François Baroin devient conseiller chez Barclays

L’ancien journaliste, avocat et homme politique, François Baroin se lance désormais dans la banque d’affaires. C’est en rejoignant les rangs de Barclays en tant que conseiller extérieur que le chiraquien met fin à 25 ans d’engagement politique et confirme les vues de la banque d’affaires anglaise sur le marché français.

L’ancien journaliste, avocat et homme politique, François Baroin se lance désormais dans la banque d’affaires. C’est en rejoignant les rangs de Barclays en tant que conseiller extérieur que le chiraquien met fin à 25 ans d’engagement politique et confirme les vues de la banque d’affaires anglaise sur le marché français.

Dans le cas où la droite l'emportait aux législatives au printemps dernier, François Baroin s’était positionné pour former un gouvernement de cohabitation avec le président Emmanuel Macron. Mais les aléas des élections auront eu raison de ses ambitions politiques. Le chiraquien change radicalement de cap et suit finalement les traces de l’ancien premier ministre François Fillon - qui a intégré la société de gestion d'actifs Tikehau Capital en tant qu'associé – en se lançant dans la finance. Après 25 ans d’engagement politique, l’ex ministre du Budget et des Finances sous Sarkozy fait son entrée chez les banquiers d’affaires et devient conseiller extérieur de Barclays. Chargé de guider les acquéreurs étrangers dans l'Hexagone, la mission de François Baroin consiste à apporter « une vision stratégique aux clients français et internationaux ».

Embauche stratégique

Une aubaine pour la banque britannique à l’approche du Brexit. L’ancien politique rejoint une équipe d’une trentaine de banquiers d’affaires en fusions-acquisitions, émissions d’actions et obligataires. Un profil d’autant plus intéressant qu’il avait fait, durant la crise financière de 2008, la tournée des grandes institutions britanniques et américaines, pour promouvoir la stratégie française pour sauver l'euro et améliorer la solidité de ses banques. L’embauche de ce « VRP » d’envergure traduit l’ambition des dirigeants de Barclays. Pour Ghislain de Brondeau et Yann Krychowski, coresponsables de la banque en France, « l’Hexagone est redevenue un marché attractif pour les investisseurs internationaux ». Ils sont convaincus qu’un « ancien ministre de l'Économie est idéalement placé pour leur offrir des perspectives, leur décrypter le contexte français et faciliter leurs investissements ». L’objectif ?  « Revenir dans le top 5 des banques d'affaires internationales en France ».

Morgane Al Mardini 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Estelle Brachlianoff, prochaine directrice générale de Veolia

Estelle Brachlianoff, prochaine directrice générale de Veolia

À quelques jours de la conclusion du rapprochement historique de Veolia avec Suez, le conseil d’administration de Veolia a désigné Estelle Brachlianof...

Agroalimentaire, ces Français qui cartonnent

Agroalimentaire, ces Français qui cartonnent

Le secteur agroalimentaire reste une place forte de l'économie hexagonale. Certaines entreprises, parfois peu connues du grand public, connaissent une...

G. Reboul (Reboul & Associés) : "Les secteurs de la technologie et de la santé sont en pleine croissance"

G. Reboul (Reboul & Associés) : "Les secteurs de la technologie et de la santé sont en pleine croiss...

Cabinet à taille humaine emmené par trois associés, Reboul & Associés conseille aussi bien des grands groupes que des start-up. La boutique a par...

Discrètes, ces entreprises contribuent à réindustrialiser la France

Discrètes, ces entreprises contribuent à réindustrialiser la France

Enfin ! La France recrée depuis quelques années des emplois industriels. Cela est en partie lié à la croissance de groupes qui, implantés sur un march...

Trois entreprises scandinaves méconnues qui cartonnent

Trois entreprises scandinaves méconnues qui cartonnent

Derrière des mastodontes tels que Nokia, Volvo, Saab, Spotify ou Revolut, la Scandinavie fourmille d'entreprises à très forte croissance. Parmi elles,...

B. Gstalder (Mister Menuiserie) : "Nous sommes le Volkswagen de la menuiserie"

B. Gstalder (Mister Menuiserie) : "Nous sommes le Volkswagen de la menuiserie"

Si le groupe Label existe depuis dix ans, la marque Mister Menuiserie, qui en est désormais la figure de proue, est née en 2016. Depuis, sa croissanc...

GP Bullhound révèle les tendances tech à suivre en 2022

GP Bullhound révèle les tendances tech à suivre en 2022

La banque d’affaires et de conseil britannique, GP Bullhound, publie son traditionnel classement des tendances qui agiteront le secteur du numérique e...

Claire Calmejane : la figure de l’innovation de la Société générale

Claire Calmejane : la figure de l’innovation de la Société générale

Directrice de l'innovation de la Société générale, cette figure féminine de l’écosystème IT a développé une solide expérience dans les domaines des no...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte