Gilles et Yves-Loïc Martin. Qui sont les rois des Labos ?

Depuis 1997, les frères Martin développent un groupe de laboratoires d’analyse et de biologie médicale née d’une technologie découverte par leurs parents, deux universitaires nantais. Aujourd’hui Eurofins Scientific compte 900 laboratoires répartis dans 50 pays.

© Eurofins Scientific

Gilles Martin

Depuis 1997, les frères Martin développent un groupe de laboratoires d’analyse et de biologie médicale née d’une technologie découverte par leurs parents, deux universitaires nantais. Aujourd’hui Eurofins Scientific compte 900 laboratoires répartis dans 50 pays.

Avec la Covid-19, peut-être avez-vous ces deux dernières années été amenés à pousser la porte de laboratoires pour vous faire tester. Et peut-être même  êtes-vous entrés dans l’un de ceux d’Eurofins Scientific. Si ce nom sonne familier aux personnes ayant déjà eu recours à des analyses médicales, cette activité n’est pourtant que la face émergée de l’iceberg du groupe qui compte aujourd’hui 900 laboratoires répartis dans 50 pays et est spécialisé dans les secteurs de la pharmacie, de l’alimentation et de l’environnement ainsi que de la biologie médicale. Une gamme d’activités qui permet aujourd’hui à Eurofins de dégager 5,4 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

Une affaire de famille

Tout commence à Nantes en 1987. Deux professeurs de l’université de la ville mettent au point une méthode de mesure du taux de sucre présent dans les vins. Ils confient à leurs deux fils, le centralien Gilles et le polytechnicien Yves-Loïc, le développement commercial de leur technologie. Gilles rachète les droits au CNRS et, durant la décennie qui suit, élargit les domaines d’application d’analyse à d’autres produits tels que les jus de fruits et les boissons non alcoolisées dont est vérifiée la conformité.

La famille Martin détient 33,4% des actions
du groupe ainsi que 58,1 % des droits de vote.

Un nouveau tournant a lieu en 1997, année où le groupe s’introduit à la Bourse de Paris (opération qui sera suivie d’une double cotation à Francfort trois ans plus tard) afin de financer son programme d’expansion. Eurofins poursuit ses acquisitions de laboratoires en France et à l’étranger pour bâtir des positions de leaders dans l’analyse alimentaire, pharmaceutique et environnementale. À titre d’exemple, rien qu’en 2017, Eurofins pouvait se targuer d’avoir mené à bien soixante rachats. Outre la croissance organique et externe, le succès d’Eurofins tient en une harmonisation de ses plateformes technologiques.

Une fortune appelée à croître

Si Gilles Martin est aux manettes en tant que PDG et a fait de l’entreprise un groupe mondialement reconnu, son frère Yves-Loïc a également joué un rôle stratégique. Après avoir rejoint Eurofins en 1992 en tant que responsable assurance qualité, il devient directeur technique puis directeur exécutif. Son apport ? Une expérience en matière d’innovation, une connaissance des process et surtout son rôle clé dans l’amélioration de la coopération entre les services IT et les entités opérationnelles, qui sont l’une des forces du groupe. Au conseil d’administration, on retrouve également Valérie Hanote, ancienne épouse de Gilles Martin, et qui exerce au sein d’Eurofins depuis ses débuts puisqu’elle a intégré l’entreprise en 1991.

Aujourd’hui, la famille Martin détient 33,4% des actions du groupe ainsi que 58,1 % des droits de vote. Elle s’est installée en Belgique, le siège d’Eurofins ayant été déplacé au Luxembourg. Fortune estimée de ses membres ? 4,9 milliards d’euros. Et celle-ci ne fait que croître puisqu’elle n’était "que de" 429 millions d’euros il y a dix ans. Le secteur de la santé, actuellement sur le devant de la scène avec la crise de la Covid, devrait avoir encore de beaux jours devant lui, l’Europe souhaitant en faire un élément de souveraineté. Les deux frères Martin, la cinquantaine ont encore largement le temps d’y contribuer.

Olivia Vignaud

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Dossier Fortunes 100. Découvrez les personnes les plus riches du monde

Les milliardaires deviennent de plus en plus riches, c'est un fait. Quelle est la recette de leur succès ? Faut-il nécessairement être héritier ? La Bourse est-elle l'alpha et l'omega de l'opulence ? Réponse dans notre dossier spécial.
Sommaire Charlène de Carvalho Heineken, l’héritage liquide Fortune 100 - Classement des 20 personnes les plus riches dans le monde (hors Europe et Amérique latine) Michael Bloomberg, le milliardaire vert Phil Knight, l’homme aux semelles de vent Zhong Shanshan, l’empereur de l’eau minérale Larry Ellison, le self made man de la Silicon Valley Gautam Adani, le Rockfeller indien Fortune 100 - Classement des 10 personnes les plus riches d'Amérique du Sud Jorge Moll Filho : l’hôpital mais pas la charité Germàn Larrea Mota-Velasco, Une affaire en cuivre
Deals de l'année : les opérations qui ont marqué 2021

Deals de l'année : les opérations qui ont marqué 2021

Qu'elles prennent la forme de rachats, de fusions, d'IPO ou de levées de fonds, les opérations sélectionnées dans ce dossier racontent une période de...

Altarea Primonial : le nouvel ensemble immobilier

Altarea Primonial : le nouvel ensemble immobilier

Juin 2021, coup de tonnerre, le géant Altarea annonce l’entrée en négociations exclusives avec les actionnaires de l’ogre Primonial. L’ambition est cl...

Cegid : le crack dont les Américains se toquent

Cegid : le crack dont les Américains se toquent

Cet été, le fonds new-yorkais KKR prenait une participation dans l’éditeur de logiciels lyonnais, sur la base d’une valorisation de 5,5 milliards d’eu...

F. Chauviré (SAP) : "La croissance du cloud en France est supérieure à celle de l’Allemagne "

F. Chauviré (SAP) : "La croissance du cloud en France est supérieure à celle de l’Allemagne "

Directeur général de SAP France depuis le début de l’année 2020, Frédéric Chauviré revient sur sa feuille de route et les grands chantiers de SAP en F...

Marché du M&A : bilan d'une année folle

Marché du M&A : bilan d'une année folle

Le marché des fusions-acquisitions n’a jamais été aussi florissant que depuis le deuxième semestre 2020. Même si ce dynamisme peut paraître incongru d...

Une étude décode les impacts de l’IA en médecine

Une étude décode les impacts de l’IA en médecine

Des économies de plus d'un milliard d'euros par an, des procédures techniques réduites de 90%, des délais de dépistage divisés par deux ou encore une...

Gérald Karsenti (SAP) : "Nous voulons recruter 3000 experts SAP sur les trois prochaines années"

Gérald Karsenti (SAP) : "Nous voulons recruter 3000 experts SAP sur les trois prochaines années"

À la tête de la filiale française du géant allemand SAP, le spécialiste de l’ERP, Gérald Karsenti revient sur le plan d’investissement et de dépenses...

Y.Le Gélard (Engie) : "Ce qui tire le digital dans l’énergie aujourd’hui, c’est le temps réel donc l’IoT"

Y.Le Gélard (Engie) : "Ce qui tire le digital dans l’énergie aujourd’hui, c’est le temps réel donc l...

En charge du digital et des systèmes d’information du groupe Engie, Yves Le Gélard revient sur les effets de la crise sanitaire, la stratégie multi-cl...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte