Hammerson cède le centre commercial Saint Sébastien

La société foncière Hammerson poursuit sa stratégie de recentrage sur ses actifs stratégiques en France en revendant ses parts dans le centre commercial Saint Sébastien à Nancy.

La société foncière Hammerson poursuit sa stratégie de recentrage sur ses actifs stratégiques en France en revendant ses parts dans le centre commercial Saint Sébastien à Nancy.

Fin de l'aventure nancéienne pour l'anglais Hammerson qui vient d'annoncer la cession de sa part (75 % de la surface GLA) dans le centre commercial Saint Sébastien (Nancy) à AEW Ciloger, pour le compte de la SCPI Laffite Pierre et Actipierre Europe. L'opération se chiffre au prix net vendeur de 162 millions d’euros, un montant « légèrement inférieur à la valeur d’expertise de juin 2017 » a indiqué la société foncière. Le centre commercial Saint Sébastien s’étend sur une surface de 24 000 mètres carrés et compte 105 boutiques et restaurants dont Monoprix, Intersport, C&A et Sephora. Hammerson avait acquis sa part en 2014 pour un montant de 130 millions d’euros. Depuis, le centre a fait l’objet d’une rénovation et d’un repositionnement pour un montant total de 12 millions d’euros. L’actif génère un loyer annuel de 8 millions d’euros. « Nous avons repositionné avec succès Saint Sébastien et optimisé son offre commerciale, ce qui nous a permis d’augmenter sa valorisation. Cette vente nous permet de dépasser l'objectif de 400 millions de livres de cessions que nous nous étions fixé pour 2017 dans le cadre de notre stratégie de réemploi du capital », explique David Atkins, directeur général d’Hammerson PLC. La transaction doit être finalisée avant la fin de l’année. Cette cession s'inscrit dans la droite ligne de la politique de recentrage du groupe sur ses actifs stratégiques en France, destinée à réduire son endettement et à financer ses projets de développement. En novembre dernier, Hammerson avait déjà annoncé la vente du centre commercial des Halles, de Strasbourg (dont il détenait 64,5 % du capital), à LaSalle Investment Management, la filiale de gestion de fonds d’investissements du groupe JLL, pour un montant de 291 millions d’euros.
 

Charlotte Danjou

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

F. Mazzella (BlaBlaCar) : "Si je n’apprends pas, je me fane"

F. Mazzella (BlaBlaCar) : "Si je n’apprends pas, je me fane"

Décideurs s’est entretenu avec Frédéric Mazzella, fondateur et président de BlaBlaCar. L’occasion pour lui de revenir sur ses débuts d’entrepreneur, s...

Voici comment Microsoft a failli se faire disrupter

Voici comment Microsoft a failli se faire disrupter

Microsoft a bien failli se faire bousculer par plus agile. Comment le géant de Redmond est-il parvenu à inverser la tendance ? La réponse tient en deu...

Danone : Emmanuel Faber, ni exclu ni tout à fait sauvé

Danone : Emmanuel Faber, ni exclu ni tout à fait sauvé

Pour mettre fin à la fronde dont il fait l’objet, le PDG du groupe d’agroalimentaire a proposé le 1er mars de ne conserver que son poste de président....

F. Johner (Aldi) : "Nous assumons notre modèle de discounter et cherchons à le réinventer chaque jour"

F. Johner (Aldi) : "Nous assumons notre modèle de discounter et cherchons à le réinventer chaque jou...

Le secteur de la distribution connaît de grands remaniements. Le directeur général adjoint d’Aldi France, Franck Johner, revient sur la reprise de plu...

McKinsey se sépare de son patron

McKinsey se sépare de son patron

Les associés du cabinet de conseil n’ont pas voté le renouvellement du mandat de Kevin Sneader, selon le Financial Times. Le rôle joué par la firme am...

X. Desmaison (Antidox) & J.-M. Bally (Aster) : "Le grand sujet, c’est de repenser le fonctionnement des entreprises"

X. Desmaison (Antidox) & J.-M. Bally (Aster) : "Le grand sujet, c’est de repenser le fonctionnement...

Xavier Desmaison, président du groupe de stratégie de communication Antidox, et Jean Marc Bally, fondateur du fonds de venture capital Aster, ont réce...

F. Rech (McAfee) : "Je recherche des personnes avec des capacités d’innovation"

F. Rech (McAfee) : "Je recherche des personnes avec des capacités d’innovation"

Fondée en 1987 à San Jose, McAfee enregistrait en 2020 un chiffre d’affaires de 2,9 milliards de dollars, en hausse de 10 % sur un an. L’éditeur de lo...

P. Prouvost (Pernod Ricard) : " Les consommateurs se dirigent vers les marques artisanales"

P. Prouvost (Pernod Ricard) : " Les consommateurs se dirigent vers les marques artisanales"

Pernod Ricard a réalisé pas moins d’une douzaine d’acquisitions ces cinq dernières années. Philippe Prouvost, son directeur stratégie et M&A, déta...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte