

Le site Leaders League fait peau neuve et s’étoffe

Le site Leaders League fait peau neuve et s’étoffe

Quelques mois après une mise à jour de son interface, le site leader dans la recherche de classements et de sociétés poursuit son développement.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte