GYS, anticiper c’est gagner

L’ETI mayennaise a eu du nez en constituant des stocks importants juste avant le premier confinement. Cela lui a permis de répondre à la demande et de partir à la conquête de nouveaux marchés.
GYS à Saint-Berthevin

L’ETI mayennaise a eu du nez en constituant des stocks importants juste avant le premier confinement. Cela lui a permis de répondre à la demande et de partir à la conquête de nouveaux marchés.

En temps ordinaire, une croissance annuelle de 0,2 % ne se fête pas et peut même donner lieu à quelques inquiétudes. Mais lorsque le secteur est englué dans une récession comprise entre 20 % et 30 %, il est permis de garder le sourire. C’est le cas de Bruno Bouygues, PDG de GYS. Cette entreprise, créée en 1964, est spécialisée dans les équipements de soudage, de carrosserie et les chargeurs de batteries. Le groupe possède le morphotype parfait des entreprises de l’ouest de la France : marché de niche, innovation, ouverture sur le monde mais attachement à son territoire d’origine. Certes, GYS réalise 55 % de son chiffre d’affaires à l’étranger, mais 70 % des salariés se trouvent en Mayenne.

L’art de prévoir

Entre février et mars 2021, alors que la crise sanitaire fait de plus en plus parler d’elle, certains événements professionnels sur lesquels GYS mise beaucoup sont annulés en rafale : salon de l’automobile de Genève, salon de la quincaillerie industrielle de Cologne… Le patron du groupe, Bruno Bouygues, pressent que les frontières fermeront bientôt et décide de réagir rapidement en achetant en deux jours l’équivalent de huit mois de stocks. Coup de chance, GYS possède un nouveau centre logistique flambant neuf de 9 000 m2 . "Un pari gagnant, se réjouit Bruno Bouygues dans les colonnes d’Entreprendre. La crise a donné une prime à celui qui avait du stock pendant le confinement." Le dirigeant a misé sur des pénuries, acquis un maximum de composants pour pouvoir fabriquer puis livrer rapidement sur tout le continent lors du rebond de marché. Qui a fini par arriver en début d’été.

"Le confinement a donné une prime à celui qui avait le plus de stocks"

La crise, quelle crise ?

À l’instar de la fourmi de Jean de La Fontaine, les stocks de GYS étaient bien pourvus. Résultat, "dans un contexte difficile où, sur certains segments, l’offre manque, de nombreux distributeurs de toute l’Europe se sont tournés vers GYS et ont été surpris de trouver une offre globale en quantité", se félicite le patron issu d’une lignée d’entrepreneurs centraliens. Malgré la baisse de l’activité, l’ETI a réussi un tour de force : gagner plus de clients en six mois qu’en dix ans. De quoi ne pas craindre l’avenir. En 2021, GYS table sur une croissance comprise entre 20 % et 30 %. Pour l’accompagner, la société souhaite recruter une trentaine de nouveaux collaborateurs et, à moyen terme, agrandir ses sites de Saint-Berthevin et de Changé. De son côté, Bruno Bouygues a remporté le titre de manager de l’année dans son département.

Lucas Jakubowicz

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Agilité et résilience : ils performent malgré la crise

Bien qu’issues de secteurs durement touchés par la crise, certaines entreprises réussissent à maintenir leur business, voire à croître, que ce soit grâce au lancement d’une nouvelle activité ou encore à une gestion stratégique des stocks…Retour sur de véritables tours de force opérés ces derniers mois.
Sommaire VallJet, la bonne altitude Chargeurs, des masques pour faire front K. Kébaïli (BBL Groupe) : "Le choc de la crise a été momentané mais salutaire" Tronico, la santé comme remède NGE, le ciment du collectif Leonard Paris. Des coussins pour amortir le choc de la crise sanitaire Démarrage réussi pour Stellantis Distillerie des Moisans : mariage de raisin STMicroelectronics, c'est l'heure des semi-conducteurs
Solutech Industries : aux portes du succès

Solutech Industries : aux portes du succès

Lancement d’un nouveau produit, obtention de subventions... Cette PME du Tarn, qui subissait indirectement la crise du secteur aéronautique, a su rebo...

Tronico, la santé comme remède

Tronico, la santé comme remède

L’entreprise spécialisée dans les cartes à puce va investir 3 millions d’euros pour se développer dans la santé. Déjà dans les tuyaux, ces projets n’o...

Phygitalisation : quand le point de vente devient un espace numérique

Phygitalisation : quand le point de vente devient un espace numérique

Avec la crise sanitaire, les entreprises ont accéléré leur digitalisation. Une accélération qui les oblige à initier leurs clients en les incitant ain...

Cyberattaques : le bouclier juridique doit devenir une arme

Cyberattaques : le bouclier juridique doit devenir une arme

En 2018, en France, 80 % des entreprises (grandes entreprises et PME) ont été victimes d’un incident de cybercriminalité et ce taux est passé à 90 % e...

UE vs Astra Zeneca : tout savoir sur les enjeux juridiques

UE vs Astra Zeneca : tout savoir sur les enjeux juridiques

La Commission européenne a saisi la justice belge vendredi 23 avril dans le cadre de son contrat conclu avec Astra Zeneca. L’Europe proteste contre le...

L'irrésistible ascension de Chefclub

L'irrésistible ascension de Chefclub

Comme à la maison. Chaussés de claquettes colorées à l’effigie des Chefclub Friends, l’effervescence et la créativité règnent dans les locaux de Chefc...

MicroPort nomme une nouvelle directrice juridique

MicroPort nomme une nouvelle directrice juridique

Alice Flacco est nommée directrice juridique de MicroPort CRM, du groupe MicroPort Scientific Corporation. Elle devient également membre du comité exé...

La crise de la Covid-19 : un tremplin pour les deals santé & sciences de la vie ?

La crise de la Covid-19 : un tremplin pour les deals santé & sciences de la vie ?

Fluctuat nec mergitur, la devise de Paris pourrait s’appliquer à la dynamique des investissements en santé & sciences de la vie (SSV) depuis le dé...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte