Guillaume Devauchelle (Valeo) : populariser l'innovation automobile

Guillaume Devauchelle (Valeo) : populariser l'innovation automobile
Guillaume Devauchelle, directeur de l'innovation chez Valeo

Diplômé de Centrale Paris, Guillaume Devauchelle a fait toute sa carrière dans l’équipement aéronautique et automobile.

Diplômé de l'École Centrale de Paris (1981), Guillaume Devauchelle a fait toute sa carrière dans l’équipement aéronautique et automobile. Après un passage au sein du groupe Labinal (1988-2000), il devient directeur études et recherche de la société de câblage automobile Syléa, rachetée par Valeo en 2000. S'ouvre alors une nouvelle période pour cet ingénieur dans un environnement en constante restructuration, bousculé par une innovation galopante. Nommé directeur R&D du groupe en 2003, puis vice-président innovation et développement scientifique, il contribue ainsi au développement de Valeo, en gardant un œil avisé sur l'ensemble de la filière, à travers différentes collaborations universitaires, notamment auprès de l’Université Paris-Saclay ou des Mines Paris, sur des sujets clés, comme le transfert de technologies vers les start-up.

"Valeo n’avait pas l’habitude des partenariats il y a encore quelques années. Aujourd’hui, nous en  faisons à peu près un par mois"

Ses défis du début des années 2000 n'ont pas vraiment changé aujourd'hui. Ils s'affirment même dans le développement de la voiture électrique. Un domaine dans lequel Guillaume Devauchelle n'hésite pas, d'ailleurs, à marquer sa différence en critiquant l'approche de grands constructeurs, comme Tesla, Audi ou Mercedes, dont le bilan carbone dans la production de gros véhicules électriques est bien plus important que leurs équivalents thermiques. Défenseur, en revanche, des petits véhicules zéro émission adaptés à la ville, qu'il juge "indispensables" pour améliorer le bilan environnemental de l'automobile mondiale, il veut proposer des solutions simples, sûres, abordables, en capitalisant sur l'expérience industrielle de Valeo.  

Toutefois, si l'innovation est entrée au cours des dernières années dans l'ADN du groupe, qui va jusqu'à produire ses propres véhicules de démonstration pour convaincre les constructeurs de l'intérêt de ses solutions, la question de l'environnement, qui aura suivi Guillaume Devauchelle tout au long de sa carrière, est plus que jamais d'actualité. Que ce soit du côté matériel, logiciel ou compétences, les investissements à faire sont importants et ils se construisent aussi à travers des collaborations. "Valeo n’avait pas l’habitude des partenariats il y a encore quelques années. Aujourd’hui, nous en faisons à peu près un par mois", a-t-il récemment expliqué devant le Club de Paris des directeurs de l’innovation. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Guide Innovation, Technologies & Propriété intellectuelle 2022

Retrouvez l'intégralité de notre guide Innovation, Technologies et propriété intellectuelle 2022 : interviews, portraits, classements et chroniques d'experts.
Sommaire
Nicomatic : focus sur une entreprise libérée

Nicomatic : focus sur une entreprise libérée

Le fabricant haut-savoyard de connecteurs Nicomatic est un exemple concret d'entreprise libérée en France. Olivier Nicollin, actuel PDG de cette entre...

Maison Henriot, chai d’œuvre

Maison Henriot, chai d’œuvre

Depuis plus de deux siècles, la maison Henriot cultive sa passion de la vigne et sa fierté du produit. Plus soucieuse de qualité que de volumes, elle...

Oui, le salaire des PDG du CAC 40 dépend (un peu) du climat

Oui, le salaire des PDG du CAC 40 dépend (un peu) du climat

Lors de la campagne présidentielle, Emmanuel Macron a promis d’inciter les grands groupes à davantage lier la rémunération de leurs dirigeants à des c...

Advens, success story de la cybersécurité française

Advens, success story de la cybersécurité française

Alexandre Fayeulle président et fondateur d’Advens, success story française dans l’univers de la cybersécurité, revient sur ses initiatives RSE et la...

Nathaniel Scher : "La réalité virtuelle et le métavers auront une incidence considérable en santé"

Nathaniel Scher : "La réalité virtuelle et le métavers auront une incidence considérable en santé"

Alors que les nouvelles technologies s’invitent plus que jamais dans le secteur de la santé, la médecine intégrative fait de plus en plus d’adeptes. D...

Leonardo Del Vecchio, décès d'un visionnaire

Leonardo Del Vecchio, décès d'un visionnaire

Le milliardaire italien, président du conseil d’administration d’EssilorLuxottica s’est éteint à Milan à l’âge de 87 ans. Retour sur la success story...

Zhong Shanshan, l’empereur de l’eau minérale

Zhong Shanshan, l’empereur de l’eau minérale

Première fortune chinoise, Zhong Shanshan est le patron à la fois du géant de l’eau en bouteille Nongfu Spring et de l’entreprise pharmaceutique Beiji...

Safran devance Stellantis de justesse en nombre de brevets

Safran devance Stellantis de justesse en nombre de brevets

L’INPI (Institut national de la propriété industrielle) dévoile son palmarès 2021 des déposants de brevets. Cette année encore, cette compilation soul...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message