Fraude : des avocats intentent une action contre Danske Bank

Une plainte a été déposée pour une fraude liée à des valeurs mobilières au nom d’investisseurs institutionnels. Lesquels ont perdu des milliards de dollars dans le cadre du scandale de blanchiment de capitaux qui secoue la banque.

Une plainte a été déposée pour une fraude liée à des valeurs mobilières au nom d’investisseurs institutionnels. Lesquels ont perdu des milliards de dollars dans le cadre du scandale de blanchiment de capitaux qui secoue la banque.

Le scandale de blanchiment de capitaux qui touche Danske Bank depuis plusieurs années est loin d’être fini. Le cabinet d’avocats Németh Sigetty a déposé plainte le 27 décembre auprès du tribunal de district de Copenhague en vue d’obtenir réparation pour les investisseurs lésés par cette affaire. Ces derniers (fonds de pensions, compagnies d’assurances, gestionnaires d’actifs aux États-Unis, Canada, Japon, France, Allemagne etc.) sont réunis en coalition au Danemark. Ils totalisent des pertes d’environ 1,5 milliard de DKK (2,01 milliards d’euros). La coalition est également représentée par un consortium de cabinets américains, allemands et néerlandais, ainsi que par des experts juridiques et financiers.

Pour mémoire, la filiale estonienne de la plus grande banque danoise aurait vu transiter entre 2007 et 2015 environ 200 milliards d’euros à travers les comptes de 15 000 clients étrangers non-résidents en Estonie. Une partie de ces fonds serait de l’argent sale en provenance essentiellement de Russie. La révélation de ce scandale a entraîné une baisse de l’action de l’établissement financier de 58 % entre septembre 2017 et mai 2019.

Obtenir réparation

La plainte déposée explique comment Danske Bank a violé les lois du pays sur les marchés de capitaux en omettant de divulguer que ses résultats financiers et ses bénéfices non distribués intégraient d’importants bénéfices issus d’activités de blanchiment d’argent connues, illégales et à haut risque, selon les termes d’un communiqué publié par le cabinet d’avocats Pomerantz, qui a engagé l’action en justice conjointement avec la coalition.

« La responsabilité et les préjudices énormes causés aux investisseurs par ce blanchiment de capitaux estimés à 200 milliards de dollars exige une réparation pécuniaire substantielle, a commenté Jeremy Lieberman, associé directeur chez Pomerantz. Alors que sur les marchés américains, les investisseurs sont assurés d’être dédommagés des pertes subies en raison d’une fraude liée à des valeurs mobilières, il en est tout autrement au Danemark et dans d’autres pays d’Europe continentale. »

À noter que le Danemark n’autorise pas les recours collectifs mais les investisseurs peuvent se joindre à une action de groupe. Pomerantz invite les actionnaires et les détenteurs de titres d’emprunts de Danske Bank à porter plainte en amont et à se rapprocher du cabinet.

Olivia Vignaud

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Allemagne : Centurion Plus ouvre deux bureaux

Allemagne : Centurion Plus ouvre deux bureaux

Le conglomérat de cabinets d'avocats panafricains Centurion Plus, membre du réseau Centurion, s’implante à Francfort et à Berlin.

Agence de traduction : Acolad s’offre Amplexor

Agence de traduction : Acolad s’offre Amplexor

Le groupe spécialiste de la traduction notamment pour les professionnels du droit Acolad vient de racheter son concurrent luxembourgeois Amplexor. Une...

Nexa Avocats : nouveau cabinet de droit fiscal

Nexa Avocats : nouveau cabinet de droit fiscal

Anne-Lise Chagneau et Mallory Labarrière allient leurs expériences pour créer Nexa Avocats, cabinet qui allie fiscalité des entreprises et des personn...

L’UE favorable à une régulation des locations temporaires

L’UE favorable à une régulation des locations temporaires

C’est par un arrêt du 22 septembre 2020 que la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) vient de déclarer conforme au droit européen la réglementa...

Deloitte Taj coopte deux nouveaux associés

Deloitte Taj coopte deux nouveaux associés

Le cabinet d'avocats affilié à Deloitte, Taj, renforce ses activités en droit fiscal et conseil juridique en nommant associés deux de ses avocats : Ma...

Coopération entre l’AMF et l’AFA

Coopération entre l’AMF et l’AFA

L’objectif poursuivi par l’Agence française anticorruption (AFA) est de bénéficier du concours de l’Autorité des marchés financiers (AMF) lors de sa r...

Création d’un cabinet corporate au Mexique

Création d’un cabinet corporate au Mexique

Un nouveau cabinet dédié au corporate/M&A, droit des médias et du divertissement voit le jour à Mexico, sous le nom de Cornish + Pani Abogados, du...

Alliance italienne entre Deloitte et LabLaw

Alliance italienne entre Deloitte et LabLaw

Deloitte Legal et LabLaw nouent un partenariat stratégique afin de favoriser les synergies entre leurs spécialisations respectives.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message