Gaël Langevin (InMoov) : « Il n’y aura plus de frontière entre l’humain et le robot »

Grâce à Inmoov, un projet open source, Gaël Langevin permet à tout un chacun de construire son propre robot pour seulement 1 500 dollars. Voilà comment il imagine le futur de la robotique.

Grâce à Inmoov, un projet open source, Gaël Langevin permet à tout un chacun de construire son propre robot pour seulement 1 500 dollars. Voilà comment il imagine le futur de la robotique.

Décideurs. Comment imaginez-vous le robot de 2050 ?
Gaël Langevin.
Humanoïde et faisant partie intégrante de notre vie. Pour le moment, on réalise des robots monotâche. Mais c’est seulement parce que nous n’avons pas encore les technologies nécessaires pour créer un robot qui puisse nous aider, autant qu’il nous ressemble. Le développement de l’intelligence artificielle va également révolutionner nos rapports aux robots. Dans le futur, il n’y aura plus de frontière entre l’humain et le robot. C'est déjà le cas avec les prothèses. D’ailleurs, le projet collaboratif InMoov a commencé par une main. Mais ce n’est qu’un début.

Décideurs. Jusqu’où ce phénomène de fusion homme-robot peut-il aller ?
G. L.
Lorsque l’on sera capable de remplacer une puce électronique par une cellule vivante, l’homme et le robot ne feront plus qu’un. En réalité, notre existence ne sera plus liée à celle d’un corps. En «?déshumanisant?» l’âme humaine, on pourra très bien se retrouver dans la peau d’un robot. L’évolution a commencé par une cellule, cela serait une belle façon de boucler la boucle de réussir à faire tenir nos existences dans une seule cellule. La téléportation serait alors possible ! Mais rassurez-vous, ce n’est pas pour 2050…

Propos recueillis par V.P.

Cet article fait partie du dossier "Comment vivra-t-on en 2050".



Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Jean-Jacques Neuer (Cabinet Neuer) : « La solution est de prévoir sa succession le plus en amont possible »

Jean-Jacques Neuer (Cabinet Neuer) : « La solution est de prévoir sa succession le plus en amont pos...

Si la suppression de l’ISF a rassuré les collectionneurs quant à l’exonération de leurs œuvres d’art, Jean-Jacques Neuer, avocat expert du marché de l...

Antoine Mahé (Artcurial) : « Les voitures de collection constituent un investissement sûr »

Antoine Mahé (Artcurial) : « Les voitures de collection constituent un investissement sûr »

Après des années de croissance exponentielle, la cote des automobiles de collection marque légèrement le pas. Pour Antoine Mahé, spécialiste chez Artc...

Vin : ruée vers l'or rouge

Vin : ruée vers l'or rouge

Devenue valeur refuge notamment depuis la crise, le vin est un actif qui attire de plus en plus d’investisseurs. Intimement lié au plaisir, il peut s’...

Art : collectionner sans s'exposer

Art : collectionner sans s'exposer

Solide depuis la crise des années 2000, le marché de l’art ne séduit plus seulement les riches passionnés. Amateurs et curieux en quête de diversifica...

Alice Lhabouz, l'audacieuse

Alice Lhabouz, l'audacieuse

À la tête de Trecento Asset Management, qui vient de fêter ses sept ans, Alice Lhabouz signe un parcours sans faute, naviguant de succès en succès. Dé...

Trusteam : la satisfaction client au service de la performance

Trusteam : la satisfaction client au service de la performance

Fondée en 2000, la société de gestion mise sur une stratégie simple et efficace : investir dans des entreprises qui ont fait de l’expérience client le...

Deezer monte le son

Deezer monte le son

Avec 14 millions d'abonnés, Deezer Premium peine à convaincre. Si la version gratuite connaît un plus grand succès, le site de streaming musicale pein...

Brice Anger (M&G) : « La gestion active crée de la performance et de la valeur ajoutée dans la durée. »

Brice Anger (M&G) : « La gestion active crée de la performance et de la valeur ajoutée dans la durée...

Brice Anger, directeur général pour la France et le Benelux chez M&G, nous livre sa vision d’un marché en pleine mutation. Il revient sur les défi...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandés.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message