Hugues Meili (Niji) : "Le numérique est éminemment cross-sectoriel"

Hugues Meili (Niji) : "Le numérique est éminemment cross-sectoriel"

Le président et directeur général de Niji revient sur l’ADN de son cabinet qui associe conseil et design. Un positionnement singulier qui permet une croissance fulgurante.

Décideurs. En quoi votre offre se distingue-t-elle sur le marché des cabinets de conseil ?

Hugues Meili. Plus qu’un simple cabinet de conseil puisque nous sommes également une agence de design et une entreprise de technologie. Ces trois métiers étant en synergie les uns avec les autres, il est donc très fréquent que nous intégrions dans nos missions de conseil des équipes issues du monde du design et de la tech. Nous misons sur une approche par la finalité d’usage.

Vous avez lancé votre nouvelle offre dédiée à la cybersécurité Imineti en septembre 2021…

Cela permet de compléter notre offre en proposant des missions d’audit de risques et de maturité face au risque cyber. Sont ensuite formulées des recommandations quant à la mise en œuvre de plans d’action et de déploiement systèmes de protection. Par ailleurs, nous accompagnons nos clients dans leurs processus de certification ISO, réalisons également des tests d’intrusion ("pentest") pour mesurer le niveau de fragilité de l’entreprise. Cela permet par la suite de qualifier et identifier des axes d’amélioration. Nous proposons également à des PME situées dans les régions où notre société est présente, des missions de RSSI à temps partagé pour les aider à structurer leur démarche cyber en interne. Aujourd’hui 30 personnes sont dédiées à cette nouvelle offre qui réalise 80% de son chiffre d’affaires avec des groupes du CAC 40 et SBF120. Mais nous accompagnons également de belles PME et ETI régionales.

Quelles sont vos expertises sectorielles ?

Le numérique est éminemment crosssectoriel. Nous avons néanmoins des secteurs "phares", très touchés par la transformation digitale: énergie, distribution, mobilités, télécoms, assurance, banque ou encore luxe. Nous travaillons majoritairement avec des entreprises tournées vers le consommateur.

Quels sont vos plus grands défis dans les années à venir ?

Nous souhaitons compléter notre portefeuille en allant de plus en plus vers l’industrie, secteur assez éloigné du monde du consommateur et du service car ancré dans le domaine du matériel et le BtB. Nous voulons aider ces clients à réussir le défi de la "servicialisation", c’est-à-dire passer au couple produitservice caractéristique de l’économie de la possession à l’économie de la souscription. Niji cherche à se positionner comme le partenaire de la transformation de l’industrie vers le service.

Propos recueillis par Anne Sophie David

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Cabinets de conseil : success-stories françaises

Si les cabinets de conseil anglo-saxons sont souvent mis sur le devant de la scène, la France regorge, elle aussi, de belles aventures entrepreneuriales. Retour sur les succès de Bryan Garnier & Co, Sopra Steria Next, Niji, Accuracy et Mazars.
Sommaire Bryan Garnier : "Nous sommes des banquiers passionnés par la technologie et notre mission, c’est de financer l’innovation" Niji, l’agence conseil nouvelle génération Accuracy, une success story qui s’écrit en équipe Accuracy : "Nous souhaitons apporter le plus possible de technologies dans nos missions" Sopra Steria Next : bâtir l'entreprise d'après P. Clapin (Sopra Steria) : "L'éthique doit devenir un critère majeur dans nos recommandations" Mazars, les secrets de longévité d’un pionnier O. Lenel (Mazars En France) : "81 % des Français estiment que les entreprises ont le pouvoir de changer les choses"
Sido Lyon 2022, le plus gros point de ralliement des professionnels de la tech en France

Sido Lyon 2022, le plus gros point de ralliement des professionnels de la tech en France

Les 14 et 15 septembre prochains, acteurs publics et privés de l’écosystème tech seront les bienvenus au Sido Lyon 2022. Deux jours de pointe pour un...

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Longtemps mal vues des régulateurs car jugées trop volatiles, les monnaies virtuelles convainquent de plus en plus largement les investisseurs en quêt...

Ce qui change dans le règlement relatif aux dispositifs médicaux

Ce qui change dans le règlement relatif aux dispositifs médicaux

Entré en application le 26 mai 2021, le nouveau règlement européen relatif au contrôle renforcé des dispositifs médicaux (DM) sème le trouble auprès d...

STMicroelectronics et GlobalFoundries fondent en France une méga-usine de puces

STMicroelectronics et GlobalFoundries fondent en France une méga-usine de puces

Portée par un investissement de 5,7 milliards d'euros financé en partie par l’État, avec, à la clé, la création de plus de 1000 postes, la méga-usine...

Fondation Cherqui : du médicament générique à une collection unique

Fondation Cherqui : du médicament générique à une collection unique

À Aubervilliers, les immenses entrepôts des anciens laboratoires de l’entreprise pharmaceutique de Jean Cherqui, initiateur des premiers médicaments g...

Vestack : moduler le futur de la construction

Vestack : moduler le futur de la construction

Chaque semaine, Décideurs vous propose un focus sur une start-up prometteuse ou un acteur incontournable de la tech française. Aujourd’hui : Vestack.

Advens, success story de la cybersécurité française

Advens, success story de la cybersécurité française

Alexandre Fayeulle président et fondateur d’Advens, success story française dans l’univers de la cybersécurité, revient sur ses initiatives RSE et la...

Santé de demain : l'Eldorado des données

Santé de demain : l'Eldorado des données

Données publiques ou données privées ? Altruisme des données ou consentement éclairé de leur partage ? Alors que patients et professionnels de la sant...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message