Franck Gaillard (Alstom), du classroom training au digital

Global learning director chez Alstom depuis cinq ans et chez Alstom depuis treize, les projets en digital learning de Franck Gaillard ont retenu l’attention de la rédaction de Décideurs RH.

Global learning director chez Alstom depuis cinq ans et chez Alstom depuis treize, les projets en digital learning de Franck Gaillard ont retenu l’attention de la rédaction de Décideurs RH.

Passionné par le fonctionnement du cerveau, la mémoire et l’intelligence, Franck Gaillard se destinait à la recherche après des études en psychologie cognitive et un DEA en neurosciences cognitives. Inspiré par un père marin, il fait son service militaire dans la marine et y passe sept années en tant qu’officier spécialisé dans le corps d’armée appelé "psyap", pour psychologie appliquée, où il met en place des méthodes de formation. En 2003, il quitte la marine et devient responsable conseil et formation chez Sage, puis deux ans plus tard, il devient responsable de la certification nationale pour l’industrie du papier. Il dirige ensuite un réseau de centres de formation d’apprentis pour l’électro-domestique et le multimédia centré sur la maison numérique (Groupe Ducretet). En 2015, General Electric rachète la branche énergie d’Alstom et Franck Gaillard devient directeur de la formation pour Alstom, ce qui représente 30 000 collaborateurs. Sa mission n’est pas des moindres : recréer une fonction learning pour le groupe. Accompagné des ses équipes, son ambition est de créer un pôle qui sert la stratégie de l’entreprise et contribuant directement à sa compétitivité. "Nous devions être agiles, adaptables, capables de faire croître l’activité learning à la vitesse du business, explique-t-il. Nous sommes ainsi passés du classroom training au digital". Pour lui, cette étape n’était envisageable qu’en valorisant la fonction. Satisfait, il déclare : "à l’époque, on comptait 100 formateurs, aujourd’hui, 750."

Partager les connaissances

Lors de la pandémie en 2020, les formateurs chez Alstom étaient déjà rompus au digital. C’est donc tout naturellement que Franck Gaillard a insisté pour que la totalité des programmes soient convertis dans ce format. Aujourd’hui, dans la perspective 2025 du groupe, la problématique est de partager les connaissances et permettre aux collaborateurs d’apprendre toujours plus. De ce fait, la stratégie du global learning director est d’entraîner le groupe dans une logique davantage tournée vers l’innovation. Pour lui, l’entreprise doit être apprenante. Il vise la construction de connaissances nouvelles grâce à l’ouverture de l’entreprise vers l’extérieur : "Nous associons nos partenaires et nos clients à nos problématiques, ce qui nous donne une longueur d’avance sur la concurrence."

"I learn portal "

Au sein d’Alstom University, Franck Gaillard et son équipe mettent en place "I learn portal", une plateforme digitale de gestion de la formation pour le groupe qui donne ainsi accès à toutes les formations à l’ensemble des collaborateurs dans le monde. En 2021, avec l’acquisition de Bombardier Transport, la plateforme prend une dimension nouvelle. Afin d’accompagner la fusion de groupes, le département L&D crée un écosystème permettant de faire communiquer plusieurs plateformes entre elles. Le résultat : le programme Discovery Challenge a permis aux collaborateurs d’Alstom et Bombardier de faire connaissance en six mois ; il est même possible de visiter les sites industriels du groupe avec des lunettes 3D.

Avatar

Le global learning director voit l’avenir de sa fonction comme étroitement lié aux technologies d’une part, et au "business " d’autre part. "Aujourd’hui, on part des commandes reçues pour ensuite créer les formations, cela n’a pas toujours été le cas, notre référentiel de compétences n’est plus statique mais dynamique " Constamment connecté, à l’écoute des dernières tendances, passionné par l’innovation et les technologies, Franck Gaillard s’intéresse de très près au développement du learning dans le métavers.

Roxane Croisier

 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Les stars du digital learning

Bras droits des directions des ressources humaines, au premier plan pour accompagner l’évolution des métiers, les directeurs de la formation se sont imposés comme la clé de voûte des transformations de l’entreprise. Avec la pandémie, la révolution digitale a joué un rôle d’accélérateur en modifiant les méthodes d’apprentissage et en refondant l’expérience collaborateur. Sous leur impulsion, les outils numériques deviennent des boosters de savoirs et d’engagement. Avec le virtuel et le présentiel, les « head of learning » définissent les contours de la formation de demain. Leur vision et leurs convictions inspireront les nouveaux modes d’organisation des entreprises. Entre esprit d’innovation et expérimentations, leurs pôles deviennent de véritables laboratoires de recherche au service des directions des ressources humaines. Un brin savants fous, souvent férus de technologies et toujours curieux, ces grands noms de la fonction learning sélectionnés par Décideurs RH transforment le digital en levier de performance collective.
Sommaire Jean-Roch Houllier (Safran), créateur de passerelles Ilhem Alleaume (L'Oréal), apprenante continue Vincent Gailhaguet (Engie), générateur d’esprits agiles Beatriz Palaric (Mazars), l'expérience collaborative Adilson Borges (Carrefour), le Growth Mindset Bérengère Vuaillat (Canal +), de l’IT au L&D Patrick Benammar (groupe Renault), fédérateur de communautés
Dossier spécial : ces directeurs formation qui innovent

Dossier spécial : ces directeurs formation qui innovent

Bras droits des directions des ressources humaines, au premier plan pour accompagner l’évolution des métiers, les directeurs de la formation se sont i...

Patrick Benammar (groupe Renault), fédérateur de communautés

Patrick Benammar (groupe Renault), fédérateur de communautés

Arrivé chez Renault en 2018, Patrick Benammar y dirige les activités de formation et de développement des compétences et anime une large communauté d’...

Vincent Gailhaguet (Engie), générateur d’esprits agiles

Vincent Gailhaguet (Engie), générateur d’esprits agiles

Vincent Gailhaguet a accompagné la transformation de différentes sociétés telles Scor, Vivendi, EDF, Le Monde dans des postes RH avant de rejoindre GD...

Ilhem Alleaume (L'Oréal), apprenante continue

Ilhem Alleaume (L'Oréal), apprenante continue

Arrivée chez L’Oréal en avril 2020, Ilhem Alleaume est convaincue que la flamme de l’apprentissage doit être entretenue. Forte de 23 années d’expérien...

Bérengère Vuaillat (Canal +), de l’IT au L&D

Bérengère Vuaillat (Canal +), de l’IT au L&D

Learning & development manager au sein de Canal+, Bérengère Vuaillat a été sélectionnée par la rédaction de Décideurs RH pour figurer parmi les st...

Jean-Roch Houllier (Safran), créateur de passerelles

Jean-Roch Houllier (Safran), créateur de passerelles

Après une quinzaine d’années passées dans la conduite de projets, Jean-Roch Houllier a rejoint le département formation de Thales. En 2020, il intègre...

Adilson Borges (Carrefour), le Growth Mindset

Adilson Borges (Carrefour), le Growth Mindset

Du Brésil à la France, en passant par les États-Unis et l’Asie, Adilson Borges cumule plus de vingt-cinq ans d’expérience entre monde de l’entreprise...

Beatriz Palaric (Mazars), l'expérience collaborative

Beatriz Palaric (Mazars), l'expérience collaborative

Depuis 2017, Beatriz Palaric déploie la politique de formation continue de Mazars. Lorsqu’on la questionne sur le besoin de développer les compétences...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message