François Baroin devient conseiller chez Barclays

L’ancien journaliste, avocat et homme politique, François Baroin se lance désormais dans la banque d’affaires. C’est en rejoignant les rangs de Barclays en tant que conseiller extérieur que le chiraquien met fin à 25 ans d’engagement politique et confirme les vues de la banque d’affaires anglaise sur le marché français.

L’ancien journaliste, avocat et homme politique, François Baroin se lance désormais dans la banque d’affaires. C’est en rejoignant les rangs de Barclays en tant que conseiller extérieur que le chiraquien met fin à 25 ans d’engagement politique et confirme les vues de la banque d’affaires anglaise sur le marché français.

Dans le cas où la droite l'emportait aux législatives au printemps dernier, François Baroin s’était positionné pour former un gouvernement de cohabitation avec le président Emmanuel Macron. Mais les aléas des élections auront eu raison de ses ambitions politiques. Le chiraquien change radicalement de cap et suit finalement les traces de l’ancien premier ministre François Fillon - qui a intégré la société de gestion d'actifs Tikehau Capital en tant qu'associé – en se lançant dans la finance. Après 25 ans d’engagement politique, l’ex ministre du Budget et des Finances sous Sarkozy fait son entrée chez les banquiers d’affaires et devient conseiller extérieur de Barclays. Chargé de guider les acquéreurs étrangers dans l'Hexagone, la mission de François Baroin consiste à apporter « une vision stratégique aux clients français et internationaux ».

Embauche stratégique

Une aubaine pour la banque britannique à l’approche du Brexit. L’ancien politique rejoint une équipe d’une trentaine de banquiers d’affaires en fusions-acquisitions, émissions d’actions et obligataires. Un profil d’autant plus intéressant qu’il avait fait, durant la crise financière de 2008, la tournée des grandes institutions britanniques et américaines, pour promouvoir la stratégie française pour sauver l'euro et améliorer la solidité de ses banques. L’embauche de ce « VRP » d’envergure traduit l’ambition des dirigeants de Barclays. Pour Ghislain de Brondeau et Yann Krychowski, coresponsables de la banque en France, « l’Hexagone est redevenue un marché attractif pour les investisseurs internationaux ». Ils sont convaincus qu’un « ancien ministre de l'Économie est idéalement placé pour leur offrir des perspectives, leur décrypter le contexte français et faciliter leurs investissements ». L’objectif ?  « Revenir dans le top 5 des banques d'affaires internationales en France ».

Morgane Al Mardini 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Changement de gouvernance chez BPI Group

Changement de gouvernance chez BPI Group

L’amiral Olivier Lajous prend les fonctions de directeur général du groupe BPI et remplace ainsi Sabine Lochmann.

Éolien en Mer : coupe drastique dans les subventions

Éolien en Mer : coupe drastique dans les subventions

L’État a annoncé avoir renégocié à la baisse sa participation financière des les projets de développement de l’éolien de mer. Cette négociation concer...

Maurice Schulmann (Groupe Partouche) : « En France, les jeux de casino en ligne payants demeurent illégaux »

Maurice Schulmann (Groupe Partouche) : « En France, les jeux de casino en ligne payants demeurent il...

Souffrant d’une image sulfureuse, le secteur des jeux de hasard est extrêmement régulé et les acteurs les plus dynamiques peinent à innover dans ce co...

Asmodée : grosse plus-value pour Eurazeo ?

Asmodée : grosse plus-value pour Eurazeo ?

Le fabricant et distributeur français de jouets et de cartes est en passe d’être revendu par Eurazeo. Quatre fonds et un industriel sont encore en lic...

D. Roussellier (Sncf) : «Faire des acteurs RH les vecteurs d’un changement de culture»

D. Roussellier (Sncf) : «Faire des acteurs RH les vecteurs d’un changement de culture»

Delphine Roussellier pilote l’université RH de la SNCF, le centre de formation des acteurs RH de l’ensemble du groupe SNCF, qui réunit 270 000 perso...

Union Européenne: un tiers d’énergies renouvelables d’ici 2030

Union Européenne: un tiers d’énergies renouvelables d’ici 2030

Après deux années de débat interne, les institutions européennes se sont mises d’accord sur les objectifs énergétiques à atteindre sur la prochaine dé...

J-F. Boulier (AF2i) : « Il est nécessaire de déterminer une ligne commune, regroupant le meilleur de chacun »

J-F. Boulier (AF2i) : « Il est nécessaire de déterminer une ligne commune, regroupant le meilleur de...

Nommé l’an dernier au poste de président de l’Association française des investisseurs institutionnels (AF2i), Jean-François Boulier met un point d’org...

KKR s’offre les tours télécoms d’Altice

KKR s’offre les tours télécoms d’Altice

Dans les tuyaux depuis de nombreux mois, la vente de 49,99 % des tours télécoms se fait au profit du fonds « infra » de la société d’investissement am...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandés.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message