Droit social : Fromont Briens s’adosse à Littler

Un des plus grands réseaux américains de cabinets spécialisés en droit social choisit Fromont Briens pour devenir son correspondant français.

Un des plus grands réseaux américains de cabinets spécialisés en droit social choisit Fromont Briens pour devenir son correspondant français.

Depuis octobre, le partenariat entre Littler et Fromont Briens est signé. Le cabinet français fondé en 1993 par Gilles Briens (à gauche sur la photo) devient le partenaire exclusif du réseau américain pour la France. Les deux cabinets partagent la même spécialité, le droit social, et le même positionnement, l’accompagnement des entreprises et dirigeants.

 

Fromont Briens conseille une clientèle française, européenne et américaine en droit du travail général, protection sociale complémentaire, rémunération, formation professionnelle et restructuration d’entreprise. De son côté, Littler est l’alliance de cabinets créée par le cabinet américain Littler Mendelson qui réunit mille avocats répartis dans trente-cinq bureaux locaux. Depuis l’année dernière, Littler cherche à étendre son réseau en Europe continentale. À cet effet, il a conclu des partenariats dans les principaux pays d’Amérique du Sud. Et en 2015, la marque a intégré à son réseau un cabinet allemand (avec quatre bureaux locaux) et un autre canadien (à Toronto).

 

De son côté, Fromont Briens offre à Littler une présence en France avec ses bureau à Paris et Lyon, pour un total de cent soixante-dix avocats. Littler est maintenant présent dans soixante-dix villes au monde. Guillaume Desmoulin (à droite), associé chez Fromont Briens, est celui qui a guidé l’opération. Ce dernier commente : « Au-delà de nos complémentarités et de la réputation mondiale de Littler, notamment pour son positionnement sur les nouvelles technologies, ce sont des valeurs communes qui nous ont rapprochés : l’esprit entrepreneurial, la recherche d’excellence et l’engagement auprès de nos clients. »

 

Pascale D’Amore

 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Lexbase et RNIB : un partenariat gagnant-gagnant

Lexbase et RNIB : un partenariat gagnant-gagnant

Lexbase et le Réseau national des incubateurs de barreaux (RNIB) signent une alliance pour favoriser la digitalisation du métier d’avocat.

Septième associée chez Karila

Septième associée chez Karila

Le cabinet spécialiste du droit immobilier Karila renforce son positionnement de niche en accueillant Morgane Ojalvo Déniel en qualité d’associée.

F. Smith (AFTPM) : "Le terme de tierce partie marketeur n’est pas toujours utilisé à bon escient"

F. Smith (AFTPM) : "Le terme de tierce partie marketeur n’est pas toujours utilisé à bon escient"

L’association française des tierces parties marketeurs (AFTPM) est animée par quelques acteurs bien établis : Alfi Partners, Investeam, Amadé Global P...

Cooptation chez Hoyng Rokh Monegier

Cooptation chez Hoyng Rokh Monegier

Quelques mois après le rapprochement des cabinets Hoyng Rokh Monegier et Veron & Associés, une avocate passe du statut de counsel à celui d’associ...

Fusion entre Altaprofits et Cosevad

Fusion entre Altaprofits et Cosevad

La société de courtage d'assurance et de conseil en gestion de patrimoine, Cosevad, filiale de Generali France et Altaprofits, acteur du courtage sur...

Vaughan Avocats nomme deux directrices

Vaughan Avocats nomme deux directrices

Le cabinet d’affaires renforce son expertise en droit social et en corporate/M&A en nommant deux directrices pour ses bureaux de Toulouse et de Re...

Nouvelle associée gérante chez Parme Avocats

Nouvelle associée gérante chez Parme Avocats

Le cabinet de niche de droit public des affaires Parme Avocats vient de nommer une nouvelle associée gérante : Evguenia Dereviankine.

Jean-René Farthouat : décès d’un grand bâtonnier

Jean-René Farthouat : décès d’un grand bâtonnier

L’ancien bâtonnier de Paris Jean-René Farthouat est décédé le samedi 11 janvier 2020 à l'âge de 85 ans. Il était un grand avocat contentieux et pénali...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message