François Perrodo : Le petit prince de l'or noir

Comptant parmi les plus jeunes milliardaires français, François Perrodo présente un profil et un parcours atypiques. À la fois pilote automobile et directeur d’une multinationale, il est l’un des milliardaires les plus importants, mais aussi un des plus méconnus du pays.

© DR

Comptant parmi les plus jeunes milliardaires français, François Perrodo présente un profil et un parcours atypiques. À la fois pilote automobile et directeur d’une multinationale, il est l’un des milliardaires les plus importants, mais aussi un des plus méconnus du pays.

L’histoire de la famille Perrodo commence avec celle du père de François, Hubert Perrodo. Fils de marin-pêcheur, autodidacte, il part pour Singapour en 1975 et crée Perenco. Le business model consiste à récupérer les puits en fin d’exploitation, délaissés par les majors, pour revendre ensuite le pétrole moins cher que ses concurrents.

Croissance exponentielle

Hubert Perrodo meurt accidentellement en 2006 et laisse un véritable empire à son fils François encore trentenaire Ce jeune diplômé d’Oxford et de l’Insead Singapour devient président de Perenco en 2006. Durant son mandat, il imprime une nouvelle dynamique à la société familiale et la fait prospérer. En 2008, il se lance dans l’exploitation sous-marine en rachetant des plateformes se situant au large du Brésil. Quatre ans plus tard, il rachète SGA, une des filiales de BP en mer du Nord pour 400 millions d’euros. Cette acquisition consolide la position de l’entreprise dans le domaine gazier. La compagnie pétrolière compte aujourd’hui plus de 6 000 employés et réalise un chiffre d’affaires de 4,4 milliards d’euros par an, avec une augmentation fulgurante sur les dix dernières années. Après avoir favorisé une croissance exponentielle, François poursuit la stratégie d’internationalisation si chère à son père. La firme s’exporte aux quatres coins du monde, dans seize pays au total. Elle est particulièrement implantée en Afrique où elle réalise 42 % de ses bénéfices en 2017. Les activités de Perenco sur ce continent restent une priorité pour François notamment au Gabon, où il a négocié la reprise de cinq champs anciennement exploités par Total pour la somme de 330 millions d’euros.

Discrétion

François Perrodo se caractérise aussi par sa discrétion. Certains regrettent ce manque de transparence, mais lui-même dit « se plaire » dans la confidentialité et souhaite préserver un contrôle familial sur Perenco. Une situation qui, aujourd’hui, n’empêche pas la firme d’être le second pétrolier français derrière le géant Total. Reste à savoir si, à terme, le succès du groupe ne contraindra pas son premier bénéficiaire à sortir de sa réserve, à laquelle il semble si attaché.

  • Sa fortune estimée est estimée à 8,5 milliards d’euros. Il est le dixième homme le plus riche de France
  • Il a participé à plusieurs courses automobiles professionnelles, comme les 24 Heures du Mans

Jérémie Amselem

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Fortunes 100 : Les secrets de la réussite

Les 100 premières fortunes : France - Europe - International
Sommaire Alain Taravella : Le précurseur Issad Rebrab : focus sur ce milliardaire algérien qui a rencontré Emmanuel Macron Bernard Liautaud, le précurseur Pâris Mouratoglou et David Corchia : les géants verts Jeff Bezos : l'aventurier Mark Zuckerberg, l’insoutenable légèreté du geek Amancio Ortega, le roi du prêt-à-porter Leonardo Del Vecchio, le visionnaire Jim Ratcliffe : le roi du pétrole Jusqu'où ira Oliver Samwer, le fondateur de Rocket Internet ?
Le match : Paris vs Londres

Le match : Paris vs Londres

Brexit oblige, Paris et Londres sont plus que jamais en concurrence pour la place de première ville européenne,Tech, finance, fiscalité, immobilier…De...

Hollywood vs Bollywood : le match

Hollywood vs Bollywood : le match

Bollywood n'est plus destiné à jouer les seconds rôles et affiche ses ambitions. Jusqu'à faire peur à son grand frère américain ?

Hôtellerie : LVMH parie sur Belmond

Hôtellerie : LVMH parie sur Belmond

Le groupe français de luxe met la main sur la chaîne d’hôtels, de trains et de croisières d’exception pour près de 3 milliards d’euros.

Dominique de la Guigneraye (Rhum Clément & Spiribam) : « Le rhum vit sa révolution »

Dominique de la Guigneraye (Rhum Clément & Spiribam) : « Le rhum vit sa révolution »

Le directeur commercial de France Rhum Clément & Spiribam, anime un portefeuille de marques éclectiques, témoignant d’un secteur qui maintient s...

Se laisser surprendre par la croissance

Se laisser surprendre par la croissance

La troisième édition de notre classement est une nouvelle fois riche en surprises et enseignements.

Jean-Louis Mentior (M5) : « La stratégie de croissance externe est de plus en plus visible »

Jean-Louis Mentior (M5) : « La stratégie de croissance externe est de plus en plus visible »

Jean-Louis Mentior est responsable du classement INC 5000 qui existe en Europe depuis maintenant trois ans, ce qui fait de lui un excellent connaisseu...

Les 3Suisses dans le caddie de ShopInvest

Les 3Suisses dans le caddie de ShopInvest

Face à la concurrence d'Amazon, Zalando ou Asos, ShopInvest tente de réaliser un petit miracle : extraire des limbes les 3Suisses, le célèbre groupe f...

Cancer : Bristol-Myers rachète Celgene pour 74 milliards de dollars

Cancer : Bristol-Myers rachète Celgene pour 74 milliards de dollars

Les deux groupes pharmaceutiques américains joignent leurs forces pour prendre le leadership mondial des thérapies contre le cancer.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message