Guerre spatiale : la France passe à l’offensive

Le président de la République a présenté le 13 juillet la stratégie de défense spatiale de la France. Elle passe par un investissement de 3,6 milliards d’euros. L’armée de l’air deviendra l’armée de l’Air et de l’Espace.

Le président de la République a présenté le 13 juillet la stratégie de défense spatiale de la France. Elle passe par un investissement de 3,6 milliards d’euros. L’armée de l’air deviendra l’armée de l’Air et de l’Espace.

C’est une tradition. À chaque veille de fête nationale, le président de la République s’adresse aux forces armées. Le discours prononcé par Emmanuel Macron à l’hôtel de Brienne le 13 juillet restera dans les annales. Le président de la République a en effet annoncé la stratégie militaire de la France en matière de guerre spatiale.

Celle-ci passera par la création d’un « grand commandement de la guerre spatiale » afin « d’assurer le développement et le renforcement de nos capacités spatiales ». D’après Emmanuel Macron, cette initiative répond à un « véritable enjeu de sécurité nationale par la conflictualité qu’il suscite ». La ministre des Armées Florence Parly a, elle aussi, insisté sur l’importance de la défense spatiale : « il ne faut pas être naïf et pouvoir protéger ce qui est vital pour le fonctionnement de nos systèmes de transport, nos systèmes aériens et nos hôpitaux ». Ce qui passe par une défense de nos satellites qui peuvent être détruits, piratés ou espionnés. Pour le moment, 1 500 satellites sont en orbite. Il devrait y en avoir 7 000 d’ici dix ans. Et le président a été clair : « nous protégerons nos satellites, y compris de manière active ».

La loi de programmation militaire 2019-2025 prévoit de consacrer 3,6 milliards d’euros pour le spatial. Si la France a déjà pris en compte l’aspect spatial dans sa doctrine de défense, les experts sont disséminés dans l’armée de Terre, la marine et l’armée de l’Air. À compter de septembre, le volet spatial sera centralisé auprès de l’Armée de l’Air qui deviendra « l’Armée de l’Air et de l’Espace ». Le grand commandement militaire de l’espace sera basé à Toulouse.

La France n’est pas le seul pays à faire de l’espace un secteur prioritaire pour la défense. Depuis 2015, la Russie s’est dotée d’une Force aérospatiale rattachée à l’armée de l’Air. En décembre 2018, Donald Trump avait de son côté lancé une armée de l’espace.

LJ

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Thomas Gomart (Ifri) : "L’UE n’est pas encore une grande puissance"

Thomas Gomart (Ifri) : "L’UE n’est pas encore une grande puissance"

Si l’Union européenne est une puissance commerciale de premier ordre, de nombreux chantiers restent à mener en matière de défense et de recherche. L’u...

Christian Jacob nouveau patron de LR

Christian Jacob nouveau patron de LR

Le président du groupe LR à l’Assemblée nationale a remporté, sans surprise, l’élection du chef de parti. Son score de 62% devrait lui donner la légit...

P.Coton (CFTC) : "Pour le moment, la réforme est sociale"

P.Coton (CFTC) : "Pour le moment, la réforme est sociale"

Pascale Coton mène les négociations sur la réforme des retraites au nom de la CFTC dont elle est vice-présidente. Elle estime que, pour l'instant, le...

L.Escure (Unsa) : "Nous n'étions pas demandeurs de la réforme des retraites"

L.Escure (Unsa) : "Nous n'étions pas demandeurs de la réforme des retraites"

Le secrétaire général de l’Unsa, Laurent Escure, essaie de peser sur la réforme des retraites. Il explique pourquoi cette dernière pourrait potentiell...

Jean-Paul Delevoye : le discours et la méthode

Jean-Paul Delevoye : le discours et la méthode

Pour réformer les retraites, Emmanuel Macron fait confiance à Jean-Paul Delevoye. Cet homme de dialogue mène un véritable marathon pour convaincre syn...

J.L Touraine (LREM) : "La PMA pour toutes est une étape supplémentaire dans l’émancipation des femmes"

J.L Touraine (LREM) : "La PMA pour toutes est une étape supplémentaire dans l’émancipation des femme...

Le 27 septembre, l'Assemblée nationale a voté en première lecture l'article premier du projet de loi sur la bioéthique qui prévoit d'étendre à toutes...

Cédric Villani, l'appel de Paris

Cédric Villani, l'appel de Paris

En déclarant sa candidature à la Mairie de Paris et en légitimant les dissidences au sein de la majorité, Cédric Villani a ouvert la boîte de Pandore....

Jacques Chirac, plus Audiard que Trump

Jacques Chirac, plus Audiard que Trump

La disparition de l'ancien président de la République nous fait prendre conscience que la politique peut se conjuguer avec humanisme et amour des gens...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message