Un grand pas en Chine pour Herbert Smith Freehills

Le cabinet d’avocats fait alliance avec le chinois Kewei. Il s’agit de la sixième firme non issue de l’Empire du Milieu à obtenir le droit d’émettre des avis juridiques au travers d’une joint-venture à Shanghai.
Shanghai

Le cabinet d’avocats fait alliance avec le chinois Kewei. Il s’agit de la sixième firme non issue de l’Empire du Milieu à obtenir le droit d’émettre des avis juridiques au travers d’une joint-venture à Shanghai.

Herbert Smith Freehills est dans la course pour conquérir une part du marché de l’Empire du Milieu. Le cabinet est la sixième firme non chinoise à obtenir le droit d’émettre des avis juridiques et de représenter ses clients au travers d’une joint-venture dans la zone de libre-échange de Shanghai (ZLE de Shanghai). Il a ainsi annoncé cette semaine faire alliance avec Kewei, cabinet né en 1995 et avec lequel il travaillait depuis déjà un certain temps.

Une présence accrue en Chine

Herbert Smith Freehills emboîte ainsi le pas à d’autres cabinets. C’est Baker McKenzie qui a été le premier à décrocher le précieux sésame de la part des autorités chinoises, en 2015, pour se rapprocher de FenXun. Il a été suivi de HFW et Hogan Lovells en 2016 puis de Ashurst, Linklaters et Zhao Sheng.

« Avec nos trente ans de pratique, nous disposons d’une base solide et avons une importante marge de manœuvre pour croître, a commenté Justin D’Agostino, executive partner pour l’Asie. Cette nouvelle licence transformera nos activités sur le continent et est une marque de notre engagement sur le long terme en Chine. »

Herbert Smith Freehills Kewei se concentrera sur les fusions-acquisitions transfrontalières ainsi que sur la réglementation corporate, bancaire et financière. L’alliance traitera aussi des dossiers liés à la concurrence.

Olivia Vignaud

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Vandenbulke se renforce en corporate

Vandenbulke se renforce en corporate

Vandenbulke accueille une spécialiste des transactions, Hida Ozveren, accompagnée de ses collaborateurs Luis Alberto Aguerre Enríquez et Séamus McCall...

Croissance interne et externe chez Courrégé Foreman

Croissance interne et externe chez Courrégé Foreman

L’avocate pénaliste Aurélie Girault devient associée du cabinet Courrégé Foreman, tandis que Aloïs Blin rejoint l’équipe en qualité de counsel.

L’audience commence dans l'affaire de l’escroquerie de la Financière Turenne Lafayette

L’audience commence dans l'affaire de l’escroquerie de la Financière Turenne Lafayette

Ce lundi 28 septembre, s’ouvre un procès disciplinaire inédit qui durera une semaine. Le Haut Conseil du commissariat aux comptes (H3C) examine l’impl...

Le professeur Paul-Henri Antonmattei rejoint Bredin Prat

Le professeur Paul-Henri Antonmattei rejoint Bredin Prat

Ancien associé de Barthélémy Avocats, Paul-Henri Antonmattei choisit l’équipe de Pascale Lagesse chez Bredin Prat pour poursuivre sa carrière.

Le promoteur Verrecchia accueille un nouveau directeur juridique

Le promoteur Verrecchia accueille un nouveau directeur juridique

Julien Sauvé devient directeur juridique chez Verrecchia, après plusieurs années passées chez son concurrent Quartus.

Les nouvelles technologies à l’honneur au Cercle Montesquieu

Les nouvelles technologies à l’honneur au Cercle Montesquieu

Le prix du Cercle Montesquieu 2020 a été remis le 24 septembre dernier à l’ouvrage Blockchain et actifs numériques rédigé par le professeur Dominique...

M&A : évolution du contrôle de concentration

M&A : évolution du contrôle de concentration

La vice-présidente exécutive de la Commission européenne Margrethe Vestager l’avait annoncé lors du renouvellement des commissaires fin 2019 : le droi...

Hogan Lovells retrouve une de ses associées en droit social

Hogan Lovells retrouve une de ses associées en droit social

Le retour de Marion Guertault chez Hogan Lovells permet au département dédié au droit social du bureau de Paris de compter une troisième associée.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message