H. Borensztejn (Heidrick Consulting) : « Fusionner Deutsche Bank et Commerzbank peut déclencher un mouvement de consolidation im

Le rapprochement entre Deutsche Bank et Commerzbank marquerait un véritable tournant pour le marché bancaire allemand, peu habitué à voir des opérations de consolidation d’une telle envergure. Cette fusion a-t-elle des chances d’aboutir ? Hervé Borensztejn, Managing Partner d’Heidrick Consulting, marque de conseil du cabinet Heidrick & Struggles, nous répond.
Hervé Borensztejn

Le rapprochement entre Deutsche Bank et Commerzbank marquerait un véritable tournant pour le marché bancaire allemand, peu habitué à voir des opérations de consolidation d’une telle envergure. Cette fusion a-t-elle des chances d’aboutir ? Hervé Borensztejn, Managing Partner d’Heidrick Consulting, marque de conseil du cabinet Heidrick & Struggles, nous répond.

Décideurs. Selon la presse allemande une fusion pourrait avoir lieu entre Deutsche Bank et Commerzbank. Les discussions informelles entamées entre les 2 parties ont-elles des chances d’aboutir ?

Hervé Borensztejn. Les chances d’aboutir à un rapprochement sont réelles pour ces 2 très grands groupes bancaires. L’effet de taille aura bien évidemment des incidences. Aujourd’hui, la rentabilité de leurs fonds propres interroge. Un rapprochement devrait permettre de réaliser des synergies importantes et de réduire leur structure de coûts, notamment pour la banque de détail. Il sera toutefois essentiel de réussir une intégration complète, de créer une seule entité économique, financière et capitalistique. Un projet qui demande une volonté de réussir très puissante.

Le marché bancaire allemand est très morcelé. Comment se différencie-t-il du marché français ? Une consolidation plus globale pourrait-elle avoir lieu ?

Le marché français fait l’objet d’une centralisation très forte, contrairement à l’Allemagne où il est réparti entre les différents Landers. Cette organisation correspond assez bien à celle de l’économie allemande. Cependant, 2 forces s’opposent. Cette structure décentralisée vers les Landers et le besoin de se transformer lié à la digitalisation des activités poussent à la recherche de synergies et d’économies d’échelles. Cela provoquera nécessairement des tensions. Cette première opération sera donc très observée par le marché. La fusion peut déclencher un mouvement de consolidation plus importante si elle produit les résultats escomptés.

"Cette première opération sera très observée par le marché."

Quelles seront les problématiques d’ordre culturelles ?

Il est primordial pour la gouvernance de définir la culture d’entreprise qui sera commune aux 2 établissements. L’équipe qui va piloter ce rapprochement aura un rôle privilégié et devra façonner ce mouvement de manière volontariste plutôt que de le subir. Des choix seront faits. Soit la gouvernance optera pour la culture d’entreprise de l’une des 2 banques ou une troisième culture, vers laquelle les 2 entreprises devraient converger, deviendra la norme.

Quel est le rôle des conseils d’administration ?

Ils devront définir la gouvernance du nouvel ensemble et vérifier que les intérêts des parties prenantes seront respectés. Il sera aussi passionnant de voir comment le gouvernement fédéral allemand sera mis à contribution. Celui-ci pourrait très bien intervenir pour réduire les coûts de financement et faciliter ce rapprochement.

Quel serait le profil de dirigeant le plus adapté pour mener à bien cette fusion ?

Les mots clés par rapport à ce genre de situation sont la rapidité et la précision. On attend de l’équipe dirigeante d’être capable de traiter rapidement l’essentiel et de bâtir une vision la plus claire possible, pour les salariés et les clients. La priorité sera de réaligner l’ensemble des forces dans la même direction. Les dirigeants devront bien communiquer pour convaincre les intéressés de suivre le projet. Il faudra valoriser rapidement les premiers succès pour inscrire cette transformation dans une logique positive.

Propos recueillis par Aurélien Florin

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

E.Stofer (CRPN) : "La qualité de la croissance dépend du commerce mondial"

E.Stofer (CRPN) : "La qualité de la croissance dépend du commerce mondial"

Le directeur de la Caisse de retraite complémentaire du personnel navigant professionnel de l’aéronautique civile, Étienne Stofer, s’exprime sur la co...

Hélène Bourbouloux : la référence

Hélène Bourbouloux : la référence

Rallye, la maison mère de Casino a été placée en sauvegarde. Deux administrateurs ont été nommés. Dont Hélène Bourbouloux. Portrait de l’administratri...

Priorité 2019 du directeur financier : optimisation des processus (4/6)

Priorité 2019 du directeur financier : optimisation des processus (4/6)

À l’issue de l’étude de PwC « Priorité 2019 du directeur financier », nous vous proposons chaque semaine un retour sur l’un des six sujets qui cristal...

Philippe Rey (UMR) : "La croissance mondiale est entrée dans une phase de ralentissement"

Philippe Rey (UMR) : "La croissance mondiale est entrée dans une phase de ralentissement"

Créée en 2002, L'Union Mutualiste Retraite (UMR) est une union de mutuelles spécialisées dans l'épargne retraite. Elle gère près de 9,1 milliards d’eu...

Amazon mène la "série G" de Deliveroo à 575 millions de dollars

Amazon mène la "série G" de Deliveroo à 575 millions de dollars

Avec ce nouveau tour de table, l’entreprise de livraison de repas, a levé au total 1,53 milliard de dollars.

TransferWise, la fintech qui valait 3,5 milliards de dollars

TransferWise, la fintech qui valait 3,5 milliards de dollars

Les cofondateurs de TransferWise ainsi que certains investisseurs historiques cèdent une partie de leurs titres sur la base d’une valorisation qui att...

P. Cénac (C&C Notaires) : "Céder les rênes de son entreprise n’est pas qu’une affaire de fiscalité"

P. Cénac (C&C Notaires) : "Céder les rênes de son entreprise n’est pas qu’une affaire de fiscalité"

Adepte de l’interprofessionnalité, Pierre Cénac est un véritable spécialiste de la transmission d’entreprise. Il nous fait part de son expérience sur...

Alix Bolle (Energy Cities) :  "L’énergie est bien plus qu’une marchandise"

Alix Bolle (Energy Cities) : "L’énergie est bien plus qu’une marchandise"

Créée en 1990, l'association Energy Cities déploie ses actions dans plus de mille villes de trente pays européens par le transfert de savoir-faire et...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message