Heracles Gestion devient Altixia REIM

La société de gestion de la foncière privée Heracles change de nom et développe son équipe.

La société de gestion de la foncière privée Heracles change de nom et développe son équipe.

Altixia REIM compte rendre accessible son savoir-faire en création de valeur aux particuliers, en proposant dans ses futures SCPI et OPCI entre autres, des investissements en Europe grâce à ses équipes en France, en Allemagne et en Espagne, « cela en totale indépendance dans le choix des investissements en matière d’actifs et de sourcing », selon le communiqué de presse.

Altixia REIM est composée d’une équipe expérimentée. Sa présidente Sonia Fendler, anciennement chez Generali, s’est entourée de Benoit Girardon, doté de 18 ans d’expérience immobilière et ancien DG de La Française AM Finance Services, aujourd’hui directeur de la relation client d’Altixia REIM, ainsi que Jacques Labrunie doté de 12 ans d’expérience chez Perial qui est aujourd’hui le directeur juridique d’Altixia REIM.

Cet organigramme s’est récemment complété par les recrutements de Frédéric Atthar en qualité de directeur général en charge du développement (plus de de 30 ans d’expérience commerciale dans la gestion de patrimoine chez Expert et Finance et Generali France) et Luc Bricaud en qualité de directeur fund management (doté de 17 ans d’expérience immobilière chez La Française AM).

« Nous sommes ravis d’accueillir au sein d’Altixia REIM Frédéric Atthar et Luc Bricaud qui sauront apporter à l’entreprise le savoir-faire et l’expertise nécessaires à notre développement, à la bonne gestion de nos actifs et à la satisfaction de nos clients et partenaires », indique Sonia Fendler, présidente d’Altixia REIM.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

E. François (SMA) : "Nos bâtiments sont de moins en moins adaptés aux évolutions de société"

E. François (SMA) : "Nos bâtiments sont de moins en moins adaptés aux évolutions de société"

Emmanuel François, président de la Smart Building Alliance, nous donne son approche concernant l’évolution des bâtiments suite à la crise, tant du poi...

La veille urbaine du 11 juin 2021

La veille urbaine du 11 juin 2021

Argan poursuit ses investissements dans l’Orléanais avec la livraison d’un nouvel entrepôt de 22 000 m², IDEC remet les clés à AREFIM d’un entrepôt de...

La veille urbaine du 10 juin 2021

La veille urbaine du 10 juin 2021

Gecina pré-commercialise l’immeuble “Biopark” à Paris 13, Serris Reim acquiert un ensemble de 5 345 m² à Aurillac pour 2,5 M€, Cogedim prend 10 engage...

Télétravail : nier l'évidence ne la corrigera pas

Télétravail : nier l'évidence ne la corrigera pas

La réduction de l'empreinte immobilière des entreprises semble convaincre une majorité de dirigeants de l'intérêt du télétravail. Anciennement réfract...

La veille urbaine du 9 juin 2021

La veille urbaine du 9 juin 2021

Eurazeo signe une promesse de vente avec l'AESN pour l’immeuble “Côté Jardin” à Courbevoie, GSE construit le nouveau centre européen de distribution d...

La logistique regagne la ville

La logistique regagne la ville

La crise sanitaire a mis en évidence la nécessité de la logistique dans l’économie française et, par voie de conséquence, de la logistique urbaine dan...

La veille urbaine du 8 juin 2021

La veille urbaine du 8 juin 2021

Foncière Atland et PGGM lancent la restructuration de l’immeuble “Air” à Levallois-Perret, Covivio livre le campus d’Orange au sein du Parc “Majoria”...

La veille urbaine du 7 juin 2021

La veille urbaine du 7 juin 2021

Kermarrec Promotion construit 4 résidences “Rivages” avec vue imprenable sur la Rade de Brest, Aviva Investors acquiert un entrepôt logistique à Eindh...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte