Gestion passive : Generali Investment Partners à contre-courant

Dans un marché américain friand de gestion passive, la compagnie italienne prend le pari de la gestion active via sa boutique Aperture.

© DR

Dans un marché américain friand de gestion passive, la compagnie italienne prend le pari de la gestion active via sa boutique Aperture.

10, c’est le nombre de stratégies passives parmi les 15 stratégies de gestion les plus populaires chez les investisseurs américains l’an dernier. Selon une étude du Boston Consulting Group (BCG) menée auprès de 30 gestionnaires représentant plus de 39 000 milliards de dollars d’actifs, la gestion passive via des fonds indiciels cotés est plébiscitée aux États-Unis, le tout dans un marché ultra concentré où 10 sociétés captent 80 % de la collecte des fonds ouverts.

Generali prend donc le pari, à travers sa boutique Aperture, de proposer deux fonds autour des marchés obligataires émergents avant d’en lancer deux nouveaux sur les actions mondiales. Dans un marché où la gestion passive rogne les marges et génère seulement 6 % des revenus pour 20 % d’encours en 2018, Aperture compte se démarquer avec des frais de gestion novateurs.

Basé sur un commissionnement similaire à celui des ETFs, Aperture se différencie par la rémunération de ses gérants. Ces derniers auront une rémunération fixe faible et une part variable liée à la surperformance générée en rapport à leur indice de référence. En cas de performance inférieure ou en ligne, les frais seront limités à 0.5 %, un taux compétitif pour les stratégies actives. En revanche, et à titre d’exemple, une surperformance de 8 % entrainerait un niveau de frais de 3 %. Cette façon de faire va à l’encontre du schéma classique, orienté plutôt sur la rémunération d’encours.

Fondé en septembre dernier et fruit d’un partenariat entre Generali et Peter Kraus, ancien chairman et CEO d’AllianceBernstein et global co-Head de Goldman Sachs, Aperture Investors entend changer le paradigme de la gestion d’actifs. A l’occasion du lancement, Carlo Trabattoni, head of Generali Investment Partners, avait déclaré que « la gestion passive prend de plus en plus de place car de nombreuses gestions actives sous-performent. Notre objectif est donc de combiner l’intérêt de la gestion passive avec le besoin des clients de la gestion active. »

Théo Maurin-Dior

 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Temperaa : le nouveau réseau d'avocats d'affaires indépendant

Temperaa : le nouveau réseau d'avocats d'affaires indépendant

Fondé par trois avocats d’affaires indépendants, le réseau Temperaa a vocation à offrir aux entreprises un suivi juridique complet et efficace.

Dumas Legal : nouvelle boutique consacrée au contentieux

Dumas Legal : nouvelle boutique consacrée au contentieux

Créé par Diane Dumas le 1er novembre dernier, Dumas Legal est un cabinet qui se consacre au contentieux des affaires et à la prévention des litiges.

De Pardieu Brocas Maffei renforce sa pratique contentieuse

De Pardieu Brocas Maffei renforce sa pratique contentieuse

Alice Gaillard rejoint le pôle contentieux des affaires de De Pardieu Brocas Maffei en qualité de counsel. Elle apporte ainsi sa connaissance des sect...

The Powell of love

The Powell of love

Reconduit par Joe Biden à la tête de la Réserve fédérale pour un second mandat de quatre ans, Jerome Powell doit composer avec l’inflation, transitoir...

Un vent nouveau souffle sur BCTG

Un vent nouveau souffle sur BCTG

Créé en 1970, le cabinet BCTG s’offre une nouvelle jeunesse pour ses cinquante années d’existence : déménagement, rebranding et lancement d’un site in...

La relève 2021 : les étoiles montantes du barreau d'affaires

La relève 2021 : les étoiles montantes du barreau d'affaires

Cette année encore, Décideurs Juridiques a sélectionné 30 avocats en passe de devenir des références dans leur domaine de compétences respectif. Décou...

Aurélien Loric, le sprinteur

Aurélien Loric, le sprinteur

Aurélien Loric, associé au sein du cabinet Eversheds Sutherland, fait partie des 30 avocats sélectionnés pour figurer dans le dossier La Relève 2021.

Jean-Baptiste Santelli, l'esprit ouvert et les pieds sur Terre

Jean-Baptiste Santelli, l'esprit ouvert et les pieds sur Terre

Jean-Baptiste Santelli, associé au sein du cabinet De Gaulle Fleurance & Associés, fait partie des 30 avocats sélectionnés pour figurer dans le do...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte