Gaël Langevin (InMoov) : « Il n’y aura plus de frontière entre l’humain et le robot »

Grâce à Inmoov, un projet open source, Gaël Langevin permet à tout un chacun de construire son propre robot pour seulement 1 500 dollars. Voilà comment il imagine le futur de la robotique.

Grâce à Inmoov, un projet open source, Gaël Langevin permet à tout un chacun de construire son propre robot pour seulement 1 500 dollars. Voilà comment il imagine le futur de la robotique.

Décideurs. Comment imaginez-vous le robot de 2050 ?
Gaël Langevin.
Humanoïde et faisant partie intégrante de notre vie. Pour le moment, on réalise des robots monotâche. Mais c’est seulement parce que nous n’avons pas encore les technologies nécessaires pour créer un robot qui puisse nous aider, autant qu’il nous ressemble. Le développement de l’intelligence artificielle va également révolutionner nos rapports aux robots. Dans le futur, il n’y aura plus de frontière entre l’humain et le robot. C'est déjà le cas avec les prothèses. D’ailleurs, le projet collaboratif InMoov a commencé par une main. Mais ce n’est qu’un début.

Décideurs. Jusqu’où ce phénomène de fusion homme-robot peut-il aller ?
G. L.
Lorsque l’on sera capable de remplacer une puce électronique par une cellule vivante, l’homme et le robot ne feront plus qu’un. En réalité, notre existence ne sera plus liée à celle d’un corps. En «?déshumanisant?» l’âme humaine, on pourra très bien se retrouver dans la peau d’un robot. L’évolution a commencé par une cellule, cela serait une belle façon de boucler la boucle de réussir à faire tenir nos existences dans une seule cellule. La téléportation serait alors possible ! Mais rassurez-vous, ce n’est pas pour 2050…

Propos recueillis par V.P.

Cet article fait partie du dossier "Comment vivra-t-on en 2050".



Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Franchise Expo s’installe à Versailles

Franchise Expo s’installe à Versailles

Le Salon Franchise Expo se tient du 17 au 20 mars 2019 porte de Versailles. L’occasion pour les investisseurs, créateurs d’entreprises et commerçants...

Sophie Henry (CMAP) : « Veiller à ce que la médiation ne soit pas victime de son succès »

Sophie Henry (CMAP) : « Veiller à ce que la médiation ne soit pas victime de son succès »

Ancienne avocate au barreau de Paris et spécialiste du règlement des litiges pour les entreprises, Sophie Henry est déléguée générale du CMAP depuis 2...

Le M&A tire les performances de Lazard

Le M&A tire les performances de Lazard

Malgré une année difficile sur les marchés de la gestion d’actifs, la banque d’affaires garde le sourire grâce aux opérations de fusions-acquisitions....

Simon Larger (Région Île-de-France) : « L’autonomie  des universités doit s'inscrire dans une approche économique globale »

Simon Larger (Région Île-de-France) : « L’autonomie des universités doit s'inscrire dans une approc...

Plusieurs universités françaises ont enclenché la dévolution de leur patrimoine immobilier, comme le prévoit la LRU. Successivement consultant « finan...

Télévision : M6 rachète le pôle TV de Lagardère

Télévision : M6 rachète le pôle TV de Lagardère

Le groupe audiovisuel renforce son offre destinée à la jeunesse alors que Lagardère continue de réduire son exposition aux médias.

Valtus et Atreus acquièrent Alium Partners

Valtus et Atreus acquièrent Alium Partners

Une acquisition à parité qui renforce les synergies au sein du groupe Globalise.

CPR AM : La croissance allemande navigue en eaux troubles

CPR AM : La croissance allemande navigue en eaux troubles

Les récents événements climatiques n’ont pas fait fondre que les glaciers de l'Antarctique. Les mauvais chiffres de la croissance allemande au second...

Barclays et Rothschild pris dans l’imbroglio Covéa-Scor

Barclays et Rothschild pris dans l’imbroglio Covéa-Scor

Dans la cadre du projet d’OPA, les deux banques d’affaires sont attaquées au civil par la Scor. Et c’est une autre banque, Credit Suisse, qui a alimen...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message