François Perrodo : Le petit prince de l'or noir

Comptant parmi les plus jeunes milliardaires français, François Perrodo présente un profil et un parcours atypiques. À la fois pilote automobile et directeur d’une multinationale, il est l’un des milliardaires les plus importants, mais aussi un des plus méconnus du pays.

© DR

Comptant parmi les plus jeunes milliardaires français, François Perrodo présente un profil et un parcours atypiques. À la fois pilote automobile et directeur d’une multinationale, il est l’un des milliardaires les plus importants, mais aussi un des plus méconnus du pays.

L’histoire de la famille Perrodo commence avec celle du père de François, Hubert Perrodo. Fils de marin-pêcheur, autodidacte, il part pour Singapour en 1975 et crée Perenco. Le business model consiste à récupérer les puits en fin d’exploitation, délaissés par les majors, pour revendre ensuite le pétrole moins cher que ses concurrents.

Croissance exponentielle

Hubert Perrodo meurt accidentellement en 2006 et laisse un véritable empire à son fils François encore trentenaire Ce jeune diplômé d’Oxford et de l’Insead Singapour devient président de Perenco en 2006. Durant son mandat, il imprime une nouvelle dynamique à la société familiale et la fait prospérer. En 2008, il se lance dans l’exploitation sous-marine en rachetant des plateformes se situant au large du Brésil. Quatre ans plus tard, il rachète SGA, une des filiales de BP en mer du Nord pour 400 millions d’euros. Cette acquisition consolide la position de l’entreprise dans le domaine gazier. La compagnie pétrolière compte aujourd’hui plus de 6 000 employés et réalise un chiffre d’affaires de 4,4 milliards d’euros par an, avec une augmentation fulgurante sur les dix dernières années. Après avoir favorisé une croissance exponentielle, François poursuit la stratégie d’internationalisation si chère à son père. La firme s’exporte aux quatres coins du monde, dans seize pays au total. Elle est particulièrement implantée en Afrique où elle réalise 42 % de ses bénéfices en 2017. Les activités de Perenco sur ce continent restent une priorité pour François notamment au Gabon, où il a négocié la reprise de cinq champs anciennement exploités par Total pour la somme de 330 millions d’euros.

Discrétion

François Perrodo se caractérise aussi par sa discrétion. Certains regrettent ce manque de transparence, mais lui-même dit « se plaire » dans la confidentialité et souhaite préserver un contrôle familial sur Perenco. Une situation qui, aujourd’hui, n’empêche pas la firme d’être le second pétrolier français derrière le géant Total. Reste à savoir si, à terme, le succès du groupe ne contraindra pas son premier bénéficiaire à sortir de sa réserve, à laquelle il semble si attaché.

  • Sa fortune estimée est estimée à 8,5 milliards d’euros. Il est le dixième homme le plus riche de France
  • Il a participé à plusieurs courses automobiles professionnelles, comme les 24 Heures du Mans

Jérémie Amselem

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Fortunes 100 : Les secrets de la réussite

Les 100 premières fortunes : France - Europe - International
Sommaire Alain Taravella : Le précurseur Issad Rebrab : focus sur ce milliardaire algérien qui a rencontré Emmanuel Macron Bernard Liautaud, le précurseur Pâris Mouratoglou et David Corchia : les géants verts Jeff Bezos : l'aventurier Mark Zuckerberg, l’insoutenable légèreté du geek Amancio Ortega, le roi du prêt-à-porter Leonardo Del Vecchio, le visionnaire Jim Ratcliffe : le roi du pétrole Jusqu'où ira Oliver Samwer, le fondateur de Rocket Internet ?
Faut-il investir en Indonésie ?

Faut-il investir en Indonésie ?

État du pays, des risques, de l’environnement des affaires : des dirigeants de sociétés implantés dans le pays s’expriment dans une étude complète ill...

Agriculture urbaine, promesse durable ?

Agriculture urbaine, promesse durable ?

De plus en plus de projets d’aménagement et de renouvellement urbains incluent des propositions d’agriculture urbaine. Peut-on encore parler de phénom...

Isabelle Delannoy : "L’intérêt du système financier est de financer des systèmes régénératifs "

Isabelle Delannoy : "L’intérêt du système financier est de financer des systèmes régénératifs "

Ingénieure agronome, Isabelle Delannoy est l’initiatrice du concept d’économie symbiotique, un modèle écologique de rupture qui sort de la confidentia...

H. Borensztejn (Heidrick Consulting) : « Fusionner Deutsche Bank et Commerzbank peut déclencher un mouvement de consolidation important »

H. Borensztejn (Heidrick Consulting) : « Fusionner Deutsche Bank et Commerzbank peut déclencher un m...

Le rapprochement entre Deutsche Bank et Commerzbank marquerait un véritable tournant pour le marché bancaire allemand, peu habitué à voir des opératio...

Une fusion à venir entre Deutsche Bank et Commerzbank ?

Une fusion à venir entre Deutsche Bank et Commerzbank ?

La presse allemande se fait l’écho de discussions entre Deutsche Bank et Commerzbank en vue d’un rapprochement.

Julien Chaudeurge (Babyzen)  : "Notre cœur de cible : les parents citadins"

Julien Chaudeurge (Babyzen) : "Notre cœur de cible : les parents citadins"

Julien Chaudeurge, président de Babyzen s’est fait une place sur le marché de la poussette. R&D, distribution… Il revient sur sa stratégie.

Sébastien Lalevée (Financière Arbevel) : « Contribuer au développement des écosystèmes »

Sébastien Lalevée (Financière Arbevel) : « Contribuer au développement des écosystèmes »

Fondée en 1997, puis reprise par Jean Baptiste Delabare et Sébastien Lalevée début 2009, Financière Arbevel est une des plus belles réussites dans le...

Cars Macron : l’allemand FlixBus embarque Eurolines et Isilines

Cars Macron : l’allemand FlixBus embarque Eurolines et Isilines

Transdev cède ses bus Macron et laisse le marché aux mains de deux acteurs. Blablacar, qui finalise l’acquisition des cars Ouibus, et FlixBus.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message