Hôtellerie : LVMH parie sur Belmond

Le groupe français de luxe met la main sur la chaîne d’hôtels, de trains et de croisières d’exception pour près de 3 milliards d’euros.
L'Hôtel Cipriani à Venise.

Le groupe français de luxe met la main sur la chaîne d’hôtels, de trains et de croisières d’exception pour près de 3 milliards d’euros.

LVMH fait un retour fracassant sur le terrain des fusions-acquisitions avec le rachat du groupe britannique Belmond pour un montant de 2,8 milliards d’euros (dette incluse). Le géant français du luxe, contrôlé par la famille Arnault, rachète l’entreprise cotée à New York par le biais d’une OPA en versant une prime d’environ 40 % par rapport au cours de clôture avant l’annonce de l’opération. Fidèle à ses habitudes, le leader mondial du luxe met la main sur des biens d’exception, tant les hôtels que les trains ou les croisières fluviales. Belmond a construit son empire à partir du rachat, en 1976, du mythique Hôtel Cipriani à Venise. Depuis, il a repris d’autres établissements prestigieux aux quatre coins du monde et surtout, il s’est diversifié avec l’exploitation de trains aussi légendaires que le Venice Simplon-Orient-Express, le Belmond Royal Scotsman ou le Cusco-Machu Picchu au Pérou. Côté mer, Belmond organise des croisières haut de gamme en France et en Birmanie. L’an dernier, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 561 millions de dollars pour une marge de l’ordre de 24 %. Grâce à cette acquisition, LVMH va doubler la taille de ses activités dans l’hôtellerie et se tourner davantage vers le luxe d’expérience (transports, hôtels, restauration…). On n’avait plus vu le groupe présidé par Bernard Arnault dépenser autant depuis le rachat de Bulgari en 2011.       

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

V. Roussel : "Nous offrons à l'Etat une sécurité juridique"

V. Roussel : "Nous offrons à l'Etat une sécurité juridique"

En pleine deuxième vague de dévolution du patrimoine immobilier universitaire, Vincent Roussel, Notaire à Paris, fait un point sur la mission essentie...

F. Priest (Colas Rail) : "Faciliter l’accès à des solutions de mobilité durable est essentiel"

F. Priest (Colas Rail) : "Faciliter l’accès à des solutions de mobilité durable est essentiel"

Colas est une entreprise française de travaux publics, dont la filiale Colas Rail, s’est spécialisée dans les travaux ferroviaires. Construction de la...

F.Duval (Amazon France) : "Nous avons investi plus de deux milliards d’euros en France depuis 2010"

F.Duval (Amazon France) : "Nous avons investi plus de deux milliards d’euros en France depuis 2010"

Impôts, enjeux du numérique, stratégies… Nous avons rencontré Frédéric Duval, Country manager d'Amazon France, pour faire le point alors que la filial...

E. Cosserat (Perial) : "Les incertitudes liées au Brexit redistribuent les cartes"

E. Cosserat (Perial) : "Les incertitudes liées au Brexit redistribuent les cartes"

Avec une collecte de 2,085 Md€ au premier trimestre 2019, les SCPI ont le vent en poupe. Faut-il s'en inquiéter ? Comment les sociétés de gestion s'ad...

Bernard Arnault, l'homme qui vaut 100 milliards de dollars

Bernard Arnault, l'homme qui vaut 100 milliards de dollars

Le PDG de LVMH a commencé sa carrière à 25 ans dans l’entreprise familiale. 45 ans plus tard, le voilà à la tête de la plus grosse fortune d’Europe. C...

N. Hubert (Milleis Banque) : " L’humain doit être remis au cœur de la banque privée "

N. Hubert (Milleis Banque) : " L’humain doit être remis au cœur de la banque privée "

En mai 2018, Barclays France est devenu officiellement Milleis Banque avec à son capital le fonds d’investissement britannique spécialisé dans le sect...

P. Bataillard (Edenred) : "Un des enjeux du directeur financier c’est d’être un bon communiquant"

P. Bataillard (Edenred) : "Un des enjeux du directeur financier c’est d’être un bon communiquant"

Arrivé en pleine réorganisation de la direction du groupe Edenred, Patrick Bataillard est à la tête de la DAF du groupe depuis novembre 2015. Il nous...

Interview de Marc Legardeur, le directeur de la Banque Patrimoniale d’AXA

Interview de Marc Legardeur, le directeur de la Banque Patrimoniale d’AXA

Les taux d'intérêt des crédits immobiliers sont tombés à leur plus bas niveau historique en France. Est-ce le bon moment pour emprunter ? Le taux d’in...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message