Grégory Gazagne (Criteo) : « Notre potentiel est encore immense »

Avec 31 bureaux dans le monde, Criteo a réalisé en 2015 un chiffre d’affaires de 1,3 milliard de dollars. Et la société a encore de beaux jours devant elle. Ses revenus devraient encore progressé de 35 % cette année. Grégory Gazagne, executive vice-president EMEA, revient sur les défis à venir.

Avec 31 bureaux dans le monde, Criteo a réalisé en 2015 un chiffre d’affaires de 1,3 milliard de dollars. Et la société a encore de beaux jours devant elle. Ses revenus devraient encore progressé de 35 % cette année. Grégory Gazagne, executive vice-president EMEA, revient sur les défis à venir.

Décideurs. L’innovation a joué un rôle important dans votre développement. Quelle est votre stratégie en la matière ?

Grégory Gazagne. Nous faisons constamment évoluer notre solution afin d’apporter toujours plus de fonctionnalités et de granularité à nos clients. Cette évolution a également pour but de s’adapter aux nouveaux usages des consommateurs finaux. Les algorithmes de Criteo s’améliorent année après année avec encor aujourd'hui des améliorations importantes. La dernière innovation s’est notamment concentrée sur les performances de nos bannières à traers un design créatif encore plus dynamique.

Notre stratégie repose sur les personnes. Aujourd’hui nous sommes plus de 2 000 et nous développons une véritable culture d’entreprise afin que chaque employé se sente impliqué et puisse évoluer et être force d’initiative, afin de soutenir le développement de notre moteur. Nous nous attachons à demander à chacun de prendre des décisions, de proposer des choses, et donc d’encourager l’innovation. Pour cela, nous mettons en place des programmes destinés à stimuler de nouveaux projets comme les Hackathons internes, le projet 10 %, où chacun peut soumettre un projet et dédier 10 % de son temps de travail à sa réalisation avec une équipe, même si cela n’entre pas dans ses responsabilités initiales chez Criteo. Tout un arsenal qui nous permet de continuer à innover sur tous les sujets.

 

Quels sont vos prochains relais de croissance ?

Ils sont de trois ordres. Le premier est de nous développer dans d’autres zones géographiques. L’Asie est une région en pleine expansion dans le secteur du e-commerce et c’est tout naturellement que nous nous développons dans cette zone du globe. Nous avons récemment nommé Yvonne Chang à la tête de la région Asie-Pacifique pour Criteo. Le deuxième est orienté vers l’innovation. En termes technologiques et de l’évolution de notre offre, nous continuons sur notre lancée afin de cibler les utilisateurs finaux sur leurs différents terminaux. En effet, on estime qu’un individu réalise ses achats sur au moins deux terminaux, il faut donc être en mesure de le suivre sur ses différents appareils afin de transformer l’essai jusqu’à la validation du panier et l’acte d’achat. Le dernier axe est de proposer nos services à plus de sociétés. Depuis cinq ans, Criteo s’est attaché à travailler avec des entreprises de taille moyenne, qu’elles soient annonceurs ou éditeurs, avec plus de 350 salariés dédiés dans le monde entier, dont 150 en Europe. Dans cette optique, la société a ouvert en 2015 un nouveau bureau européen à Barcelone pour adresser ce marché avec des besoins bien spécifiques. Le secteur des entreprises de taille moyenne, en forte expansion, est très important pour Criteo. Nous avons une réserve de croissance énorme dans ce secteur et espérons continuer de croître rapidement avec nos clients. La technologie proposée par Criteo est très adaptée à ces annonceurs dits « mid-market » portant une attention particulièrement importante au ROI de leurs campagnes marketing.

 

« Nous investissons 5 % de notre chiffre d’affaires en Opex »

 

Quelles sont vos ambitions pour les prochaines années ?

Notre prochain objectif est de réconcilier le parcours d’achat d’un consommateur entre le commerce en ligne et le commerce physique. Pour cela, nous allons nous appuyer sur les données que l’on peut collecter en magasin, que cela soit par des beacons, des remontées des ventes en boutiques via les cartes de fidélité, etc. Cette approche vise à cibler un client ayant montré un intérêt pour un produit en magasin afin d’assurer le suivi lors de sa navigation en ligne, et ainsi d’étendre la personnalisation. En parallèle, nous continuer à étoffer notre portefeuille de solutions publicitaires afin de compléter notre offre avec différentes briques. Une équipe en interne a pour mission d’analyser les entreprises représentant un potentiel pour nous, ainsi que de surveiller l’écosystème et de comprendre les tendances. Notre mission constante reste d’apporter à nos clients un retour sur investissement performant sur leurs dépenses en marketing par le biais de ventes en ligne toujours plus en augmentation. Par conséquent nous nous développons dans d’autres canaux afin de toucher une cible plus large ayant des attentes différentes dans leur marketing mix.

 

Pour financer votre croissance, quelle est votre stratégie ?

Notre croissance est essentiellement organique. Nous avons annoncé au deuxième trimestre 2016, des résultats en croissance de 35 % par rapport au même trimestre 2015. Tous les ans nous investissons 5 % en Opex et 5 % en capital de notre chiffre d’affaires. En ce qui concerne la croissance externe, jusqu’à présent, les acquisitions que nous avons réalisées se sont concentrées uniquement sur des sociétés technologiques dont l’ADN et le produit étaient en totale adéquation avec Criteo. Nous en sommes au tout début de notre développement et notre potentiel est encore immense.

 

Propos recueillis par Vincent Paes.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Marguerite Brac de La Perrière rejoint Lerins & BCW

Marguerite Brac de La Perrière rejoint Lerins & BCW

Après dix années passées au sein du cabinet Alain Bensoussan Lexing dans lequel elle a créé puis dirigé le département santé numérique, Marguerite Bra...

P.Faure (INPI) : "Le rythme des dépôts de marques est supérieur à 2019 depuis le mois de mai 2020"

P.Faure (INPI) : "Le rythme des dépôts de marques est supérieur à 2019 depuis le mois de mai 2020"

Depuis le début de la crise et grâce à des procédures 100% dématérialisées, l’INPI a su maintenir le lien et accompagner les porteurs de projets innov...

F.Fernandez (Groupe PSA) : "Le maintien du lien avec les créateurs et inventeurs est capital pour nous en ces temps troublés"

F.Fernandez (Groupe PSA) : "Le maintien du lien avec les créateurs et inventeurs est capital pour no...

Le groupe PSA a retrouvé sa place de 1er déposant de brevets en 2019 dans le célèbre palmarès de l’INPI, devant Valéo, Safran, le CEA et Renault, pour...

L.Levy (Freelance.com) : "Le CDI ne fait plus nécessairement rêver"

L.Levy (Freelance.com) : "Le CDI ne fait plus nécessairement rêver"

Entreprises comme freelances sont souvent à la recherche d’un accompagnement pour sécuriser leurs collaborations. Un soutien que propose Freelance.com...

Palmarès des annonceurs de l'année 2020

Palmarès des annonceurs de l'année 2020

Réuni le 21 décembre dernier, le jury du Grand Prix Les Annonceurs de l'année, a récompensé l’émergence, sous l’aspect corporate et/ ou consumer, dans...

P. Moreau (Incuballiance) : "Paris-Saclay est devenu incontournable pour les entrepreneurs de la tech"

P. Moreau (Incuballiance) : "Paris-Saclay est devenu incontournable pour les entrepreneurs de la tec...

Créé en 2005, l’incubateur technologique du consortium Paris-Saclay, Incuballiance, accompagne des projets issus de l’essaimage des laboratoires, mais...

Legal2digital réalise son premier MBO

Legal2digital réalise son premier MBO

La legaltech française annonce un MBO sponsorless au cours duquel le management du groupe reprendra une participation majoritaire. Soutenu dans cette...

Elon Musk, nouvel homme le plus riche du monde

Elon Musk, nouvel homme le plus riche du monde

Le milliardaire s'est considérablement enrichi en 2020. À un point tel que sa fortune vient de dépasser celle de Jeff Bezos.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte