Helen Browne (Axa) : « Nous sommes d'une efficacité redoutable »

Promue directrice juridique d’Axa en 2016, Helen Browne s’est entourée d’une équipe d’experts internationaux tournés vers le transactionnel, le regulatory et l’innovation. Cette Irlandaise amoureuse de Paris retrace son parcours chez Axa.
Entretien avec Helen Browne, directrice juridique Axa

Promue directrice juridique d’Axa en 2016, Helen Browne s’est entourée d’une équipe d’experts internationaux tournés vers le transactionnel, le regulatory et l’innovation. Cette Irlandaise amoureuse de Paris retrace son parcours chez Axa.

Décideurs juridiques. Vous avez pris la tête de la direction juridique du groupe à la suite du renouvellement de direction en août 2016. Pouvez-vous rappeler le contexte?

Helen Browne. Le changement de direction générale d’Axa entraînait nécessairement la restructuration de la direction juridique puisque celui qui était à sa tête a été promu secrétaire général. Nous étions à l’époque peu nombreux dans la confidence. Nous avons travaillé sur la restructuration du groupe tout entier et anticipé ses conséquences juridiques. Depuis, notre activité s’est particulièrement développée (innovation, investissements...) et l’effectif a grandi de 30 % environ. Aujourd’hui, l’équipe M&A est impliquée sur des projets à hauteur d’environ un milliard d’euros par an, dont 200 millions dédiés aux projets innovants.

Comment s’est traduite cette restructuration pour l’équipe juridique ?

Nous avons fait évoluer notre façon de travailler : l’open space, les liens hiérarchiques moins formels ne sont pas forcément nécessaires pour que les juristes soient compétents et efficaces. Grâce à nos stages de deux mois, les experts des directions juridiques internationales du Groupe peuvent échanger leurs bonnes pratiques et développer leurs compétences Axa. Surtout, j’insiste sur la diversité au sein de notre équipe, notamment un grand nombre de nationalités, un large panel de compétences. Il n’y a que comme cela qu’on peut être performant.

« Un grand nombre de nationalités, un large panel de compétences. Il n’y a que comme cela qu’on peut être performant »

Vous vous êtes particulièrement illustrée lors de l’acquisition d’XL aux États-Unis. Comment avez-vous vécu ce deal ?

Notre cible était une société cotée. Cela induit surtout l’implication de la direction juridique dans la négociation. Nous avons su être rapides et ainsi dépasser plusieurs de nos concurrents sur le rachat. Je suis convaincue que nous étions d’une efficacité redoutable parce que toutes les équipes (Finance, Fiscale, Communication) se connaissent très bien et se font mutuellement confiance. Et à ceux qui disent que nous avons acheté cette compagnie américaine trop cher, nous répondons simplement que nous sommes heureux de l’avoir remportée dans une négociation très serrée et que personne ne peut se prononcer sur le prix avant d’en tirer un bilan dans plusieurs années. L’important est que notre stratégie soit très claire.

Quelles sont vos priorités pour l’année à venir ?

Nous travaillons aujourd’hui à la bonne intégration d’XL, nous finalisons la vente d’Axa Life Europe réalisée cet été pour un milliard d’euros et préparons quelques projets très intéressants en lien avec l’innovation. Nous avons d’ailleurs deux juristes dédiés à ces projets et ils sont particulièrement enthousiasmants !

Ancienne avocate, vous semblez animée par la diversité des projets, des personnes, des idées. Pourquoi avoir choisi une carrière en entreprise ?

Pour sa diversité justement ! Lorsque j’étais avocate (chez Linklaters, ndlr), je travaillais sur des dossiers d’acquisition ou d’introduction en Bourse. Mais j’ai compris que je ne souhaitais pas devenir associée. J’ai fait une pause du droit de deux ans pour réfléchir à ce que je voulais vraiment faire, avant d’être approchée par Axa. Et depuis, j’ai découvert une entreprise dont l’objet est d’aider les individus. Nous travaillons tous à l’amélioration de nos services. Ce que nous faisons a du sens. Par exemple, Axa a décidé de stopper ses investissements dans le charbon et le tabac. Cela me réjouit. Et, mariée à un avocat français, je confirme mon choix et suis certaine de ne vouloir quitter Paris pour rien au monde !


Propos recueillis par Marine Calvo et Pascale D'Amore

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

L’avenir de la filière juridique au cœur du Grenelle du droit

L’avenir de la filière juridique au cœur du Grenelle du droit

Neuf ans après le rapport Darrois sur les professions du droit, l’heure était au bilan pour la deuxième édition du Grenelle du droit, organisé par l’A...

White & Case attire une star du restructuring

White & Case attire une star du restructuring

L’expert du restructuring et du M&A, Saam Golshani, rejoint le cabinet White & Case accompagné d’Alexis Hojabr et Guillaume Vitrich.

Grégoire Debit (Closd) : « Les avocats sont à la recherche d’une vision globale du deal »

Grégoire Debit (Closd) : « Les avocats sont à la recherche d’une vision globale du deal »

Permettre aux avocats de se recentrer sur leur cœur de métier en automatisant les tâches sans valeur ajoutée, voici ce que propose Closd, une platefor...

Rencontres Private Wealth : quels impacts concrets de DDA sur l’assurance-vie luxembourgeoise ?

Rencontres Private Wealth : quels impacts concrets de DDA sur l’assurance-vie luxembourgeoise ?

L’époque actuelle connaît d’importantes évolutions réglementaires en matière de gestion de fortune et de gestion d’actifs. DDA, Mifid II ou encore Pri...

Philippe Rosenpick, l'avocat fan de street art

Philippe Rosenpick, l'avocat fan de street art

C’est un avocat d’affaires, Philippe Rosenpick, qui est à l’origine de la nouvelle fresque devant les Invalides. Peinte par le street artist Crey 132...

Loi Pacte : l’épargne retraite nouvelle formule

Loi Pacte : l’épargne retraite nouvelle formule

L’épargne retraite est loin d’être devenue un réflexe pour les Français. Afin de remédier à cette situation, le gouvernement consacre un volet de la l...

Allure Finance nomme deux nouvelles associées

Allure Finance nomme deux nouvelles associées

Multi-family office atypique et indépendant, Allure Finance accompagne aussi bien les personnes physiques que les sociétés dans leurs projets d’invest...

Cinq anciens de chez Flichy Grangé créent Versant Avocats

Cinq anciens de chez Flichy Grangé créent Versant Avocats

Cinq trentenaires, Émilie Dutrain, Guillaume Charent, Alix Frileux, Nicolas Pottier et Maxime Aunos, viennent de fonder leur propre boutique dédiée au...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandés.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message