Guerre spatiale : la France passe à l’offensive

Le président de la République a présenté le 13 juillet la stratégie de défense spatiale de la France. Elle passe par un investissement de 3,6 milliards d’euros. L’armée de l’air deviendra l’armée de l’Air et de l’Espace.

Le président de la République a présenté le 13 juillet la stratégie de défense spatiale de la France. Elle passe par un investissement de 3,6 milliards d’euros. L’armée de l’air deviendra l’armée de l’Air et de l’Espace.

C’est une tradition. À chaque veille de fête nationale, le président de la République s’adresse aux forces armées. Le discours prononcé par Emmanuel Macron à l’hôtel de Brienne le 13 juillet restera dans les annales. Le président de la République a en effet annoncé la stratégie militaire de la France en matière de guerre spatiale.

Celle-ci passera par la création d’un « grand commandement de la guerre spatiale » afin « d’assurer le développement et le renforcement de nos capacités spatiales ». D’après Emmanuel Macron, cette initiative répond à un « véritable enjeu de sécurité nationale par la conflictualité qu’il suscite ». La ministre des Armées Florence Parly a, elle aussi, insisté sur l’importance de la défense spatiale : « il ne faut pas être naïf et pouvoir protéger ce qui est vital pour le fonctionnement de nos systèmes de transport, nos systèmes aériens et nos hôpitaux ». Ce qui passe par une défense de nos satellites qui peuvent être détruits, piratés ou espionnés. Pour le moment, 1 500 satellites sont en orbite. Il devrait y en avoir 7 000 d’ici dix ans. Et le président a été clair : « nous protégerons nos satellites, y compris de manière active ».

La loi de programmation militaire 2019-2025 prévoit de consacrer 3,6 milliards d’euros pour le spatial. Si la France a déjà pris en compte l’aspect spatial dans sa doctrine de défense, les experts sont disséminés dans l’armée de Terre, la marine et l’armée de l’Air. À compter de septembre, le volet spatial sera centralisé auprès de l’Armée de l’Air qui deviendra « l’Armée de l’Air et de l’Espace ». Le grand commandement militaire de l’espace sera basé à Toulouse.

La France n’est pas le seul pays à faire de l’espace un secteur prioritaire pour la défense. Depuis 2015, la Russie s’est dotée d’une Force aérospatiale rattachée à l’armée de l’Air. En décembre 2018, Donald Trump avait de son côté lancé une armée de l’espace.

LJ

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Hong Kong, les banques sous tension ?

Hong Kong, les banques sous tension ?

Un mouvement de protestation oppose la population de Hong Kong, troisième place financière au monde, aux autorités chinoises. Ce conflit ouvert a-t-il...

Stanislas Guerini (LREM) : "Nous souhaitons accentuer notre présence dans les petites villes"

Stanislas Guerini (LREM) : "Nous souhaitons accentuer notre présence dans les petites villes"

Environnement, stratégie pour les municipales, réforme des retraites, politique européenne : Stanislas Guerini, député de Paris et délégué général de...

Royaume-Uni : Boris Johnson officiellement premier ministre

Royaume-Uni : Boris Johnson officiellement premier ministre

La situation était probable, elle est désormais actée. L’ancien maire de Londres succède à Theresa May à la tête de la Grande Bretagne.

Geoffroy Didier, le caméléon de la droite

Geoffroy Didier, le caméléon de la droite

Pour faire émerger une droite moderne et libérale, l’eurodéputé compte lancer son propre mouvement tout en restant chez LR. Un choix surprenant pour u...

La visite de Greta Thunberg à l'Assemblée nationale fait polémique

La visite de Greta Thunberg à l'Assemblée nationale fait polémique

Effet de mode gonflé aux réseaux sociaux pour les uns, icône incontestée d’une nouvelle génération pour les autres, Greta Thunberg n’en finit pas de d...

La fiscalité s’invite au G7

La fiscalité s’invite au G7

En votant la taxe Gafa le 11 juillet, la France a ouvert la voie. C’est tout naturellement que les sept plus grands argentiers du monde, réunis en G7...

François de Rugy donne sa démission

François de Rugy donne sa démission

Mardi 16 juillet, le ministre de la Transition écologique a annoncé qu’il quittait ses fonctions, tout en s’estimant victime d’un lynchage médiatique.

Taxe Gafa adoptée : la France fait fi des menaces américaines

Taxe Gafa adoptée : la France fait fi des menaces américaines

Les géants du Net sont prévenus : il faudra désormais compter sur la taxe Gafa en France. Malgré le ton menaçant de Donald Trump, le texte a été voté...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message