Huit avocats en droit social chez Franklin

Venant de deux maisons différentes, Myriam Delawari-de Gaudusson et Patrick Thiébart rejoignent ensemble, avec leurs équipes, le cabinet Franklin pour y former le département social.
Myriam Delawari-de Gaudusson et Patrick Thiébart

Venant de deux maisons différentes, Myriam Delawari-de Gaudusson et Patrick Thiébart rejoignent ensemble, avec leurs équipes, le cabinet Franklin pour y former le département social.

Le cabinet indépendant Franklin parvient à attirer deux spécialistes connus du droit social : Myriam Delawari-de Gaudusson et Patrick Thiébart. Chacun de leur côté, ils quittent une structure française de grande taille pour constituer ensemble, avec leurs collaborateurs, la nouvelle équipe dédiée au droit social du cabinet de l’avenue Kléber.

Profils internationaux

Alors même qu’ils ne connaissaient pas avant leur première rencontre à l’été 2019, les deux associés ont adhéré de concert à la stratégie de Franklin : approfondir l’encrage du cabinet auprès d’une clientèle étrangère. « Nous sommes tous les deux des spécialistes du droit social qui travaillons sur des dossiers contenant une composante internationale », explique Patrick Thiébart, qui revient au cabinet après plus de 10 ans. « Dès mon arrivée au sein de l’American Bar Association, mes confrères étrangers m’ont parlé de Patrick Thiébart comme d’un avocat auquel je ressemblais », s’amuse Myriam Delawari-de Gaudusson.

En effet, le profil international de ces deux avocats est marquant. Diplômé d’un DEA de droit européen, Patrick Thiébart conseille de nombreuses entreprises étrangères lors de l’application de la loi française du travail. Actuellement plongé dans un dossier de harcèlement au sein d’une société japonaise installée en France, l’ancien codirigeant du pôle social de Jeantet, où il a exercé durant 10 ans, a tissé un important réseau de confrères étrangers avec lesquels ils collabore, comme récemment lors de la rupture du contrat de travail d’une directrice de création d’un grand nom de la joaillerie, un dossier dans lequel il a fallu communiquer au board mondial en évitant le contentieux judiciaire pour diminuer le risque réputationnel.

De son coté, Myriam Delawari-de Gaudusson est une avocate franco-américaine et iranienne. Elle a débuté sa carrière chez CMS Bureau Francis Lefebvre avant de rejoindre Clifford Chance puis Latham & Watkins. Elle a intégré Scotto & Associés lors de sa création en 2010 puis De Gaulle Fleurance & Associés en 2016. Ses dossiers comportent souvent un volet étranger, comme dernièrement lorsqu’elle travaille sur le risque de requalification d’outils patrimoniaux en salaires pour un établissement financier basé à Londres et présent en France ou dans un dossier de harcèlement entre la France, l’Angleterre et les États-Unis.

Une équipe complète

Les deux nouveaux associés sont également complémentaires dans leur spécialité. Myriam Delawari-de Gaudusson maîtrise particulièrement le secteur de la finance (banque, fonds d’investissement, de pension…) et détient dans son spectre d’intervention le droit de la protection sociale. Elle conseille aussi bien les entreprises que les dirigeants (management package d’entrée ou de sortie). Patrick Thiébart, de son côté, est rodé aux procédures collectives depuis son arrivée chez Jeantet (il a travaillé sur le dossier de restructuration de la SNCM par exemple). Il est surtout un expert du volet social des opérations corporate et de la compliance. À ce titre, il est devenu un spécialiste de la réglementation Sapin 2 en matière de protection des lanceur sd’alerte et plus généralement des investigations relatives aux situations de harcèlement ou de risques psychosociaux. Il a d’ailleurs déjà commencé à travailler avec Michel Sapin arrivé il y a quelques mois au cabinet.

Cette complémentarité d’expertises fait dire à Patrick Thiébart que leur équipe de huit avocats « couvre toute la palette des matières du droit social. » Car, au-delà de leurs spécificités personnelles, les deux associés maîtrisent bien sûr les incontournables que sont la gestion individuelle et collective de la relation de travail, les négociations collectives, la restructuration d’activité ou d’entreprise, les opérations corporate… Et ce d’autant plus qu’un expert du distressed M&A et du restructuring les suit de près dans ce mouvement…

Pascale D’Amore

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Renfort en corporate chez Peltier Juvigny Marpeau & Associés

Renfort en corporate chez Peltier Juvigny Marpeau & Associés

L’avocate associée Julie Herzog et son collaborateur rejoignent Peltier Juvigny Marpeau & Associés qui développe ainsi son département corporate/M...

Naissance de MWF Advogados

Naissance de MWF Advogados

Les trois associés Alfredo Migliore, Kedma Moraes Watanabe et Cláudia Regina Figueira lancent cabinet de règlement des litiges basé à São Paulo.

Vandenbulke se renforce en corporate

Vandenbulke se renforce en corporate

Vandenbulke accueille une spécialiste des transactions, Hida Ozveren, accompagnée de ses collaborateurs Luis Alberto Aguerre Enríquez et Séamus McCall...

Croissance interne et externe chez Courrégé Foreman

Croissance interne et externe chez Courrégé Foreman

L’avocate pénaliste Aurélie Girault devient associée du cabinet Courrégé Foreman, tandis que Aloïs Blin rejoint l’équipe en qualité de counsel.

L’audience commence dans l'affaire de l’escroquerie de la Financière Turenne Lafayette

L’audience commence dans l'affaire de l’escroquerie de la Financière Turenne Lafayette

Ce lundi 28 septembre, s’ouvre un procès disciplinaire inédit qui durera une semaine. Le Haut Conseil du commissariat aux comptes (H3C) examine l’impl...

Le professeur Paul-Henri Antonmattei rejoint Bredin Prat

Le professeur Paul-Henri Antonmattei rejoint Bredin Prat

Ancien associé de Barthélémy Avocats, Paul-Henri Antonmattei choisit l’équipe de Pascale Lagesse chez Bredin Prat pour poursuivre sa carrière.

Le promoteur Verrecchia accueille un nouveau directeur juridique

Le promoteur Verrecchia accueille un nouveau directeur juridique

Julien Sauvé devient directeur juridique chez Verrecchia, après plusieurs années passées chez son concurrent Quartus.

Les nouvelles technologies à l’honneur au Cercle Montesquieu

Les nouvelles technologies à l’honneur au Cercle Montesquieu

Le prix du Cercle Montesquieu 2020 a été remis le 24 septembre dernier à l’ouvrage Blockchain et actifs numériques rédigé par le professeur Dominique...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message