Hack à la contrefaçon : Unifab & CNCPI s’allient pour sensibiliser les jeunes

Les 18 et 19 novembre 2021, l’Union des fabricants (Unifab) et la Compagnie nationale des conseils en propriété industrielle (CNCPI) s’unissent autour d’un événement de formation. Parrainé par l’Institut national de la propriété industrielle (INPI), ce hackathon de deux jours aboutira à un outil pédagogique destiné aux 9-12 ans afin de les sensibiliser aux enjeux de la contrefaçon.

Les 18 et 19 novembre 2021, l’Union des fabricants (Unifab) et la Compagnie nationale des conseils en propriété industrielle (CNCPI) s’unissent autour d’un événement de formation. Parrainé par l’Institut national de la propriété industrielle (INPI), ce hackathon de deux jours aboutira à un outil pédagogique destiné aux 9-12 ans afin de les sensibiliser aux enjeux de la contrefaçon.

Un crime à l’insu du consommateur
Mesuré à l’aune de la croissance des interactions digitalisées, le nombre de contrefacteurs qui se sont immiscés sur les plateformes numériques ne cesse de croître. Ainsi, la valeur des contrefaçons vendues en ligne est estimée à 119 milliards d’euros, soit 5,8% des importations au sein de l'Union européenne. En outre, la qualité des contrefaçons est telle que les consommateurs, et les jeunes en particulier, peuvent s’y méprendre. Selon l’Unifab et la CNPI, 43% d’entre eux auraient déjà acheté un faux produit en ligne sans savoir qu’il n’était pas authentique. Ces partenaires historiques considèrent, qu’avant même d’être "autonome", le consommateur devrait bénéficier d’une formation relative aux enjeux, individuels et sociétaux, de la contrefaçon.

La compétition est ouverte
Portés par leur mission commune de protection de la propriété industrielle, l’Unifab et la CNPI ont amorcé ces deux jours de réflexion autour de la contrefaçon. Organisé par Big Bloom, une association française qui réunit un collectif de coachs, designers et consultants, le Hackathon mettra en concurrence quatre équipes de tous profils dans l’élaboration d’un outil pédagogique de sensibilisation à la contrefaçon. Forte du "brainstorming" du jeudi 18, chaque équipe présentera sa solution le lendemain devant un jury, lequel comprendra des professionnels de la propriété intellectuelle, dont Serge Barbet, directeur délégué du Clémi, le Centre pour l'éducation aux médias et à l'information, François-Xavier de Beaufort, directeur de l’Action économique de l’INPI, Jean-Christophe Rolland, président de la CNCPI et Delphine Sarfati-Sobreira, directrice générale de l’Unifab.

Le projet sélectionné à l’issue du Hackathon fera l’objet d’une remise clé en main du module proposé, auprès des instances susceptibles d’en faire usage.

Alexandra Bui

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Edito : Chine - Russie, une relation (très) déséquilibrée

Edito : Chine - Russie, une relation (très) déséquilibrée

La guerre en Ukraine oblige Moscou à se tourner vers Pékin. Un choix contrait qui pourrait pénaliser la Russie à moyen-terme

Les défis de Pap Ndiaye à l’Éducation nationale

Les défis de Pap Ndiaye à l’Éducation nationale

Renouer avec les enseignants, relever le niveau des élèves, promouvoir l’enseignement républicain… Plusieurs chantiers majeurs attendent le nouveau mi...

Parti socialiste : bientôt l’implosion ?

Parti socialiste : bientôt l’implosion ?

L’accord noué avec LFI crée plus de remous que prévu au parti socialiste qui subit une fronde venue en grande partie du Sud-Ouest. La vieille maison n...

Gabriel Attal, un coup de jeune pour les comptes publics ?

Gabriel Attal, un coup de jeune pour les comptes publics ?

Nommé ministre délégué au Budget, le trentenaire hérite d'un poste qui sert de tremplin.

Catherine Colonna, l’expérimentée du Quai d'Orsay

Catherine Colonna, l’expérimentée du Quai d'Orsay

Peu connue du grand public, la nouvelle ministre des Affaires étrangères est pourtant l’une des diplomates les plus chevronnées de l’Hexagone. La chir...

Gouvernement Borne : Éric Dupond-Moretti conserve le ministère de la Justice

Gouvernement Borne : Éric Dupond-Moretti conserve le ministère de la Justice

De la salle des pas perdus à l’hôtel de Bourvallais, il n’y avait, pour Éric Dupond-Moretti, qu’un pas à sauter. L’ex-pénaliste, entré au gouvernement...

Gouvernement Borne : ce qu'il faut retenir

Gouvernement Borne : ce qu'il faut retenir

Une relative stabilité, peu de débauchages, des ministres et des députés promus : voici les principales informations sur le nouveau gouvernement.

Logement : ministère amer

Logement : ministère amer

Malgré les interpellations multiples dénonçant une campagne au cours de laquelle la question du logement est restée très secondaire, en dépit des aler...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message