François Baroin devient conseiller chez Barclays

L’ancien journaliste, avocat et homme politique, François Baroin se lance désormais dans la banque d’affaires. C’est en rejoignant les rangs de Barclays en tant que conseiller extérieur que le chiraquien met fin à 25 ans d’engagement politique et confirme les vues de la banque d’affaires anglaise sur le marché français.

L’ancien journaliste, avocat et homme politique, François Baroin se lance désormais dans la banque d’affaires. C’est en rejoignant les rangs de Barclays en tant que conseiller extérieur que le chiraquien met fin à 25 ans d’engagement politique et confirme les vues de la banque d’affaires anglaise sur le marché français.

Dans le cas où la droite l'emportait aux législatives au printemps dernier, François Baroin s’était positionné pour former un gouvernement de cohabitation avec le président Emmanuel Macron. Mais les aléas des élections auront eu raison de ses ambitions politiques. Le chiraquien change radicalement de cap et suit finalement les traces de l’ancien premier ministre François Fillon - qui a intégré la société de gestion d'actifs Tikehau Capital en tant qu'associé – en se lançant dans la finance. Après 25 ans d’engagement politique, l’ex ministre du Budget et des Finances sous Sarkozy fait son entrée chez les banquiers d’affaires et devient conseiller extérieur de Barclays. Chargé de guider les acquéreurs étrangers dans l'Hexagone, la mission de François Baroin consiste à apporter « une vision stratégique aux clients français et internationaux ».

Embauche stratégique

Une aubaine pour la banque britannique à l’approche du Brexit. L’ancien politique rejoint une équipe d’une trentaine de banquiers d’affaires en fusions-acquisitions, émissions d’actions et obligataires. Un profil d’autant plus intéressant qu’il avait fait, durant la crise financière de 2008, la tournée des grandes institutions britanniques et américaines, pour promouvoir la stratégie française pour sauver l'euro et améliorer la solidité de ses banques. L’embauche de ce « VRP » d’envergure traduit l’ambition des dirigeants de Barclays. Pour Ghislain de Brondeau et Yann Krychowski, coresponsables de la banque en France, « l’Hexagone est redevenue un marché attractif pour les investisseurs internationaux ». Ils sont convaincus qu’un « ancien ministre de l'Économie est idéalement placé pour leur offrir des perspectives, leur décrypter le contexte français et faciliter leurs investissements ». L’objectif ?  « Revenir dans le top 5 des banques d'affaires internationales en France ».

Morgane Al Mardini 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Laurent Musy (Terreal) : "L’industrie et les sociétés comme les nôtres font partie de la solution"

Laurent Musy (Terreal) : "L’industrie et les sociétés comme les nôtres font partie de la solution"

Président directeur général de Terreal, acteur de référence des matériaux de construction en terre cuite, Laurent Musy a porté de grandes transformati...

M. Agache Durand (Groupama AM) : "Investir sur les marchés financiers est créateur d’emplois"

M. Agache Durand (Groupama AM) : "Investir sur les marchés financiers est créateur d’emplois"

Dans un environnement économique et financier marqué par la crise de la Covid-19, les sociétés de gestion ont montré une certaine résilience. Si Mirel...

Stéphane Boujnah (Euronext) : "Quand on a un projet ambitieux avec un plan cohérent et clair, on gagne"

Stéphane Boujnah (Euronext) : "Quand on a un projet ambitieux avec un plan cohérent et clair, on gag...

Après l’annonce de la signature d’un accord pour l’acquisition du groupe Borsa Italiana, Euronext s’impose encore dans le paysage boursier européen. S...

J.-D. Bachot (Fidelity International) : "L’ESG s’invite dans tous les conseils d’administration"

J.-D. Bachot (Fidelity International) : "L’ESG s’invite dans tous les conseils d’administration"

2020 a confirmé la montée en puissance de la prise en compte des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance dans les décisions d’investissem...

D'épicier à milliardaire, l'incroyable destin d'Ilson Mateus

D'épicier à milliardaire, l'incroyable destin d'Ilson Mateus

La plus importante introduction en Bourse brésilienne de 2020 est signée Ilson Mateus. Ce self-made-man, parti d’une simple épicerie en 1984, est aujo...

Louis Margueritte (Ciri) : "Le prochain enjeu sera celui de la taille des bilans"

Louis Margueritte (Ciri) : "Le prochain enjeu sera celui de la taille des bilans"

Bras armé de l’État dans l’aide aux entreprises de plus de 400 salariés, le Comité interministériel de restructuration industrielle (Ciri) voit sa mis...

La crise sanitaire, catalyseur de la digitalisation des acteurs du wealth management ?

La crise sanitaire, catalyseur de la digitalisation des acteurs du wealth management ?

Attendue depuis plusieurs années mais souvent réalisée a minima, la digitalisation du Wealth Management redevient une priorité absolue dans le context...

Inégalités de genre : imposer les femmes à la table des discussions

Inégalités de genre : imposer les femmes à la table des discussions

Les femmes paient le prix fort de la pandémie. Pour limiter le recul déjà constaté en matière d’égalité, le Women’s Forum plaide pour une inclusion pl...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte