François de Rugy donne sa démission

Mardi 16 juillet, le ministre de la Transition écologique a annoncé qu’il quittait ses fonctions, tout en s’estimant victime d’un lynchage médiatique.

Mardi 16 juillet, le ministre de la Transition écologique a annoncé qu’il quittait ses fonctions, tout en s’estimant victime d’un lynchage médiatique.

Le 14 juillet, François de Rugy, ministre de la Transition écologique se tenait droit dans ses bottes à proximité du président de la République. Un symbole fort adressé à la classe politique et à l’opinion. Une forme de soutien pour clore définitivement les affaires portant sur ses diners fastueux et la rénovation de son appartement de fonction lorsqu’il présidait l’Assemblée nationale ? Pas vraiment. Le mardi 16 juillet dans l’après-midi, par communiqué de presse, l’ancien membre d’EELV a annoncé qu’il démissionnait de ses fonctions. Le message dénonce « le lynchage médiatique et les attaques » portées contre sa famille. Selon François de Rugy, « la mobilisation nécessaire pour me défendre fait que je ne suis pas en mesure d’assumer sereinement et efficacement la mission que m’ont confiée le président de la République et le Premier ministre. Dès lors, j’ai présenté ma démission au Premier ministre ».

Cette démission survient alors que Mediapart vient de publier une enquête accusant François de Rugy d’avoir utilisé, en 2013 et 2014, lorsqu’il était député EELV de Loire-Atlantique, son indemnité représentative de frais de mandat (IRFM) pour payer ses cotisations à son parti. Or, la loi interdit de financer un mouvement politique via les IRFM. Ce don financé par de l’argent public aurait permis à François de Rugy, selon le journal, d’obtenir une réduction d’impôts.

LJ

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Premier ministre. Qui est resté le plus longtemps en poste ?

Premier ministre. Qui est resté le plus longtemps en poste ?

Édouard Philippe a quitté Matignon plus de trois ans après sa nomination. Il se place parmi les premiers ministres à la plus grande longévité.

Jean Castex nommé Premier ministre

Jean Castex nommé Premier ministre

Haut-fonctionnaire proche de Xavier Bertrand, élu local, le "Monsieur déconfinement" succède à Edouard Philippe à Matignon.

J.H Lorenzi : (Cercle des économistes) "Il faudra deux ans pour revenir au niveau d’activité de 2019"

J.H Lorenzi : (Cercle des économistes) "Il faudra deux ans pour revenir au niveau d’activité de 2019...

Alors que s’ouvre la 20ᵉ édition des Rencontres économiques d’Aix, rebaptisées cette année Aix-en-Seine et, ambiance post-confinement oblige, organisé...

Édouard Philippe a donné sa démission

Édouard Philippe a donné sa démission

Le premier ministre a présenté sa démission au président de la République. Le remaniement s’annonce imminent et devrait survenir sous peu.

Patrick Artus (Natixis) : "La dette devient gratuite"

Patrick Artus (Natixis) : "La dette devient gratuite"

Chef économiste et membre du comité exécutif de Natixis, Patrick Artus travaille depuis de nombreuses années sur les politiques monétaires menées par...

Michaël Delafosse, la gauche à l’ancienne

Michaël Delafosse, la gauche à l’ancienne

Montpellier, septième commune la plus peuplée de l’Hexagone, repasse sous le contrôle du PS. Son nouvel édile ne compte pas transiger avec les valeurs...

Défenseur des droits : Claire Hédon pourrait remplacer Jacques Toubon

Défenseur des droits : Claire Hédon pourrait remplacer Jacques Toubon

Emmanuel Macron a proposé le nom de Claire Hédon comme nouvelle tête du défenseur des droits. La nomination de la journaliste et militante engagée doi...

Mairie de Marseille, Martine Vassal se retire

Mairie de Marseille, Martine Vassal se retire

Défaite dans son propre secteur au second tour des municipales, la candidate vient de renoncer à briguer la mairie. La droite sera représentée par Guy...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message