Gafam vs Batx : "Pour les gouverner tous"

C'est une tendance de fond : dans le secteur des nouvelles technologies, et tout particulièrement de l'IA, la Chine et les USA mènent le jeu

C'est une tendance de fond : dans le secteur des nouvelles technologies, et tout particulièrement de l'IA, la Chine et les USA mènent le jeu

Que l’on parle du nombre de start-up, de brevets déposés ou des sommes investies (25 milliards de dollars par Washington, 65 milliards par Pékin) la domination des deux super-puissances est écrasante.

Cette omniprésence est incarnée par une poignée de mastodontes, les Gafam (Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft) pour les États-Unis et les BATX (Baidu, Alibaba, Tencent, Xiaomi, auxquels on pourrait ajouter Huawei) pour la Chine. Les big tech ont pour point commun une capitalisation boursière stratosphérique : plus de 4 500 milliards de dollars à elles seules, soit plus que le PIB de l’Allemagne, la quatrième économie mondiale.

Autres similitudes : une diversification dans le matériel (hardware) et les logiciels (software) et surtout des investissements massifs – grâce à la R&D ou des acquisitions – dans les grands secteurs technologiques de demain. Les géants de la tech, qui ont construit leur puissance sur le développement d’Internet, sont en pleine mutation et étendent leurs activités à l’intelligence artificielle, au deep learning, aux véhicules autonomes, à la fintech ou à la santé... En quelques années, ils ont ainsi resserré leur domination sur notre quotidien mais aussi sur l’économie mondiale. Au point de remodeler en profondeur nos sociétés.

Des enjeux nationalistes

Qui peut aujourd’hui s’opposer ou même concurrencer l’avancée des Gafam et des BATX ? L’Europe tente de s’organiser en attaquant leur modèle économique, en faisant entendre sa voix en matière de protection des données personnelles et en promouvant la « tech » européenne. Une « troisième voie » qui doit encore faire ses preuves.

Aux yeux de Pékin et de Washington, les avancées commerciales et technologiques constituent des enjeux nationaux voire nationalistes. Cette compétition économique et géopolitique rebat les cartes pour les « big tech », qui en sont les pièces maîtresses tout autant que les victimes. Apple ou Huawei en ont récemment fait les frais. Le dernier risque pour ces entreprises vient de leur croissance monopolistique. Aux États-Unis et en Europe, de plus en plus de voix s’élèvent pour exiger une régulation accrue. La multiplication des enquêtes pour abus de position dominante pourrait même déboucher sur leur démantèlement.

Attaqués sur tous les fronts, les Gafam et les BATX font cependant preuve d’une résistance farouche, et continuent d’avancer leurs pions et de dessiner notre futur.

Cécile Chevré

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Gafam vs Batx : les nouveaux maîtres du monde

Dans le secteur de la tech, USA et Chine mènent la danse. Qui des deux pays gagnera le match ?
Sommaire 9 géants de la tech qui se partagent le monde Les BATX, sous l’empire du Milieu L'arrestation d’une dirigeante de Huawei relance la guerre de la 5G Alphabet, du soft au hard Tencent sur tous les fronts Tech et Bourse : mutuelle dépendance Annie Guo (Silkpay) : « La révolution de la fintech est menée par les entreprises chinoises »
Marguerite Brac de La Perrière rejoint Lerins & BCW

Marguerite Brac de La Perrière rejoint Lerins & BCW

Après dix années passées au sein du cabinet Alain Bensoussan Lexing dans lequel elle a créé puis dirigé le département santé numérique, Marguerite Bra...

P.Faure (INPI) : "Le rythme des dépôts de marques est supérieur à 2019 depuis le mois de mai 2020"

P.Faure (INPI) : "Le rythme des dépôts de marques est supérieur à 2019 depuis le mois de mai 2020"

Depuis le début de la crise et grâce à des procédures 100% dématérialisées, l’INPI a su maintenir le lien et accompagner les porteurs de projets innov...

F.Fernandez (Groupe PSA) : "Le maintien du lien avec les créateurs et inventeurs est capital pour nous en ces temps troublés"

F.Fernandez (Groupe PSA) : "Le maintien du lien avec les créateurs et inventeurs est capital pour no...

Le groupe PSA a retrouvé sa place de 1er déposant de brevets en 2019 dans le célèbre palmarès de l’INPI, devant Valéo, Safran, le CEA et Renault, pour...

L.Levy (Freelance.com) : "Le CDI ne fait plus nécessairement rêver"

L.Levy (Freelance.com) : "Le CDI ne fait plus nécessairement rêver"

Entreprises comme freelances sont souvent à la recherche d’un accompagnement pour sécuriser leurs collaborations. Un soutien que propose Freelance.com...

Palmarès des annonceurs de l'année 2020

Palmarès des annonceurs de l'année 2020

Réuni le 21 décembre dernier, le jury du Grand Prix Les Annonceurs de l'année, a récompensé l’émergence, sous l’aspect corporate et/ ou consumer, dans...

P. Moreau (Incuballiance) : "Paris-Saclay est devenu incontournable pour les entrepreneurs de la tech"

P. Moreau (Incuballiance) : "Paris-Saclay est devenu incontournable pour les entrepreneurs de la tec...

Créé en 2005, l’incubateur technologique du consortium Paris-Saclay, Incuballiance, accompagne des projets issus de l’essaimage des laboratoires, mais...

Legal2digital réalise son premier MBO

Legal2digital réalise son premier MBO

La legaltech française annonce un MBO sponsorless au cours duquel le management du groupe reprendra une participation majoritaire. Soutenu dans cette...

Elon Musk, nouvel homme le plus riche du monde

Elon Musk, nouvel homme le plus riche du monde

Le milliardaire s'est considérablement enrichi en 2020. À un point tel que sa fortune vient de dépasser celle de Jeff Bezos.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte