G.Ravix (Nexity) : " Ne pas investir dans le capital humain c’est risquer de perdre tout avantage compétitif "

Directeur de La Cité, Guillaume Ravix revient sur la transformation de Nexity en organisation apprenante. Ou comment mettre le développement des compétences et de l’employabilité des collaborateurs au cœur de sa marque employeur.

Directeur de La Cité, Guillaume Ravix revient sur la transformation de Nexity en organisation apprenante. Ou comment mettre le développement des compétences et de l’employabilité des collaborateurs au cœur de sa marque employeur.

Décideurs. Nexity vient de se doter d’une nouvelle entité dédiée au développement et à la valorisation du capital humain. Pourquoi la prénommer La Cité ? 

Guillaume Ravix. Première plateforme de services à l’immobilier, Nexity est de fait un acteur majeur de la ville. Ce nom renvoie donc non seulement à notre ancrage urbain et territorial mais aussi à notre volonté d’être utiles à la société et au monde dans lequel nous intervenons quotidiennement. « Cité » fait également écho à la polis grecque qui était organisée autour d’une agora, cette place centrale où les habitants se retrouvaient pour discuter et échanger. Enfin, cela résonne avec l’ambition d’Alain Dinin, notre président-directeur général, qui souhaite faire de Nexity une entreprise où l’on vient pour laisser son empreinte dans la ville tout comme pour grandir et se développer. 

À quels chantiers doit-elle spécifiquement s’atteler ? 

Amorcée depuis plusieurs années, la transformation de Nexity en organisation apprenante supposait de placer le développement des compétences au cœur de notre stratégie. Nous œuvrons ainsi beaucoup à renforcer l’employabilité des collaborateurs que ce soit en construisant un socle groupe d’actions de développement des compétences autour de savoir-faire et savoir-être ou en créant à la rentrée prochaine notre propre CFA pour répondre aux besoins de recrutement sur certains métiers en tension. L’accélération de la transformation de Nexity passe également par l’évolution de notre modèle managérial pour parvenir à une performance durable qui soit à la fois financière et humaine. L’attractivité des talents constitue la troisième responsabilité adressée par La Cité au travers des partenariats noués avec des écoles, des masterclass ou encore l’apprentissage entre pairs. Ainsi, plus de 60 % du top management a bénéficié d’un dispositif de reverse mentoring pour se former à l’utilisation des réseaux sociaux.

Plus de 60 % du top management a bénéficié d’un dispositif de reverse mentoring pour se former à l’utilisation des réseaux sociaux

Grâce à l’expertise des plus jeunes collaborateurs, les dirigeants du groupe ont optimisé leur présence numérique et, par extension, contribué à faire rayonner la marque employeur du groupe. 

Justement, comment s’insère le développement des compétences dans l’élaboration de votre marque employeur ? 

Nexity repose sur un paradoxe dans la mesure où nous sommes le seul groupe immobilier de cette taille, coté sur le marché, à ne pas posséder d’immobilier ! Notre véritable richesse réside donc, non pas dans la pierre mais dans les collaborateurs, d’aujourd’hui et de demain. D’autre part, dans un monde où tout bouge trop vite, où tout se transforme et se renouvelle en permanence, ne pas investir dans ce capital humain c’est risquer de perdre tout avantage compétitif. Notre démarche s’appuie sur la conviction que les femmes et les hommes de l’entreprise constituent le principal actif du groupe et font chaque jour la différence auprès de nos clients. C’est donc en développant leurs compétences et leur employabilité qu’ils demeureront engagés et contribueront à créer de la valeur pour Nexity, pour nos clients et plus largement, pour la société. 

Comment parvenez-vous à embarquer l’ensemble des collaborateurs dans cette révolution de l’apprentissage ? 

En effet, aucune transformation de fond ne réussit si elle ne mobilise pas l’entreprise dans son ensemble, c’est-à-dire du bas jusqu’en haut. Nous avons eu la chance de connaître un tel alignement des planètes. En effet, le projet de La Cité a été porté par les membres du comité exécutif, coconstruit avec tous les acteurs de formation RH et enrichi grâce aux remarques judicieuses de 150 ambassadeurs internes. Nous avions prévu également de faire un tour de France de la formation pour mener à bien notre mission d’« évangélisation » en allant à la rencontre des collaborateurs, chez eux en région. Malgré la pandémie de Covid-19, l’événement a été maintenu et transformé en « e-tour ». Il a permis à nos collaborateurs de profiter concrètement, bien qu’à distance, des services offerts par La Cité. Au cours des dix dates organisées, ce sont en effet plus de 1 283 personnes qui ont participé à des classes virtuelles utiles, ludiques et adaptées au contexte, soit 11 % du corps social de Nexity.  

Marianne Fougère

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Dossier spécial : ces directeurs formation qui innovent

Dossier spécial : ces directeurs formation qui innovent

Bras droits des directions des ressources humaines, au premier plan pour accompagner l’évolution des métiers, les directeurs de la formation se sont i...

Patrick Benammar (groupe Renault), fédérateur de communautés

Patrick Benammar (groupe Renault), fédérateur de communautés

Arrivé chez Renault en 2018, Patrick Benammar y dirige les activités de formation et de développement des compétences et anime une large communauté d’...

Vincent Gailhaguet (Engie), générateur d’esprits agiles

Vincent Gailhaguet (Engie), générateur d’esprits agiles

Vincent Gailhaguet a accompagné la transformation de différentes sociétés telles Scor, Vivendi, EDF, Le Monde dans des postes RH avant de rejoindre GD...

Franck Gaillard (Alstom), du classroom training au digital

Franck Gaillard (Alstom), du classroom training au digital

Global learning director chez Alstom depuis cinq ans et chez Alstom depuis treize, les projets en digital learning de Franck Gaillard ont retenu l’att...

Ilhem Alleaume (L'Oréal), apprenante continue

Ilhem Alleaume (L'Oréal), apprenante continue

Arrivée chez L’Oréal en avril 2020, Ilhem Alleaume est convaincue que la flamme de l’apprentissage doit être entretenue. Forte de 23 années d’expérien...

Bérengère Vuaillat (Canal +), de l’IT au L&D

Bérengère Vuaillat (Canal +), de l’IT au L&D

Learning & development manager au sein de Canal+, Bérengère Vuaillat a été sélectionnée par la rédaction de Décideurs RH pour figurer parmi les st...

Jean-Roch Houllier (Safran), créateur de passerelles

Jean-Roch Houllier (Safran), créateur de passerelles

Après une quinzaine d’années passées dans la conduite de projets, Jean-Roch Houllier a rejoint le département formation de Thales. En 2020, il intègre...

Adilson Borges (Carrefour), le Growth Mindset

Adilson Borges (Carrefour), le Growth Mindset

Du Brésil à la France, en passant par les États-Unis et l’Asie, Adilson Borges cumule plus de vingt-cinq ans d’expérience entre monde de l’entreprise...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message