Frank Wang, perfectionniste de haute voltige

À la tête de DJI, l’entrepreneur chinois poursuit son ascension sur le toit du monde des drones.

À la tête de DJI, l’entrepreneur chinois poursuit son ascension sur le toit du monde des drones.

L’histoire de la tech regorge de récits d’inventions bidouillées au fin fond d’un garage. DJI, le leader mondial du marché du drone, n’échappe pas à l’attrait du milieu pour les contes et autres légendes. Mieux, avec lui, le storytelling atteint d’autres latitudes.

Il était une fois

Né en 1980 à Hangzhou, Frank Wang, son discret fondateur, nourrit une passion pour tout ce qui vole depuis la tendre enfance et la lecture d’un album dans lequel apparaît un hélicoptère rouge. Quelques années plus tard, ses parents décident de le récompenser d’une bonne note en lui offrant un hélicoptère de loisir. Mais, quelle n’est pas sa déception "lorsqu’il s’est écrasé à cause de sa stabilité limitée pendant le vol".

Comprendre "ce que devait être un hélicoptère parfait"

De cette histoire originelle germera la quête de toute une vie : comprendre "ce que devait être un hélicoptère parfait" et le fabriquer. Le jeune entrepreneur devra néanmoins attendre, ses ambitions étant freinées par le refus du MIT et de Stanford de l’accueillir parmi leurs étudiants. À l’université des sciences et technologies de Hongkong, Wang ne brille pas par ses résultats scolaires. Mais il possède déjà ce petit truc en plus qui distingue les leaders des autres. La suite ? Elle s’écrit dans une chambre universitaire où Wang amorce sa société.

L’Apple du drone

Clientèle B-to-C, capacité de production à moindre coût, prix de vente très compétitif : telle est l’équation magique qui a propulsé DJI bien loin de tous ses concurrents, parmi lesquels le français Parrot. Ainsi, l’entreprise chinoise empoche 77% des ventes de drones aux États-Unis, quand aucun de ses rivaux ne représente plus de 4% du marché. Ces comparaisons chiffrées ont peu de chances d’émouvoir Wang qui se soucie peu du marché, préférant se focaliser exclusivement sur ses produits.

La clé du succès ? "Ȇtre meilleur que les autres – et se tenir à bonne distance des masses"

Souci du détail, perfectionnisme obsessif, intransigeance infinie. Il y a quelque chose de Steve Jobs chez Frank Wang qui confie apprécier le visionnaire californien sans pour autant reconnaître admirer qui que ce soit. La seule chose à faire pour réussir consiste, selon lui, "à être meilleur que les autres – et à se tenir à bonne distance des masses"… Celles-là même que DJI a conquises avec son modèle Phantom, comme d’autres avant lui avec leur smartphone "révolutionnaire".

Risque de turbulences

Ne souffrant pas la médiocrité, Wang cherche à s’entourer des meilleurs. Ainsi, le bruit court que, lors de leur entretien d’embauche, les commerciaux doivent attester de leur capacité à souder les éléments constitutifs d’un drone ! L’esprit de compétition dépasse le cadre du strict processus de recrutement. Les effectifs de l’entreprise sont, en effet, répartis en équipes qui deviennent rivales quand il s’agit de concevoir un nouveau produit. Les employés seraient également invités à juger leurs pairs et la performance des autres départements. À l’instar d’outils d’aide à la décision, ces évaluations serviraient ensuite à déterminer les salaires de chacun…

Certains se sont peut-être sentis lésés par les données. En effet, l’an dernier, DJI s’est aperçu qu’une partie de ses employés "gonflaient les prix et matériaux de certains produits pour leur enrichissement personnel". Ce scandale de détournement massif ne représente pourtant qu’un des enjeux auxquels l’entreprise, fondée en 2006, doit désormais s’affronter, au premier rang desquels la sécurité. Si l’usage qui est fait de ses drones intéresse peu Wang, il ne faudrait pas que sa success story lui fasse endosser le rôle de l’apprenti sorcier. Wang n’en demeure pas moins un personnage inspirant montrant pourquoi il est essentiel de ne jamais renoncer à ses rêves d’enfant.

Marianne Fougère

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Les 100 meilleurs dirigeants France et International 2020

Pour la troisième année consécutive, Décideurs publie son
classement des 100 Meilleurs Dirigeants France et international. Un palmarès inédit qui couvre les différents secteurs de
l’économie et les cinq continents.
Sommaire
Gabriel Attal, un coup de jeune pour les comptes publics ?

Gabriel Attal, un coup de jeune pour les comptes publics ?

Nommé ministre délégué au Budget, le trentenaire hérite d'un poste qui sert de tremplin.

Alibaba à la conquête des marques

Alibaba à la conquête des marques

Michelle Lau, co-directrice d’Alibaba Group en France, est en charge de la stratégie retail et des partenariats avec les marques. Elle revient sur les...

Lafarge en Syrie : la mise en examen pour complicité de crimes contre l’humanité confirmée

Lafarge en Syrie : la mise en examen pour complicité de crimes contre l’humanité confirmée

La cour d’appel de Paris, qui avait annulé la mise en examen du cimentier pour complicité de crimes contre l’humanité, a opéré hier un revirement. Laf...

P. Notton (SiPearl) : "Nous sommes les seuls, au niveau mondial, à développer un microprocesseur dédié au supercalcul"

P. Notton (SiPearl) : "Nous sommes les seuls, au niveau mondial, à développer un microprocesseur déd...

Spécialiste du semi-conducteur depuis plus de 25 ans, après avoir travaillé notamment chez STMicroelectronics et Atos, Philippe Notton a fondé SiPearl...

François Jackow, nouveau père de famille pour Air Liquide

François Jackow, nouveau père de famille pour Air Liquide

En juin, le quinquagénaire issu du groupe en prendra la direction générale, tandis que l’actuel PDG, Benoît Potier, est appelé à conserver la présiden...

Réseaux féminins en entreprise, un vrai levier professionnel ?

Réseaux féminins en entreprise, un vrai levier professionnel ?

Les réseaux féminins ont le vent en poupe et ne cessent de se multiplier. À l’heure des lois Copé-Zimmerman et Rixain, la question de leur utilité se...

La France manque de profs de maths : pourquoi c'est grave

La France manque de profs de maths : pourquoi c'est grave

Le saviez-vous ? Les jeunes Français seraient devenus les plus mauvais en maths parmi les pays développés. À la clé, des conséquences pour notre souve...

Covid, Ukraine : les entreprises investissent massivement dans la digitalisation

Covid, Ukraine : les entreprises investissent massivement dans la digitalisation

Pour faire face aux vents contraires, les grandes sociétés françaises devraient investir cette année 174,9 milliards d’euros dans leur transformation...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message